Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : A Gifted Man. Saison 1. Episode 3.

8 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-10-08-19h31m40s35.png

 

A Gifted Man // Saison 1. Episode 3. In Case of Discomfort.


Le principe de cette série est de faire jouer son héros sur deux plans, on l'a bien compris. A la fois dans la clinique de bourgeois, et dans la clinique de son ex femme. Les deux cas de cette semaine étaient moins passionnants que ceux de l'épisode précédent mais pas non moins dénué d'intérêt. Le premier c'est le cas d'une femme enceinte, amie à lui, qu'il a récemment diagnostiqué avec une tumeur au cerveau. Le traitement se fait assez rapidement, mais aussi facilement. A mon grand damne. C'est là que Michael entre en jeu puisque le personnage est tout ce qu'il y a de plus intéressant. L'interprétation parfaite de Patrick Wilson est juste sublime. Et son duo avec Margot Martindale est d'autant plus intéressant. Bien sûr, le classicisme de cette série médicale perdra les téléspectateurs fans du genre. C'est clairement pas une série qu'on a l'habitude de voir, sans parler de son traitement fantastique, qui est pour le moins de plus en plus raté.

 

Disons que c'est intéressant, mais trop mal avancé dans cet épisode nous entretenir un quelconque suspense. Les révélations que le personnage fait sont toujours très attendues. Le second cas est celui d'un jeune garçon qui a une maladie cellulaire. Là le cas est plutôt pas mal. La tension est bien entretenu bien que je trouve que l'on manque d'action par moment. Disons que les patients ont des maladies graves mais comme le traitement est facile, et trop light, alors on a quelque chose de pas mal sur le papier mais dont l'exécution est bien trop lente et détendue. "In Case of Discomfort" permet aussi de développer un peu plus les personnages de la série. L'intégration du Dr Kate Sykora joué par Rachelle Lefevre était presque une mauvaise idée. J'aime pas trop l'actrice en temps normal (je l'avais détesté dans Off the Map de tout mon être). Mais le potentiel de son personnage est là et je dois bien l'avouer, c'est pas désintéressant. Même si le côté prévisible de sa relation avec Michael me fait plutôt rire, j'aime bien qu'on prenne un peu de temps pour placer les bases.

vlcsnap-2011-10-08-19h33m08s145.pngJ'espère juste que les scénaristes trouveront le bon pied bon oeil afin de transformer l'essai et de convaincre mon petit être de sériephile qu'elle vaut le coup (car je pourrais regretter Julie Benz si ça continue). Bon, A Gifted Man est une série correcte, qui offre un divertissement médical moyen pour ce qui est du surprenant. On regarde pour voir des cas médicaux assez durs mais on en ressort avec une impression à la fois de passivité des scénaristes, ne voulant pas sortir de leur chemin déjà tracé. Bien sûr que le côté surnaturel de la série apporte un peu de fraîcheur, et Jennifer Ehle est toujours très juste mais peu à peu le côté touchant de la série s'amenuise et on en vient à se demander de quoi pourrait être faite la suite de la saison. Le côté formula show voulu par CBS me fait toujours peur avec une série aussi ambitieuse que celle ci. J'espère voir un peu de trame feuilletonnante, comme dans le pilote, qui puisse prendre une place importante et offrir par la même occasion aux téléspectateurs quelque chose de très léger mais très prenant à la fos.

Note : 5.5/10. En bref, un épisode certes un peu lent dans sa mise en place mais intéressant pour sa qualité d'écriture et son interprétation juste.

Commenter cet article