Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Akta Manniskor - Real Humans. Saison 2. Episode 8.

28 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-27-21h26m49s109.jpg

 

Akta Manniskor - Real Humans // Saison 2. Episode 8. Avsnitt Atta.


On se rapproche de plus en plus de la fin de la saison 2 et je dois avouer que je suis tout excité à l’idée de découvrir la suite. Cet épisode fait quelque chose d’assez touchant avec le personnage de Mimi alors que cette dernière est infectée par le virus et aimerait bien qu’on la soigne. Jusqu’à ce qu’elle se rende compte qu’elle n’est pas soignée comme il aurait fallu qu’elle le soit et qu’elle est donc maintenant perdue. Hans est finalement quelqu’un de touchant avec Mimi et je dois avouer que je ne m’y attendais pas du tout. A la fin de l’épisode j’avais même envie de verser une petite larme car Akta Manniskor avait prouvé qu’il y avait du potentiel chez les Engman. Contrairement à ce que l’on pourrait penser ce n’est donc pas du point de vue de Tobias que les choses changent dans cette série. A mon grand damne car Tobias était le personnage à faire évoluer. Il est cependant très affecté par ce qui arrive à Mimi, notamment car l’on sait à quel point ses sentiments pour elle sont assez forts. On découvre également un peu plus la société et la manière dont les Hubots peuvent être soignés. Ils peuvent donc subir des opérations comme nous.

Il y avait quelque chose de terrible dans cette opération alors que le liquide bleu de Mimi s’épanche du trou que le chirurgien fait dans son crâne. La pauvre, elle aurait bien aimé ne pas souffrir autant. Ce qu’il y a surtout de bien dans la famille Engman c’est le fait que Hans a évolué au fil du temps. Il n’était pas vraiment pour que sa femme défende les droits des Hubots durant la première saison et puis maintenant il se trouve qu’il est plus ou moins en train de changer d’avis. C’est déjà amorcé depuis un certain temps mais c’est quelque chose que je trouve d’assez fascinant. D’ailleurs, je trouve que ce qu’il y a de plus intéressant dans cet épisode d’Akta Manniskor ce sont les moments les plus touchants. Outre la famille Engman, il y a également Florentine. Cette dernière doit gérer maintenant la mort de son mari. Elle commençait à peine à profiter de son mari que celui-ci a été sauvagement assassiné par son ancien frère des enfants de David. Florentine me touche beaucoup, surtout quand la famille de son mari commence à se rebeller pour une histoire d’argent alors que tout ce qu’il aurait voulu c’est qu’ils voient en Florentine ce que lui y a vu.
vlcsnap-2014-01-27-21h32m47s103.jpgFort heureusement qu’il y a un certain sens de la compréhension qui arrive, mais globalement la pauvre ne va pas avoir à faire à des gentillesses. Pour ce qui est de Roger, je ne sais pas du tout à quoi m’attendre pour la suite de la saison, surtout que ce dernier ne manque pas de légèrement servir à rien. Il est à la fois intimidé (et content - de ce que l’on peut lire sur son visage - de retrouver Bea). Bea qui elle aussi se retrouve dans une sorte d’impasse. Je dois avouer que bien que le personnage ait eu son intérêt durant les débuts de la saison 2, ce n’est plus totalement le cas dans cette fin de saison. Peut-être est-ce une erreur ? Je ne sais pas trop mais j’ai vraiment envie qu’ils fassent évoluer le tout dans une direction différente. Ce serait une bonne chose vous ne pensez pas ? C’est un peu comme tout ce qui se passe avec David finalement. Je trouve que cela manque d’un truc. Il y a trop de mise en place. Il faut de l’action pour que la série grandisse et évolue dans une bonne direction. Ce n’est que mon humble avis. Je ne vais pas pour autant bouder mon plaisir face à une saison qui monte petit à petit en puissance.

Note : 8/10. En bref, encore du bon Akta Manniskor.

Commenter cet article