Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Akta Manniskor. Saison 1. Episode 9. Avsnitt Nio.

18 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-03-18-14h15m04s91.png

 

Akta Manniskor // Saison 1. Episode 9. Avsnitt Nio.


Les enjeux de la fin de la saison prennent forme dans cet épisode avec la mort de Niska mais également la disparition de Malte ou encore de Rick. Evidemment, on se doute bien que toutes ces disparitions ne seront pas les seules puisque cet épisode est l'avant dernier de la saison (qui s'achève ce soir en Suède) mais en tout cas, on voit à combien la série ose et ne s'embête clairement pas avec des personnages. Si seconde saison il y a (je ne suis pas très informé de ce niveau là étant donné que je ne sais pas lire le suédois donc pour trouver des infos c'est plus difficile), on veut clairement nous proposer un renouveau du cast de la série. Je ne suis pas contre non plus. Dans ce nouvel épisode, neuvième du nom, les développements sont de plus en plus agressifs et notamment celui de Leo qui va se faire trimbaler. On découvre que le père de Leo avait donné pour mission à lui et à Niska de faire en sorte de garder l'indépendance des hubots. Le père de Leo avait même donné une formule intéressante (qu'il a transmise à Mimi - Anita - ). Mais ce nouvel épisode d'Akta Manniskor livre une fin d'épisode des plus passionnante où Bea tue Niska. Je ne sais pas trop ce que Bea recherche, ni comment, ni pourquoi mais à mon avis ça sent bon pour la suite.

Pendant ce temps, le début de l'épisode laissait la part belle à Malte. Sa mère découvrait qu'il avait pour plan de détruire les hubots et qu'il était responsable de la fameuse explosion. Sauf que Malte a senti le coup fourré et fuit. L'émotion était de mise et pourtant, Malte n'est pas un personnage auquel on a vraiment pu s'attacher. Même si dans le dernier épisode il découvrait avec stupeur que son meilleur ami, Roger, était tombé amoureux d'une hubot. Evidemment, l'épisode présent tue Malte de la main de Niska. Je ne sais pas pourquoi elle l'a tué, même si on peut se douter que ce n'était que pour préserver son clan. Mais bon, je ne suis pas certain que cela avait une utilité. D'ailleurs, Niska prend du galon dans ces derniers épisodes mais meurt assez maladroitement je dois dire. Autant de mystère autour de ce personnage pour finir aussi mal. Telle est la question. Quant à Inger, elle va fournir à Mimi la formule que Leo lui avait demandé de transmettre. On ne sait pas encore le pourquoi du comment et surtout, la famille Inger / Hans est prise par quelque chose d'autre : leur fils est amoureux d'Anita. C'est une histoire touchante mais ce que j'ai adoré c'est le face à face entre Hans et son fils dans la voiture.
vlcsnap-2012-03-18-14h18m21s7.pngTrès touchante, Akta Manniskor peut aussi se révéler être une excellente série familiale. Notamment quand Kevin va revenir voir son père (alors que chez son père, Roger, c'est le bordel et qu'il y a plein de hubots mais bon, là n'est pas la question) car il ne supporte plus sa mère et Rick. Cette famille est vraiment cinglée quand même, car en plus de Therese qui se fait Rick, Roger se fait Bea. Une vraie famille qui aime les hubots et bien plus encore. Mais j'ai adoré les retrouvailles entre Roger et son fils, c'était très touchant. De même les adieux de Therese à Rick, qu'elle va laisser tomber pour l'amour de son fils finalement. C'est beau. Au final, ce nouvel épisode de Akta Manniskor prépare le terrain du dernier épisode de la saison de la façon la plus émotionnelle qu'il soit. On perd du monde, mais pas tout le monde, et les enjeux sont revalorisés. Mais ce que j'ai trouvé encore plus fascinant dans cet épisode finalement c'est comment tout se met en place et les intrigues s'entrecroisent. On a cette vive impression que tout et tout le monde est lié par un même fait général. Cette série audacieuse est toujours au top.

Note : 8.5/10. En bref, un épisode dans l'émotion, qui cherche à préparer le terrain avant le dernier épisode de la saison avec parcimonie et équité. Excellent.

Commenter cet article