Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Alcatraz. Saison 1. Episode 11. Webb Porter.

20 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-03-20-18h58m35s141.png

 

Alcatraz // Saison 1. Episode 11. Webb Porter.


Qu'est ce que c'est que cet épisode tout moisi ? Non mais sérieusement, les scénaristes sont sérieux là ? Alors que les deux prochains épisodes formeront un 2-hour season finale (j'espère que ce ne sera pas une arnaque pour les deux soirées précédentes où FOX proposait aussi deux épisodes, mais n'avaient pas du tout de lien annexe). Ce qui ne fonctionne pas dans cet épisode, c'est tout d'abord l'affaire de la semaine. Webb Porter est un jeune homme qui avait quelque chose de particulier : c'est un génie. En effet, il arrive à reproduire les sons des musiques qu'il a dans la tête sur un violon. Et le moins que l'on puisse dire c'est que la série les a dégotés les violons. C'est un épisode ennuyeux, surplombé d'une affaire ennuyeuse et d'une partie flashback ratée. Car le but de cet épisode est de créer une relation étroite entre Webb et Lucy afin que cette dernière se réveille avant la fin de la saison histoire que l'on puisse avoir des indices. Sauf que malheureusement, le personnage manque d'ampleur, et surtout n'est pas suffisamment passionnant. Son histoire ne m'a pas ému, ni même fait peur. J'avais l'impression de regarder un mauvais épisode d'Esprits Criminels.

Je pense que Webb Porter avait sa place dans les épisodes de la dernière saison de la série de CBS. Du coup, Webb veut qu'on le reconnaisse pour son génie et sa musique, c'est pourquoi il va séquestrer des femmes qui prévoyait de passer une audition pour un concert de musique classique, sauf qu'il ne va jamais réussir. Et il va alors tuer les femmes derrières pour se venger. Toutes les scènes (car le tout se répète quand même trois fois dans l'épisode) étaient ennuyeuses. Certes c'est beau le violon, mais au bout d'un moment on a l'impression que l'on fait du remplissage dégueulasse. C'est dommage car Webb Porter avait du potentiel, si seulement on avait utilisé son génie autrement. Et pas dans une intrigue aussi peu passionnante. Pendant ce temps, les flashback tentent de nous dévoiler la personnalité du personnage et surtout comment il était avant maintenant. Il était quelqu'un de réservé qui va trouver un moyen d'expression : la musique et plus particulièrement son violon. Cela donne des moments avec Lucy qui est là pour le soigner, mais ça ne fonctionne pas.
vlcsnap-2012-03-20-18h58m50s35.pngJ'aime bien Lucy mais d'un autre côté, à part dormir, elle n'a pas fait grand chose. Il aura fallu attendre 11 épisodes pour que Rebecca se rende compte qu'elle était une des 63's quand même. C'est vraiment se moquer des téléspectateurs et c'est à mon avis ce qui a perdue Alcatraz. Les téléspectateurs ne veulent plus être patient de nos jours et zappent de plus en plus facilement (voilà l'héritage de la génération Y… et non, je ne vais pas vous faire un cours de sociologie, ce n'est pas mon but). Et Alcatraz a fait tellement de rétention d'informations… Par ailleurs, Rebecca et Doc ne servent pas à grand chose dans cet épisode mai à part à lancer le dernier épisode de la saison, mais également nous livrer ce que l'on attend d'eux dans chaque épisode sans nous surprendre. C'est dommage. Ainsi, ce nouvel épisode d'Alcatraz est raté pour moi. Je n'attends rien du season finale qui sera sans aucune doute possible le dernier épisode de la série. Une série gâchée…

Note : 2/10. En bref, Alcatraz rate à deux épisodes de la fin.

Commenter cet article