Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Alcatraz. Saison 1. Episode 7. Johnny McKee.

21 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

104alcatraz-ep104_sc28_058.jpg

 

Alcatraz // Saison 1. Episode 7. Johnny McKee.


Cette semaine, Alcatraz nous livrait un épisode très cool, cool comme un épisode de Fringe si l’on regarde la partie stand alone. Alcatraz rame cependant toujours niveau mythologie mais ça, ce n’est pas prêt de changer. La trop grande rétention d’informations est la plus grande faiblesse de la série de toute façon. Ce que j’ai aimé dans cet épisode c’est évidemment le tueur de la semaine, Johnny McKee. Il était vraiment cinglé et j’aime les tueurs cinglés. Chaque semaine on a les pires criminels de tous les temps et on est clairement là pour nous le montrer. Ce que j’ai également aimé c’est le rapport entre McKee et notre monde de nos jours. Notamment par rapport à la technologie puisque ce dernier ne sait pas qu’Internet existe et il va très vite le découvrir quand il va tuer sa première victime (enfin, 4). McKee est donc un tueur qui tue de façon chimique. Il aime manipuler des produits dangereux et tuer les gens avec. C’est son grand passe temps. Et il fait peur. La scène du début de l’épisode c’est dans un bar où il offre des cocktails empoisonnés, puis ce sera dans un SPA où il va empoisonner la piscine avec du phosphore.  Et enfin, le dernier meurtre qui devait être son meilleur : toute une rame de métro gazée au phosphore.

 

L’ensemble était plutôt bien géré mais si les potentiels morts de la fin de l’épisode n’avaient pas grand-chose d’intéressant dans le sens où pour un meurtre « d’envergure », ce n’était pas super percutant. Ce qui aurait été plus fun et sympathique aurait été de gazer un centre commercial, et qu’il y ait de l’action, … Mais en 45 minutes, avec 30 minutes de mise en place de l’histoire, beaucoup d’informations, etc… il est difficile d’installer quoi que ce soit. Ce nouvel épisode d’ Alcatraz était donc très cool et pas mauvais du tout. Il permet de se laisser prendre au jeu, un peu comme la semaine dernière. Cette fois c’était plus centrer sur l’enquête du jour. Cette enquête nous permet de revoir Silvane, le premier prisonnier qui était revenu. Il ne va pas vraiment nous en apprendre plus sur le grand-père de Rebecca mais il sera malgré tout là pour lui dire qu’elle a les mêmes yeux. Tommy Madsen était un prisonnier intéressant que l’on retrouve toujours quelque part au final. On va également revoir Lucy. Le conseil du Dr Beauregard c’est que Hauser lui lise des petites histoires. Evidemment, c’est complètement con à dire comme ça, mais c’est intéressant.

Alcatraz-107-Johnny-McKee-Promo-Pictures-5.jpg

Malgré tout quelques défauts viennent gâcher la partie, comme le jeu de Jorge Garcia sur la scène du début de l’épisode quand il parle de la vidéo à Rebecca. Il surjouait comme c’est pas permis et c’était dégueulasse. J’adore Doc, j’adore Jorge mais voilà, il faut pas pousser mémé dans les orties non plus. Le tout est rattrapé par Hauser qui parle chinois. J’ai eu l’impression de voir une scène de la série française Interpol. Ce n’est pas une flatterie pour la série, loin de là. Mais Sam Neill fait du Sam Neill donc ça n’a pas la même classe. Au final, ce nouvel épisode était cool surtout pour toute la partie stand alone qui est très rythmée et suffisamment intéressante pour nous offrir du bon divertissement. Je regrette juste la pauvresse des flashbacks qui n’apportent pas grand-chose et notamment au sujet de Lucy où l’on voit clairement que c’est un nuage embrumé pour le moment. Je ne sais pas ce qu’il faut attendre de la suite de la série, si ce n’est des réponses. Les clin d’œil à Lost comme la lumière dans le sous sol (ressemble à celle de l’île de Lost finalement) devront avoir une réponse au plus vite au risque de perdre et de lasser les téléspectateurs avares de réponses.

 

Note : 6.5/10. En bref, un épisode cool.

 

Rebecca - Doc, sort ton iPhone c'est plus cool pour jouer au Doc...

Doc - Oui, je ne connais pas la formule du phosphore

Commenter cet article

brady 23/02/2012 00:08


Pour une fois, je ne suis pas d'accord avec toi sur cette série . Alcatraz est pour moi une série dans le meme modele que Fringe avec une grande partie stand alone et une mythologie qui se
developpe au fur et a mesure . Et si on compare les deux séries sur leur 7 premiers épisodes, Alcatraz est 10X plus basé sur des revelations (et par conséquent sur la partie mythologie) que les 7
premiers épisodes de Fringe (hormis l'épisode 4 sur les observateurs, la saison 1 de Fringe a commencé a parler histoire avec le cortexifan vers l'épisode 12/13 ... ). Donc certes, cette épisode
ne parle pas beaucoup d'histoire mais il permet de revenir sur les prises de sang du détenu Madsen (et maintenant que Rebecca a entendu parler de cette prise de sang alors qu'il n'était pas
malade peut attirer sa curiosité et pousser des recherches ...) qui peut etre un bon début d'histire et de révélation .


Enfin voila, je vouais te donner mon opinion sur la mythologie de cette série et j'espere qu'elle sera renouvelée meme si Fringe passe en priorité (que fox annonce une 5eme et derniere saison
pour qu'il puisse finir en beauté) . Mais c'est vrai qu'avec les couts exhorbitant de Terra Nova, l'absence de telespectateur pour The Finder malgrès AI juste avant et la fin de House (qui me
chagrine mais qui au final était la meilleure solution) me donne de l'espoir (meme s'il est assez maigre) pour l'avenir de ses deux séries

biais 22/02/2012 02:04


C'est vraiment dommage! Alcatraz... ça reste du basique, on tourne en rond, MAIS ça se laisse regarder.


 


Voici le lien pour une pétition pour sauver la série "Alcatraz" : http://www.change.org/petitions/wanufel-do-not-stop-the-series-alcatraz


l'annulation n'est pas prononcée à la fin de la saison, un changement de case horaire (le vendredi à la place de Fringe
?) pourrait être une option pour le chaine.