Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Almost Human. Saison 1. Episode 5. Blood Brothers.

10 Décembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-12-10-17h39m33s183.jpg

 

Almost Human // Saison 1. Episode 5. Blood Brothers.


La semaine dernière j’ai découvert quelque chose au sujet de Almost Human qui m’a fait froid dans le dos : FOX diffuse la série dans le désordre. Cela a de quoi m’embêter mais également me permettre de me rendre compte que c’est aussi peut-être pour ça que l’on a l’impression que l’alchimie entre les personnages est allée aussi rapidement et que la mythologie est plus ou moins bâclée. J.H. Wyman ne défend pas la stratégie de FOX, il l’a descendu cependant il nous a fait comprendre que ce n’était pas forcément grave sur c’était fait avec les 8 premiers épisodes de la saison. Je pense que la stratégie de FOX derrière tout ça, c’est d’éviter de diffuser des épisodes inédits importants pour la mythologie de la série en face des Jeux Olympiques d’hiver à venir. Venons en donc à « Blood Brothers » qui est en réalité, dans l’ordre de production, le huitième épisode de la saison 1 de Almost Human (et la semaine prochaine, la chaîne nous diffuse l’épisode 1.03, telle est donc la logique). Après cet épisode je me suis rendu compte que finalement ce n’était pas dérangeant pour le moment d’avoir vu une partie de la fin avant le début.

Tout simplement car les épisodes se suivent mais il n’y a pas vraiment de vrai fil rouge. C’est l’un des gros reproches que je peux faire à Almost Human d’ailleurs et que je semble faire depuis les débuts de la série. Cet épisode semble être une sorte d’épisode où la série tente d’aller dans un sens différent et de faire les choses de façon plus légère, notamment du point de vue des relations. Ce n’est pas une mauvaise chose mais disons qu’encore une fois j’attends peut être un peu plus de la série. D’un côté je pense que le fait que Almost Human ne soit pas une série hyper feuilletonnante est une bonne chose mais d’un autre côté cela perd le charme de la série de ce genre là. La science fiction est un genre dont je raffole et disons que Almost Human me laisse légèrement sur la carreau. C’est divertissant et amusant tout au mieux, mais rien de plus. Cela me rappelle tout ce que les séries procédurales peuvent faire avec un arrière goût original et un duo de personnages charismatiques et intéressants. Car justement, notre duo héros de la série est ce qui fonctionne le mieux dans la série.
vlcsnap-2013-12-10-20h07m39s215.jpgCet épisode avait un cas de la semaine plutôt efficace en son genre, le cas d’un philantropiste capable de tuer afin de protéger l’anonymat de ses clones. Tout cela est plutôt bien ficelé même si au fond ce n’est pas le genre d’épisodes qui, à la fin de la semaine, laisse une impression impérissable. Je m’attendais certainement à beaucoup plus de la part de la série. Comme tout le monde de toute façon. Alors il faut encore une fois se reposer sur l’humour de Dorian et Kennex. D’ailleurs j’ai adoré le moment où Kennex tombe sur un androïde nu ou encore qu’il demande à Dorian si en bas il est fait comme Ken ou bien s’il a un kiki comme tous les êtres humains. Et oui, Dorian a un kiki dont il ne se sert jamais « like you » comme dirait Kennex. L’affaire se développe plutôt correctement afin de délivrer au final quelque chose de suffisamment original pour me donner envie d’aller jusqu’au bout. Ainsi, Almost Human m’offre chaque semaine quelque chose de sympathique, mais ce qui manque également c’est de charisme féminin dans cette série. Il y a Maya certes mais voilà j’ai l’impression que ce n’est pas suffisant.

Note : 5.5/10. En bref, sympathique mais sans plus.

Commenter cet article

delromainzika 11/12/2013 11:44


@Julien : Un figurant ^^

julien 11/12/2013 08:39


heu, c'est qui le mec torse nu?