Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Almost Human. Saison 1. Episode 7. Simon Says.

11 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-11-00h57m40s141.jpg

 

Almost Human // Saison 1. Episode 7. Simon Says.


Bien que cet épisode soit globalement fourni de quelques défauts, il était assez rythmé et surtout efficace. Il prend quelque chose de classique dans le monde des séries policières (Esprits Criminels avait déjà fait quelques chose dans le genre il y a quelques années de ça) et puis on nous le met à la sauce Almost Human. Et donc des années plus tard avec de la technologie plus avancée. On se retrouve donc avec un cinglé, qui n’a jamais été recruté par les flics et viré de l’académie. Pour se venger il va mettre des colliers avec une bombe autour du cou de plusieurs personnes et leur permettre de se sauver en échange de quelque chose et surtout mettre tout ça sur Internet. C’est assez efficace en son genre même si la technologie n’est pas si présente que ça. En effet, ce genre de colliers auraient très bien pu être retrouvés dans une série se déroulant en 2013. C’est dommage mais bon, d’un autre côté cela permet aussi de nous mener vers quelque chose de plus rustique et je ne suis pas spécialement contre. Au contraire, je trouve l’idée bien plus efficace dans son exécution qu’elle ne pouvait l’être sur le papier.

Par ailleurs, je sais pertinemment que cet épisode a été produit bien avant d’autres épisodes de la saison et du coup, cela m’embête encore une fois légèrement. Notamment car la relation entre nos deux héros me fait légèrement tiquer. J’ai l’impression que les choses ont évolué dans une direction bien différente tout d’un coup. Car ils semblent beaucoup plus amis nos deux compères qu’il y a quelques épisodes de ça (alors qu’il y a quelques épisodes de ça, c’était un épisode produit beaucoup plus tard). Je ne comprends donc pas la logique que J.H. Wyman a voulu installer dans sa propre série mais ce n’est pas très cohérent et c’est FOX qui semble avoir raison. Pour en revenir à l’épisode, j’ai bien aimé la manière dont les deux fonctionnent. Notamment quand il s’agit de sauver quelqu’un l’un avec l’autre à quatre mains, sans parler du moment où à la fin de l’épisode Kennex joue au gentil pour Dorian. C’était mignon comme tout. Cela me rappelle même un peu les séries des années 80 avec ces duos improbables. Je suis certain qu’à cette époque une série comme Almost Human aurait cartonnée. Ce serait assez avant-gardiste tout de même.
vlcsnap-2014-01-11-01h06m20s221.jpgL’interraction entre ces deux personnages est donc ce qui fait le coeur de Almost Human. Et je dois avouer que c’est aussi ce qui me donne envie de revenir chaque semaine. L’épisode cherche également à donner un peu plus d’importance à d’autres personnages comme la grande manitou de la police. En tout cas, je suis plutôt satisfait de la direction que prend Almost Human. Même si ce n’est pas une série exceptionnelle et qu’elle a des défauts de fabrication, je passe un agréable moment et avec cet épisode encore plus que beaucoup d’épisodes précédents. Donc je ne vais pas bouder mon plaisir et vous ne devriez pas vous non plus. Je sais pertinemment que Almost Human ne cartonne pas sur FOX mais j’ai bon espoir qu’elle la renouvelle pour une seconde salve d’épisodes. Ce n’est pas non plus une série qui doit coûter une fortune (ou en tout cas Warner doit pouvoir faire un petit rabais façon Fringe). Mais plus les épisodes passent et plus je suis légèrement accro. Je dis bien légèrement. L’amour fou ce n’est pas pour encore.

Note : 6.5/10. En bref, un agréable petit épisode. Sans prise de tête.

Commenter cet article