Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Alphas. Saison 1. Pilot.

12 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-07-12-14h08m06s244.png

 

Alphas // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Je reste mitigé face à ce premier épisode. J'attendais pas un Heroes 2.0, c'est certain et à la vue des créateurs (producteurs de The Cape) je m'attendais donc à quelque chose d'un peu mieux que cette tare de la saison sur NBC. Alphas est donc une série moyenne, qui a ses qualités de divertissement mais qui hésite encore trop. Les pouvoirs de ses personnages sont plutôt bien exploités mais on a une vraie petite impressions de redite No Ordinary Family sans le côté familial. Il y a des idées sympas, pas forcément de quoi accrocher toute une saison. Je reste donc dubitatif quant à l'avenir de cette série, bien que je resterais scotché chaque semaine à ces nouvelles aventures (c'est tellement rare les séries de "héros").

Des personnes dotées de capacités neurologiques hyper-développées travaillent pour une agence secrète du gouvernement.

C'est l'été certes, alors les attentes sont pas les mêmes car on recherche du divertissement et pour le coup, c'est efficace. On a de l'action un peu partout, c'est même d'ailleurs très bien géré. On enquête sur le meurtre d'un prisonnier dans une salle d'interrogatoire, mais une balle qui provient d'une bouche d'aération. Bref, c'est tiré par les cheveux (surtout quand on voit comment c'est apparu) mais c'est bien foutu. Un autre point sympa ce sont les effets spéciaux. Avec Syfy il faut faire attention avec leur réputation de téléfilm du samedi soir. Et là, notamment pour le pouvoir de Gary (qui est celui d'être une sorte d'autiste avec une télé dans la tête qui capte tout).
vlcsnap-2011-07-12-14h37m20s119.pngOn a ensuite un autre personnage, qui s'impose comme le leader. Mekhi Phifer avait un rôle tout trouvé ici en la personne de Bill car Malik Yoba n'est pas forcément le meilleur acteur mais bon, on va faire avec. J'ai ri devant la scène où il déplace la voiture et que son voisin promenant son chien voit. Mais le meilleur de ce premier épisode c'est quand même la psychic du lot. Nina, quand elle utilise sont pouvoir c'est juste drôlissime. Oui, comme les grands bêtisiers de Noël. Du glaçage en veux-tu en voilà. Rachel me fait un peu pitié par contre et le Dr Leigh sert à pas grand chose (ah si, David Strathairn, j'avais bien aimé son personnage dans le dernier Jason Bourne).

Bref, au final, pour un premier jet cet épisode se concentrant sur retrouver un suspect (Cameron Hicks), le faire entrer dans la team et puis la fin en queue de poisson, ça reste sympathique du côté divertissement. Sinon, le scénario part vraiment dans tous les sens. C'est catastrophique. Au milieu de tout ça on a la scène avec le distributeur et les centimes de dollar. Ridicule. J'ai pas tellement hâte de voir la suite, mais je suis curieux de voir une possible évolution.

Note : 5/10. En bref, un premier passage passable. C'est sympa mais sans plus.

Commenter cet article