Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : American Horror Story - Asylum. Saison 2. Episode 9.

13 Décembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-12-13-08h11m06s101.png

 

American Horror Story : Asylum // Saison 2. Episode 9. The Coat Hanger.


Après l'épisode précédent, Noël ne pouvait plus se dérouler de la même façon pour chacun de nous. En tout cas, j'avais bien aimé le personnage de Ian McShane, ce tueur qui se déguisait en le Père Noël. Mais l'épisode précédent, "Unholy Night", avait également créé de nouveaux enjeux pour la suite de la saison. Notamment vis à vis de Sister Jude qui se retrouve accusée du meurtre du shérif et qui est ainsi internée à Briarcliff. Je n'aurais jamais cru qu'elle passerait par le stade de patiente mais c'est ce qui pouvait arriver de mieux au personnage. En effet, depuis le début de la saison le personnage a beaucoup évolué et il était maintenant arrivé à terme de quelque chose. Elle ne pouvait plus rester coincée dans la même histoire. L'idée qu'elle partage une cigarette avec Lana ou encore qu'elle détruise le vinyle de Dominique de Soeur Sourire m'a également rempli de joie. Outre le fait que cela a fait plaisir à mes oreilles j'ai trouvé ça assez amusant. Jessica Lange est exceptionnelle peu importe les circonstances. Elle se rend maintenant compte de ce qu'elle faisait à Briarcliff et ce que les fous qui y sont internés sont capables de faire.

Sister Mary Eunice continue quant à elle de gérer Briarciff comme du papier à musique. J'ai trouvé assez amusant de retrouver le personnage un peu de partout dans l'épisode, liée aux diverses intrigues. Je pense notamment à l'excellent moment qui la confronte à Lana et son bébé (oui, car maintenant, Lana est enceinte de Bloody Face). Lana va alors tenter de tout faire pour en avorter sans malheureusement y parvenir (mais ça, c'était assez logique). Un flashforward nous emmène dans le présent. Dylan McDermott incarne le patient d'une psychiatre. Au premier abord j'ai cru que j'avais pris le mauvais épisode et qu'il s'agissait d'un reste de la première saison mais dès qu'il confesse qu'il a le nom de Threadson et qu'il est le fils de Bloody Face cela m'a beaucoup fait rire. Dylan McDermott ne sert pas à grand chose pour le moment mais son apparition amusante permet de donner un nouvel intérêt à l'intrigue de Bloody Face dans le présent. On n'avait pas eu d'écho depuis quelques épisodes maintenant. C'était donc le bienvenu. Même si au fond, je ne sais pas trop où la série va.
vlcsnap-2012-12-13-07h37m29s153.pngJouant encore une fois sur des dialogues intelligents (Lana et Sister Jude), ou encore sur quelques scènes assez impressionnantes (le baptême), American Horror Story continue ses parallèles. D'un côté nous avons la religion. L'épisode nous invite à parler de rédemption et de pardon avec le tueur incarné par Ian McShane. Ce personnage a la tête qu'il faut et c'est encore plus effrayant. Mais ce n'est pas tant sa tête finalement qui fait peur, mais les choses qu'il fait et enchaine. Monsignor va se retrouver au beau milieu de tout ça. Lui, homme de foi, qui tente de croire à la rédemption et la possibilité que cet homme ait trouvé une certaine accalmie dans la religion. Sauf qu'il va se faire prendre à son propre jeu. American Horror Story va même aller jusqu'au blasphème en crucifiant Monsignor sur la Croix. Mais pendant que l'on parle de religion, nous parlons également de science grâce au Docteur Arden. Ce dernier avait eu une apparition des petits hommes verts dans l'épisode précédent.

Sauf qu'il aimerait bien les voir de nouveau maintenant. Quelque chose qu'il va demander à Kit. Il va lui proposer de "presque" mourir afin de servir d'appât. On reste encore pas mal dans le flou (surtout vis à vis de ce que l'on voit à la fin de l'épisode), mais j'ai dans l'espoir que le prochain épisode réponde à toutes les questions que l'on se pose sur la série. Il y a tellement de choses encore en suspend. Au final, American Horror Story nous offre ici un épisode avec quelques éléments de réponse, la disparition de Threadson dans la nature (mais où est-il et que va t-il faire à Lana ?), l'internement de Sister Jude créant un enjeu tout neuf dans la série ou encore Briarcliff qui devient un lieu encore plus étrange que jamais. Cette saison 2 de American Horror Story n'est pas prête de s'arrêter et de nous surprendre. Cette constance donne aussi envie de voir la suite avec impatience. C'est en tout cas comme cela que ça se passe pour moi.

Note : 8.5/10. En bref, une vraie petite réussite.

Commenter cet article

Marissa 13/12/2012 20:31


Mon dieu (c'est le cas de le dire ^^) mais que cette saison 2 est bonne ! Apparemment les américains ne l'apprécient pas par rapport à la saison 1 mais même si chacun ses goûts ben je dois dire
qu'ils ratent qq chose ! C'est juste ENORMISSIME ! A chaque fois que  je pense que je vais être un peu lassée, il arrive quelque chose qui relance l'intrigue de façon passionnante !


Jude en patiente, Lana enceinte, Arden et Kit en collaboration pour comprendre l'histoire des extraterrestres, la crucifixion du Msgr (il fallait oser, damned !) tout était intéressant.


Le passage guest de Dylan McDermott est également savoureux...


Mais jusqu'où vont il aller??!!


Il est temps, à 3 épisodes du final, de s'interroger : quel personnage aura droit a son "happy end"
et y'en aura t'il un?


Je mise sur Lana (je vois bien Kit disparaître dans un univers parallèle, nul doute que Arden va mal
finir, Mary-Eunice/Evil Girl on espère va finir brulée rotie vive pareil pour Bloody Face, et j'imagine bien Sister Jude se sacrifier pour sauver des gens, bref je pense que seule Lana peut bien
"finir" mais ce ne sont que des suppositions..)