Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : American Horror Story - Coven. Saison 3. Episode 12.

23 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-23-14h23m37s136.jpg

 

American Horror Story : Coven // Saison 3. Episode 12. Go to Hell.


C’est tout de même très Murphy-esque de dire qu’il aime quelque chose alors que c’est ce que le public aime le moins. Toujours à contre courant mais dès qu’il dira dans la presse qu’il s’agit de sa saison préférée, je pense qu’il faudra toujours penser l’inverse : c’est la saison la plus mauvaise. A un épisode de la fin de la saison je pense que l’on peut déjà faire un bilan et malheureusement il n’est pas ce qu’il y a de plus reluisant. « Go to Hell » m’a profondément ennuyé et déçu comme rarement dans cette série et je me demande vraiment ce qu’ils voulaient bien nous raconter d’intéressant si ce n’est tout mélanger encore et encore pour en faire une bouillie aussi belle à voir que la scène où nos sorcières se décident à faire du corps de The Axeman des sashimis. Je sais bien que je n’attends rien de la part de American Horror Story mais tout de même, c’est assez dommage de la faire tomber dans cette mixture pas très lisible. L’un des problèmes de cet épisode c’est que la plupart des intrigues ne semblent pas être en adéquation avec une histoire présence. La première saison était une histoire de maison aux meurtres et la maison était le personnage central de la série, l’an dernier c’était cet asile psychiatrique. Mais cette année le « Coven » n’a rien d’un lieu aussi mystique.

Cela donne donc des épisodes assez médiocres qui parfois peuvent être assez jouissifs. J’ai beaucoup aimé le début de la saison, partant dans tous les sens comme Ryan Murphy et ses équipes savent le faire. Il y avait également beaucoup d’humour et un casting au poil. Maintenant que nous sommes à un épisode de la fin de la saison, je me demande vraiment ce qu’ils faut retenir. J’ai plutôt eu l’impression de voir un patchwork de choses et d’autres pas toujours très passionnantes. Je pense que le plus gros souci qu’une série peut avoir c’est bel et bien d’ennuyer son téléspectateur et c’est ce qui se passe avec American Horror Story cette année. Le pire c’est que cela vienne d’une série de Ryan Murphy et Brad Falchuk. Ils ont eu le chic au fil des années tous les deux pour nous fabriquer des séries jouissives comme tout où l’ennui n’était pas la préoccupation du téléspectateur. Il pouvait y avoir des trucs pas très soigné d’un point de vue de l’écriture, mais c’était toujours fun. Cette année je ne sais pas du tout ce qui s’est passé car justement, il ne se passe strictement rien.
vlcsnap-2014-01-23-14h22m23s166.jpgPrenons l’exemple de la quête de la Supreme. Cela aurait pu être un but intéressant sauf que la série nous a éparpillé le tout à droite et à gauche et du coup on s’en moque complètement. C’était tout de même drôle de voir Fiona penser qu’elle allait enfin être reconnue pour ce qu’elle est depuis des années, une vraie Supreme (alors qu’elle va se faire assassiner sauvagement à coups de hache par The Axeman à qui elle a brisé le coeur). Il y a aussi Madison et Mysty Day. Les deux vont se crêper le chignons encore une fois à cause de cette histoire de Supreme. Madison n’en a pas la carrure même si Emily Roberts est particulièrement drôle et je pense que ce sera Zoe la nouvelle Supreme car de toute façon les choses ne viennent jamais des côtés les plus prévisibles mais des plus imprévisibles. Surtout que Zoe et son vagina denta prouve au fond cette volonté de rester pur. Bref, je divague. Mais cela pourrait très bien être une justification comme une autre. Cette saison il y a de bons épisodes (notamment le précédent) mais je me demande vraiment pourquoi.

Pourquoi Zoe et Kyle sont aller en Floride si c’est pour revenir dans cet épisode ? Pourquoi Cordelia s’est couper les yeux si finalement ce n’est pas pour engager une vraie vengeance ? Pourquoi Mysty Day, personnage prometteur des débuts de la saison devient aussi ennuyeux aujourd’hui et accessoirement oublié ? Pourquoi … Je pourrais poser tout un tas de questions de ce genre et c’est vraiment dommage. J’ai l’impression que American Horror Story semble trop tenter d’être ce qu’elle ne doit pas être du tout. De plus, cet épisode me donne l’impression que la série tente de vomir tout ce qu’elle a créé afin de rassembler plus ou moins tout le monde autour d’un même point. On pourrait le dire par exemple pour Kathy Bates. La pauvre, son personnage a eu un micro moment de gloire dans cet épisode alors qu’elle devient la nouvelle guide de son ancienne maison, racontant ce qui s’est réellement passé en faisant son personnage quelqu’un de bien, de « visionnaire ». Et puis rapidement on fait revenir le diable pour rien du tout. Sans parler de Queenie qui avait le potentiel d’être beaucoup plus intéressante.

Note : 3/10. En bref, je pense retenir cette année le fait que le casting semble s’amuser à jouer cette mascarade. Après un bon épisode, la série retombe dans ses travers et surtout cette façon de nous ennuyer avec des intrigues qui n’arrivent pas à joindre les deux bouts.

Commenter cet article

Kevin 28/01/2014 16:56


J'ai bien aimé cet épisode, l'ésthétisme était beau comme toujours, malheureusement je retiens de cet épisode ce que je retiens de la saison. Elle était belle à regarder... Malheureusement pas à
la hauteur des saisons passées. 

delromainzika 23/01/2014 17:37


Ah mince, le streaming je n'y connais rien du tout :/ Tu m'aurais demandé un lien pour le télécharger en VO (les sous titres je n'y connais rien non plus), je te l'aurais trouvé :/

Thomas 23/01/2014 16:51


Excuse moi, aurai tu un lien streaming pour cet épisode s'il te plais ?

Laurent 23/01/2014 15:31


J'ai trouvé cette saison vraiment mauvaise, de bout en bout (notamment pour tout ce que tu développes en soulevant les gros défauts) mais étrangement, j'ai vraiment adoré ce 12 ème épisode. Il
m'a vraiment rappelé la folie de la saison 1, mêlé à l'esthétisme de la seconde.
Il y avait dans cet épisode tout ce qui m'a rappelé pourquoi j'aimais tant American Horror Story, du sang, des personnages complètement fous et un cynisme poussé à son paroxisme (la dernière
séquence regroupant Delphine et Marie est juste excellente quand même).
Ceci dit, autant j'ai pris du plaisir devant cet épisode, autant il faut admettre que la qualité n'est pas forcément au rendez-vous non plus. J'ai sans doute apprécié car je me suis enfin résigné
au fait d'attendre quelque chose de bon dans cette saison...
Pour moi, le principal défaut de cette saison, c'est que Murphy a voulu en faire trop ! Le casting était bien trop important pour le très peu d'enjeux de cette saison, ce qui a vallut que presque
la moitier du casting n'a servi strictement à rien. Entre Nan, les voisins, Kathy Bates (qui est au final le dindon de la farce dans cette histoire), Kyle... Le nombre de personnages qui
gravitent cette saison sans rien vraiment faire m'en donne le tournis. 


Quand Murphy aura compris qu'on intègre des personnages dans un récit pour donner sens à celui-ci et non pour donner des rôles à ses actrices fétiches, il aura compris une grande leçon.

En espérant qu'il ne fera pas la même erreur pour la quatrième saison...