Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : American Horror Story. Saison 1. Episode 12.

22 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

ahs_ep111afterbirth_scn9_0107.jpg

 

American Horror Story // Saison 1. Episode 12. Afterbirth.

 

Et viola, on peut donc dire que la première saison de American Horror Story est officiellement terminée. Mais que va-t-il bien pouvoir se passer dans la prochaine saison justement, car je me pose déjà pas mal de questions aussi bien autour de la maison hantée que de Constance et de son enfant capricieux si je puis dire et aux pulsions démoniaques. Après l’intense épisode de la semaine dernière où Vivien trépassait en donnant naissance à ses deux enfants et où Ben se retrouvait donc seul. Ce nouvel épisode était intense. Il n’avait pas le côté anxiogène du précédent mais qu’est ce qu’il était bien quand même. Bon, je m’attendais presque au cliffangher de la saison, avec les nombreux indices qu’on a eu, et surtout dès que l’on voit la trainée de sang dans la maison de Constance mais il y a un truc qui me fascine dans série c’est cette sensation d’être toujours dans l’effet de surprise. Une constante force que j’aime et chéri dans la série.

 

Peu de séries de ce calibre existe encore de nos jours. Le rapport avec la mort dans American Horror Story est magnifique. Je crois qu’aucune série depuis Six Feet Under n’a eu autant de sens à ce niveau là. Surtout que la petite série de Ryan Murphy et Brad Falchuk ne joue pas vraiment les facilités, se moquant même des traditions dans le domaine du poltergeist comme en témoignait l’épisode précédent autour de cette formule débile qui… ne fonctionne pas. Croatoan !!!! Oui, c’est débile et justement, se moquer ouvertement de ça m’a rendu hilare et joyeux. J’ai envie d’en voir plus, c’est un peu le gros problème de la série, elle rend accro comme une bonne dose d’héroïne pure. On  ne peut plus s’en passé après. En tout cas, ce dernier épisode saison, durant exceptionnellement un peu plus d’une heure m’a tenu dans mon fauteuil jusqu’au bout. Le clou du spectacle étant tout de même magistral.

_1323991985.jpg

Le spectacle permet de se concentrer sur de nouvelles choses et de nouvelles idées. Vivien veut que Ben s’en aille encore en vie de cette maison, avec leur bébé. Elle a même fait promettre à Violet de ne plus apparaitre et de laisser Ben seul, afin qu’il comprenne qu’il n’a plus rien à faire là. Sauf que ce n’est pas le cas, le traitement de sa solitude se faire de façon très (trop ?) expéditive ce qui au fond est dommage mais il faut aller vite pour aller au dénouement de l’épisode de façon plus énergique que surprenante. L’épisode nous permet donc de plonger dans le désespoir de Ben un tout petit peu, jusqu’à sa volonté de se suicider lui aussi sans y parvenir. Le dernier adieu de Vivien à son mari était très touchant, et permet de lancer la seconde partie de l’épisode. Hayden ne veut pas que Ben parte alors elle va faire en sorte que le bonhomme décède d’un suicide. Intéressant. Ben reste donc dans la maison maintenant qu’il est décédé. Cela apporte un intérêt supplémentaire autour des Harmons qui veulent se retrouver unis, et surtout veulent mettre un terme au massacre de cette maison.

 

La série est grandiose, elle nous présente déjà un nouveau couple, des latinos. Le mari est incarné par Anthony Ruivivar (connu pour son rôle de Carlos dans New York 911) et Lisa Vidal (vu dans l’unique saison de The Event, à mon grand regret). Le couple était sympathique, et c’est là qu’on sait qu’ils ne vont pas rester longtemps. Le problème que j’ai eu avec l’histoire c’est qu’elle n’avait rien à faire dans cet épisode. Cela devait être l’heure de gloire des Harmons et pas de ce nouveau couple à qui l’on fait peur. Car même si c’était excellent et je parle bien sûr de la scène de nuit (c’était spectaculaire, et surtout hyper théâtral, et loin des carcans du genre dont la série est issue). Donc ce couple aurait peut être pu être dans l’introduction de la saison 2 ou encore en guise de mini bonus sur les DVD vous ne pensez pas ?

American-Horror-Story-112-Afterbirth-Ben-560x457.jpg

 Quand on a Dylan McDermott et Connie Britton en tête d’affiche et que l’on passe d’un coup à un couple d’acteur de seconde zone, on sait qu’on ne va pas les voir longtemps. Et c’est bel et bien le cas. Vivien et Ben se donnent pour mission de leur faire peur afin d’éviter qu’il leur arrive à eux ce qui est arrivé à eux. La tragédie est belle et surtout le couple Ben / Vivien plus uni que jamais me fait plaisir. Alors que dans cette maison tous les esprits sont malheureux, les Harmons le sont bizarrement, et plus que jamais. La scène finale autour du sapin de Noël était d’ailleurs un de ces symboles, un bonheur… infini. Je pense que les autres fantômes ne vont pas tarder à tenter de leur livrer une guerre car ce que l’épisode nous apprend c’est qu’il y a des bons fantômes (comme Moira par exemple, ou les Harmons, qui n’ont rien demandés et qui ont un but noble),  mais il y a également les mauvais comme Hayley qui ont des buts malsains ou encore les personnages entre deux comme Tate.

 

Et justement, le cas de Tate est intéressant car le face à face entre lui et Ben, d’égal à égal maintenant était tout simplement magistral. Je ne sais pas trop quoi penser de ce qui se profil, comme des adieux de Violet à Tate dans un moment assez prenant grâce à l’introduction d’un nouveau pendant masculin pour cette dernière. J’espère que Violet et Tate vont se retrouver, les deux vont bien ensemble. Le seul problème c’est que Tate ne peut pas vraiment guérir. C’est un psychopathe, comme le dit très justement Ben. Et ce dernier ne peut pas absoudre le premier de ses péchés. Ce n’est pas en se confessant qu’il gagnera. Les Harmons apparaissent réellement comme des gens désaxés dans la série, comme si eux étaient d’un côté et de l’autre on avait le mal. Peut être qu’ils arriveront à faire régner le bien dans cette maison maintenant… Telle est la question que je me pose.

american-horror-story-afterbirth-ramos-family1.jpg

Enfin, l’épisode pose le problème Constance. Cette dernière s’occupe vilement de l’enfant de son fils Tate, qui n’est autre qu’un diable en devenir. La scène finale de l’épisode était magistrale et surtout impressionnante. J’ai hâte de voir ce qu’il pourrait apporter à la prochaine saison de la série, car pour le moment je dois avoir être bluffé littéralement par la tenue de route de la série. Au final, on se retrouve donc avec un dernier épisode très solide, malgré quelques couacs de fabrication comme ce nouveau couple qui malgré l’intérêt que je leur ai porté durant le bon quart d’heure de leur présence, ce n’était pas foncièrement utile au season finale qui était sensé de concentrer sur les bébés, Constance et la famille Harmon.

 

Constance va sans aucun doute rester la saison prochaine et j’ai déjà hâte que Jessica Lange gagne un Golden Globe (même si Claire Danes le mérite plus qu’elle tout de même, soyons réalistes). Par ailleurs, je pense que ce season finale était malgré tout excellent car il fait tout ce que l’on attend d’un final de saison : placer la saison prochaine, clôturer l’intrigue de la saison (référence au happy end des Harmons) mais également entretenir le niveau constant de l’épisode avec une montée crescendo de la tension. Il n’y a pas besoin d’avoir des milliers de twists pour surprendre le spectateur. En tout cas, je ne pense pas. Murphy et Falchuk font dans la presque-sobriété, étonnant de leur part mais vivifiant.

 

Note : 9.5/10. En bref, je n’ai qu’une hâte c’est voir ce que la suite de la série va bien pouvoir nous réserver.

 

Vivien: Moira, would you make me a cup of tea, please?
Moira: No. Your denial is impressive. You're a ghost, Mrs. Harmon. i don't take orders from ghosts

--

Constance: He's mine.
Hayden: Over my dead body.
Constance: We're well past that

--

Gabriel: Who are you?
Violet: A ghost of my former self

 

Commenter cet article

delromainzika 25/12/2011 01:37


Le couple gay peut pas tuer Constance à mon avis car Tate est sa mère, et du coup... Tate pourrait sûrement leur faire vivre un enfer et ils ne veulent pas risquer. Surtout que c'est Tate qui les
a tués. Je pense qu'il en on peur.


 


Et Tate a aidé sa mère a avoir le bébé. C'est quand même l'enfant de Tate ^^

Stéphane 25/12/2011 01:29


Bonsoir, J'ai adoré cette série .. Cependant j'ai pleins de questions en suspend .. Le Coup d'hayden .. Tate lui tranche la gorge pour que Constance récupère le bébé ??? O_o  Si le couple
Gay veut vraiment le bébé ..Pourquoi ne pas tuer constance ??? O_o ... 

julien 23/12/2011 23:07


effectivement tout ceci est déroutant, certains s'en réjouisse et attende un renouveau mais d'autre comme moi déteste cette idée!!  j'adore les séries car j'aime retrouver des personnages,
les voir évoluer et les suivre dans leurs aventures, là on efface tout ou presque et on recommence!!


on parle d'une prison?! naze un OZ bis version épouvante?! non!!  l'idée de la maison hantée qui est un personnage à elle seule était si bonne!


ryan murphy aime faire ce genre de chose, on se souvient de sa tentation avec glee de changer tout le cast!


bref on verra mais je suis tres perplexe!!!

Juliab15 23/12/2011 21:10


Oui, je suis au courant et les fans sur le site TUMBLR sont en effusion à l'idée de voir Evan Peters et le cast (mais surtout Evan xD) disparaître de la série ;) . Mais il paraît que Ryan Murphy
donnera plus d'informations en février ainsi que les noms des acteurs qui resteront  dans la série en tant que nouveaux personnages (ce qui est très étrange). Personnellement, je trouve ça
vraiment dommage parce qu'il reste tant de questions rien que pour la première saison. Ce serait une fin indigne pour les personnages. 


Par exemple (si quelqu'un a la réponse qu'il n'hésite pas à la donner !) : Constance a bien précisé qu'elle avait 4 enfants mais qui est le 4 ème ? En effet, il y a Addie, Beau, Tate et .... ?.
Ensuite cette histoire de Michael l'antéchrist, ça ne peut tout simplement pas se terminer comme ça ! Et Thaddeus, pas assez d'informations sur lui. Et puis mince, j'ai vraiment bien aimé
les persos Tate et Violet, sans compter le charisme de Constance !

julien 23/12/2011 16:19


 


voici une news choquante et m'etonne beaucoup!! 


La saison 2 n'aura donc aucun rapport avec la première, les héros seront de nouveaux personnages, l'intrigue sera différente et le cast sera complètement renouvelé, même s'il n'est pas totalement
exclu qu'un ou deux des acteurs soient de retour dans un rôle différent de leur rôle dans la saison 1. "Chaque saison sera indépendante, chacune aura un début, un milieu et une fin, ça a
toujours été notre plan", a ainsi déclaré Ryan Murphy, expliquant être en négociations avec certains acteurs de la saison 1 pour qu'ils reviennent l'année prochaine.


 


"Connie Britton et Dylan McDermott ne camperont pas les héros de la saison 2. On adorerait qu'ils reviennent, peut-être dans un petit rôle ou juste une apparition", a-t-il toutefois
tempéré. Le concept de la maison hantée est lui aussi abandonné pour la saison 2. "Il y a toutes sortes d'histoires d'horreur. Il y a des serial killers, des histoires de prison, des
histoires vraies de meurtres... Chaque année sera conçue comme une mini-série. La seule chose qu'on se refuse à faire est une saison sur les vampires", précise Ryan Murphy.


 


Un pari risqué qui a ses avantages


 


La décision est risquée : la maison hantée, les héros de la première saison ont convaincu les téléspectateurs américains. Lancée en octobre dernier, la série a vu ses audiences croître au fil des
semaines, devenant la série numéro un sur les 18-34 ans toutes chaînes du câble confondues et signant les meilleurs scores d'une série en première saison sur FX. Ryan Murphy lui-même est
conscient du risque : "Nous y avons pensé. Nous aimions aussi les personnages et ils vont nous manquer. Mais ce que les gens aiment dans la série, notamment le mystère et l'histoire d'amour,
sera toujours là, avec de nouveaux acteurs et de nouveaux personnages".


 


Et l'idée de proposer des saisons indépendantes a un avantage majeur aux yeux de Ryan Murphy : elle lui permet de proposer des rôles à des acteurs qui ne souhaiteraient pas faire de la télé si le
rôle implique plusieurs années d'engagement. "Il y a des tas d'acteurs qui ont leur propre carrière et qui ne veulent pas signer pour cinq ans. Ca donne une opportunité à des gens qui n'ont
jamais fait de télé. On tourne trois à quatre mois par an, donc c'est comme s'engager pour un film".