Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : American Horror Story. Saison 1. Episode 7.

17 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-11-17-07h37m23s59.png

 

American Horror Story // Saison 1. Episode 7. Open House.


Chaque semaine je vous chante la même sérénade : American Horror Story est la meilleure nouveauté série depuis bien des années maintenant. Le pire c'est que chaque épisode me prouve jamais le contraire, donc je suis obligé de vous redire que cet épisode était excellent car il l'est. Effectivement, voilà une série qui à défaut de prendre un sujet sortant du commun, est arrivée à nous plonger dans un univers extraordinaire. C'est un tout, c'est un ensemble. American Horror Story devient un plaisir de chaque épisode, et ce depuis le pilote. C'est tellement monté de façon original, extravagant, spontané, qu'on ne peut qu'adhérer. Ce nouvel épisode écrit par Brad Falchuk, co-créateur de la série avec Ryan Murphy poursuit les aventures lancés depuis le début. Cette fois on revient en 1994 en guise de pré-générique afin de nous présenter un peu mieux le personnage de Denis O'Hare : Larry. Ce dernier a menti à Ben. L'histoire nous offre donc un twist. On est plus du tout face à un personnage qui a tué sa femme et sa famille, juste à un homme mentalement instable.

L'épisode est également là pour tenter de vendre la maison à un potentiel acheteur, arménien, qui va être séduit par Moira - puisqu'il voit sa version jeune -. L'histoire autour de cet acheteur potentiel était excellente. Elle avait un ton, un début et une fin - sa mort -. Je ne sais pas trop ce qu'il adviendra des autres par la suite mais pour le moment, c'est bien parti pour devenir la série aux milles et uns fantômes. D'ailleurs, on apprend quelque chose, c'est que Moira est belle et bien morte et surtout que son cadavre est dans le jardin de la maison. Le problème que l'histoire rencontre c'est finalement sa chute, assez attendue. On s'attend forcément à ce qu'il disparaisse très vite. On en apprend pas forcément plus sur Larry ou Moira mais leur mise en avant permet surtout de ne pas oublier leur présence. Donc même si la fin reste forcée, l'histoire n'en ait pas moins passionnante du début à la fin. Le jeu de séduction de Moira est toujours aussi grossier et drôle, tout en étant savoureux et bien écrit à la fois.
vlcsnap-2011-11-17-07h39m59s83.pngPendant que l'on tente de vendre cette maison on découvre aussi un peu plus de trucs sur Constance. Cette dernière qui avait déjà été propriétaire de la maison a entretenue une relation avec Larry - chose qu'on ne savait pas, mais on comprend donc mieux leur complicité tout de suite -. Ce que j'ai du mal à comprendre dans American Horror Story c'est l'influence que les fantômes peuvent avoir. Ils arrivent à bouger des gens - Tate arrive à emmener Violet dans la baignoire dans l'épisode précédent - ou encore des choses aussi. L'épisode nous présente aussi un enfant bizarre, sûrement de constance. On ne sait pas trop qui c'est. J'ai hâte de comprendre qui est donc le monstre du grenier. Avec sa tête toute droit sortie de Détour Mortel, l'intriguant personnage se révèle passionnant. Ainsi, Constance est aussi passionnante pour les face à face entre Jessica Lange et Frances Conroy. La confrontation des deux personnages est toujours aussi bien écrite et surtout jouée. Les deux acteurs subliment leurs moments.

Violet - "Gay porn is hot"
Tate - "Totally"

 

vlcsnap-2011-11-17-07h10m13s142.png

L'épisode prend un procédé intéressant pour nous expliquer le premier meurtre perpétré dans la maison. Le docteur avait tué une de ses filles pour greffer son coeur battant sur leur dernier petit enfant kidnappé et retrouvé démembré. Le procédé est donc celui de la visite touristique dans ces bus avec guide qui nous raconte les horreurs. On va tout d'abord nous parler de l'histoire de la maison d'O.J Simpson, avant de venir à la maison des horreurs. Vivien découvre d'ailleurs qu'une maison peut se vendre quand on parle des horreurs qu'il y a dedans. Vivien en parallèle a peur que son enfant son un monstre - l'infirmière rappelant que c'est normal et que cette peur arrive à toutes les mères -. De plus, on apprend que ce sont des jumeaux qu'elle attend.


Enfin, la relation entre Tate et Violet devient de plus en plus mignonne. Maintenant que Tate a révélé qui il est vraiment, le voile est tombé et forcément, son côté sensible ressort. C'est très bon, et pour le moment j'ai une vraie hâte de voir la suite de cette relation. Je ne sais pas trop ce que cela peut donner entre Violet et Tate, car au fond c'est une relation impossible, un dilemme cornélien. Mais bon, on connaît bien ce genre de séries, elle trouve toujours le meilleur moyen de nous surprendre. Au final, ce nouvel épisode était bon, et même c'est moins bon que les deux épisodes précédents, l'histoire suit son cours sans problème, sans accrocs. Cette prouesse est une des grandeurs de la série. American Horror Story se révèle donc petit à petit comme l'une des meilleurs séries de ces dernières années, tout en étant la découverte la plus déconcertante depuis bien longtemps. En tout cas pour moi.

Note : 8.5/10. En bref, un épisode élégant, toujours dans ce même exercice de style, plus que réussi.

Commenter cet article

delromainzika 20/11/2011 18:11


Merci :)

Guizmo 20/11/2011 17:30


Très bonne critique... et je suis d'accord avec toi sur la série, c'est une très bonne nouveauté ! :) même si je trouve que les deux derniers épisodes étaient un peu moins bon que d'habitude
(sans être nul, attention ;)

delromainzika 18/11/2011 00:06



Je sais bien . Pour Tate je dis juste que le personnage a changé. Au début on le présentait comme quelqu'un d'hyper mystérieux et comme maintenant il n'a plus de mystère pour nous, le scénario a
arrêté de le rendre mystérieux. Je dis pas que Tate a appris qu'il était mort


 


Ensuite pour Moira je ne fais que rappeler les faits.



Elodie 18/11/2011 00:01



Quand tu dis : "Maintenant que Tate a révélé qui il est vraiment, le voile est tombé et forcément, son côté sensible ressort." en fait nous on sait qu'il est mort, mais lui ne le sais pas, il se
croit vivant ^^


Et sinon pour Moira, sa mort à été confirmée il y a quelques épisodes. On voit son squellette juste avant que Ben ne construise de Belvedère ^^