Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : American Horror Story. Saison 1. Episode 8.

24 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-11-24-18h32m13s150.png
American Horror Story // Saison 1. Episode 8. Rubber Man.

Chaque semaine c’est la même chose. Est-ce que ca va être mieux que la semaine précédente ? Je crois que American Horror Story a bien compris le deal. Cet épisode va au-delà des attentes que l’on peut avoir pour cette série. C’était à la fois frais, horrifique, excellent, bon. La saveur de chaque épisode, toute cette perversion – alors qu’une série comme Nip/Tuck allait déjà loin, j’ai l’impression qu’avec son univers fantasmagorique, cette série va beaucoup plus loin -. Et bien sûr j’entends par là déjà le personnage de Tate, véritable révélation. L’épisode est sensé se concentrer sur ce fameux Rubber Man, l’homme en latex qui fait fantasme bon nombre de personnages dans cette série dont Vivien depuis le début. On sait que c’est lui qui avait couché et non Ben et c’est donc un enfant de sa propre semence. L’épisode ne s’encanaille pas longues explications, il nous montre juste la suite logique et nous propose de revenir 6 mois en arrière – ce qui permet de mettre un timecode à la saison – . L’identité révélée, on découvre que Tate est bel et bien le Rubber Man depuis le début de la saison. Le personnage avait gagné en gentillesse dans l’épisode précédent, notamment par rapport à Violet dont il est tombé amoureux (il va le redire dans ce nouvel épisode).

Mais le fait que Tate soit le Rubber Man permet aussi de donner un peu plus de méchanceté à son personnage qui a quand même tué (certes pas pour le plaisir, et puis on voit l’influence de Moira). Le personnage est torturé mais terriblement attachant à la fois. C’est inextricable mais plus on avance dans la saison, plus on a envie de connaître le personnage. On découvre aussi dans cet épisode qu’en plus d’avoir coucher avec Vivien, il a aussi déboulonné la petit Violet. Forcément, l’intérêt autour de cette relation est étrange, on ne sait pas trop à quoi s’attendre et on ne sait pas quoi attendre non plus. Evidemment, toute la question va se poser dans les prochains épisodes. Violet ment pour sauver son amour pour Tate. Clairvoyant la demoiselle. Par ailleurs l’épisode s’intéresse aussi à l’état de Vivien. Elle est de plus en plus folle et perd de plus en plus les pieds. Le traitement de la folie (et ici plus particulièrement de l’hystérie) dans la série se fait de façon très passionnée, sans anarchie. Le premier épisode de la série nous avait habitué à bien des choses avant que la série ne réponde aux questions dans chaque épisode et rende sa propre histoire plus passionnante qu’on ne le croit.
vlcsnap-2011-11-24-18h32m51s24.pngLa réalisation, le scénario, tout est très beau, et est mis au service de la famille. En effet, le but est qu’ils restent dans cette maison et on le voit bien. Ils sont maintenant absorbés par la maison et son pouvoir (oui, car elle a un pouvoir). On apprend énormément de choses grâce à cet épisode. Une des trois personnes que l’on a vu dans l’épisode « Home Invasion » est de retour pour nous parler du pouvoir de la maison. En effet, la maison a piégée les fantômes / esprits des gens qui sont morts dans cette dernière. Sauf que le pouvoir est encore plus puissant qu’il n’y parait. Les fantômes peuvent choisir d’être vu ou pas vu des êtres encore vivants. La série est donc plus claire sur ses propres règles, ce qui donne des scènes encore plus violentes pas dans le choquant, mais violentes dans le sens surprise du téléspectateur. Car tout s’enchaine et c’est une des vraies forces de cette série. D’enchainer encore et encore chaque élément. On a pas le temps de voir quelque chose que l’on passe déjà sur autre chose, pour mieux revenir sur le début puisque comme vous le savez, chaque élément de cette série compte et forme un tout au final. Je me souviens de certaines critiques du pilote qui parlaient de cette série comme d’un fourre tout, sauf que ce n’est pas du tout le cas.
 
En effet, plus on avance dans la saison plus tout ce que l’on a vu précédemment a un sens. Petit à petit la série répond aux questions que l’on se pose tout en ajoutant des intrigues très pertinentes. Ben est au milieu de ces personnages qui sont tous entrain de perdre la tête. Violet est entrain de perdre la tête par amour. Le fait que Vivien tire sur Ben à un moment dans l’épisode m’a bien fait rire d’ailleurs, mais aussi surpris. Surtout que le fondu noir de la publicité aux Etats Unis nous coupe l’action et nous laisse la suite en suspens quelques secondes. Autre élément que j’ai remarqué avec cet épisode c’est que Ben est un personnage mal aimé par la maison. On le voit par rapport à plusieurs choses et la dernière en date c’est l’énervement du patrouilleur de la sécurité de la maison qui va faire des reproches à Ben alors qu’ils n’ont pas vraiment lieu d’être. Comme si la maison avait bien plus de pouvoir qu’on ne pourrait le croire. D’ailleurs, cette série me rappelle en bien mieux la franchise des films « House » et / ou Amytiville. Le reste des personnages n’est pas très présent, sauf peut être un peu l’agente immobilière toujours aussi excellente. Au final, on se retrouve ici avec le meilleur épisode de la série jusqu’ici et ce dernier donne encore plus envie de voir la suite.

Note : 10/10. En bref, American Horror Story, perfection incarnée.

Commenter cet article

julien 01/12/2011 22:52


content que quelqu'un trouve le sort réservé par tate à l'homo choquant!  d'habitude rien ne me choque mais là je sais pas, c pas passé même dans nip
tuck les gays étaient mieux traités! c dire, surtout avec christian qui était quand même homophobe!  là la torture de l'anus me choque!


mais bon apparement je suis un peu seul... à le penser avec juliab!

Mystical 01/12/2011 14:10


Toujours aussi bon, même si je ne classerai pas la série parmi mes préférés. Par contre j'ai le sentiment que Violet n'a pas échappé à sa tentative de suicide, plusieurs choses dans cet épisode
me poussent à penser cela (elle n'est plus retournée à l'école, elle ne sort pas de la maison ou du moins du jardin, elle l'a enfin fait avec Tate, Tate peut déplacer des corps, donc il a très
bien pu déplacer son corps à elle et le cacher, elle ne se rends pas compte être morte car elle pense qu'il l'a sauvé...).

Juliab15 28/11/2011 00:58


Je viens de regarder les 8 épisodes en une journée (suis-je folle ?) et je suis COMPLETEMENT accro à la série . Enfin, une série qui ose, les personnages sont complètement fous, le scénario part
vraiment en live mais en même temps (et comme tu le précises) il y a une certaine structure puisque l'on commence à obtenir pas mal d'informations sur cette maison (même si certaines étaient
prévisibles). Comme beaucoup, j'aime particulièrement le duo Violet/Tate. Le personnage Tate est vraiment LE personnage torturé par excellence -entre Cesare (Borgia) et Tate, il semblerait que je
suis attirée par les persos complètement déjantés cette année =D -. Par contre, très déçue de l'égoïsme de Violet qui envoie littéralement sa mère chez les dingues, même si cette solution
était prévisible (si elles se cassent de la maison, plus de série) ça reste assez choquant. Quant au traitement de Tate envers l'homosexuel ... No comment XD.


Bref TRES impatiente d'avoir la suite ! ^^

delromainzika 24/11/2011 22:02


Compte tenu du fait que les créateurs de la série sont gays, ca m'a pas mis mal à l'aise, je vois ça comme un délire des scénaristes moi ^^

julien 24/11/2011 21:49


cet épisode a ete bluffant je dois dire! beaucoup d'action, d'hystérie et de violences!


mais alors je crois n'avoir jamais autant détester un personnage de série avant celui de violette ! et pourtant j'adore les méchants dans les séries mais là c'est à vomir!


l'indifférence et la cruauté de cette garce vis à vis de sa mère! ça me la coupe!


pauvre vivien, j'ai eu de la peine pour elle, je vivais chacune de ces scènes en espérant que tout se calme pour elle!  putain de fille quand meme!


un peu déçu par l'identité du mec en latex comme la plupart des fans  je crois (les retours sont bad) et tate est vraiment LE personnage barré de la série, celui qu'on va maudire longtemps!


j'ai eté un peu écoeuré par le traitement des corps des gays, en effet l'un d'entre eux a été torturé à l'anus avant d'être jetté dans le cave, je suis gays et tout ca m'a mis tres mal à l'aise!


mais c'est un peu le concept de la serie en fin de compte!


bref super episode !! va en enfer violett!!!