Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : American Horror Story. Saison 2. Episode 4.

8 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

franka-potente-on-american-horror-story_565x377.jpg

 

American Horror Story // Saison 2. Episode 4. I Am Anne Frank (Part 1).


L'arrivée de Franka Potente (La Mémoire dans la Peau) ne pouvait pas se faire par la petite porte. De plus, elle incarne un personnage suffisamment important pour qu'elle ne passe pas innaperçue. Je commence à croire que l'actrice est fan des hopitaux psychiatriques. Elle était déjà passé dans un lors d'un double épisode d'une série médicale avec un certain Gregory House. Mais elle incarne cette fois à Briarcliff une certaine Anne Frank. Je me demandais combien de temps allait mettre American Horror Story pour nous parler de nazisme. En effet, durant la Seconde Guerre Mondiale, les nazis avaient fait des recherches en tout genre sur le corps humain afin de mieux comprendre leur ennemi. Il a donc fallu peu de temps pour qu'un personnage commence à nous introduire ce pan là de l'histoire. Anne Frank est donc internée et se souvient d'avoir été à Auschwitz et avoir rencontré le Dr Arthur Arden sur les lieux. C'est fascinant de voir que Arden était un ancien nazi qui faisait des expérimentations horribles sur ses patients. On comprend donc mieux les tenants de ce personnage.

Le fait que Monsignor soit impliqué dans la couverture des horreurs d'Arden est d'autant plus intéressante. C'est pour cela que Sister Jude se retrouve maintenant au beau milieu de cette affaire, doutant de Arden bien plus que l'on ne pourrait le croire. American Horror Story s'amuse donc encore et encore avec les personnages de la série en les situant dans des intrigues rocambolesques. Ce n'est pas croyable mais c'est fascinant. Notamment dans la confrontation de la religion et de la science. Le nazisme est vécu comme une perversion et du coup, ce mouvement est à contre courant de la religion. Je ne vais pas m'étendre trop sur le sujet mais le nazisme était malgré tout vécu comme une religion scientifique. La confrontation de la religion et de la science ne pouvait pas mieux passer que par le nazisme. American Horror Story offre également l'occasion pour les téléspectateurs d'avoir quelques moments de déglutition. Mais qu'ont-ils fait à Chloe Sevigny ? La pauvre tout de même. En tout cas, encore une fois elle a la vedette dans le cliffangher de l'épisode. Par ailleurs, Anne Frank pourrait être un personnage encore plus fascinant qu'il ne le laisse paraitre. J'aime bien l'idée qu'elle prenne position et sache se rebeller contre Arden.
American-Horror-Story1.jpgArrivée réussie pour Franka Potente certes mais qu'en est-il des autres ? On peut aussi parler de réussite. Je pense notamment à Chloe Sevigny. L'actrice a subit des choses encore pire que l'on ne pouvait le penser après son amputation des deux jambes. J'aime beaucoup l'évolution de Sister Mary également. Mis à part le fait qu'elle semble une incarnation du Diable je pense que l'actrice (Lily Rabe) lui offre un côté pervers jouissif. J'adore ce personnage même si ce n'est pas celui que l'on voit le plus souvent. Il est encore plus fascinant que la plupart des autres. Même que de Lana. Le Dr Thredson aime bien Lana, et il veut la guérir de son homosexualité. American Horror Story nous montre donc comment l'on soigne ce que les psychiatres pensait être une maladie à l'époque. Les scènes sont assez violentes de sens (le moment où Thredson, calme, demande à Lana de toucher les parties d'un homme et de se toucher en même temps). Mais l'on sait pertinemment que ce n'est pas une maladie mais qu'elle est née comme ça. On ne peut rien y changer mais Thredson aimerait bien s'occuper de son cas hors de Briarcliff. J'ai hâte de voir comment ils vont faire pour tenter de la sortir de là bas. Surement que Thredson va finir incarcéré lui aussi.

On n'est jamais à l'abris de quoi que ce soit. Thredson tente également d'aider Kit Walker en lui faisant réaliser qu'il est celui qui a tué sa femme (et non pas les aliens). Je pense que sa tentative de le soigner sera elle aussi un échec mais j'ai hâte de voir comment la série va faire évoluer tout cela. Ainsi, ce nouvel épisode nous offre l'occasion de nous offrir du dégoutant en veux tu en voilà. Et puis également du mystère. J'aimerais bien connaitre le lien qu'il y a entre Monsignor Howard et Dr Arden. Je suis certain que ces deux là ont une sorte de vision d'une race maitresse encore plus folle que l'on ne pourrait l'imaginer. La narration de la série reste confuse mais uniquement pour nous mener sur de fausses pistes. J'espère que la seconde partie de ce double épisode saura nous offrir les réponses dont nous avons besoin pour décoder le reste de l'histoire.

Note : 9/10. En bref, folle et fascinante à la fois, American Horror Story reste égale à elle même.

Commenter cet article

delromainzika 11/11/2012 21:36


A l'instar de la première saison, 12 épisodes. :)

Marissa 11/11/2012 18:24


Episode troublant et fascinant à la fois, cette problématique science / religion avec les dérives des deux est bien ficelée, honnêtement que du bon dans cette série pour le moment (je n'avais pas
vraiment suivi la saison 1, y retrouve t'on également ce même "ton"?)


Par ailleurs savez vous combien d'épisodes sont prévus en tout?

Thomas Marlowe 08/11/2012 15:27


J'ai trouvé l'épisode meilleur que la semaine dernière. Rien de transcendant, mais meilleur. Et puis il n'y avait pas bloody face ni les montres/cannibales, ce qui était un soulagement, car je
les trouve ridicules.