Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : American Horror Story. Saison 2. Episode 7.

29 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-11-29-10h21m49s214.png

 

American Horror Story // Saison 1. Episode 7. Dark Cousin.


Voilà un épisode assez conceptuel pour American Horror Story, une sorte de transition vers la suite de la saison faite étrangement. Mais pas inintéressante bien au contraire. Ce que j'aime bien avec American Horror Story c'est le mélange des genres et cet épisode, écrit par le brillant Tim Minear nous propose quelque chose de très nouveau. L'introduction de l'Ange de la Mort (ou encore du destroying angel, on ne sait pas exactement) permet de faire référence à la Bible et donc de faire le parallèle avec l'entité maléfique qui règne en Sister Mary Eunice. Ce personnage, incarné par Frances Conroy, apporte une nouvelle dimension à la saison. Nous allons pouvoir découvrir par la même occasion que Sister Mary est possédée par un ange déchu. C'est en tout cas ce que laisse penser le fait qu'il y a une relation de cousins entre les deux personnages. Chacun des personnages va à un moment ou à un autre faire appel à l'Ange de la Mort afin qu'elle puisse lui prendre sa vie et la libérer.

Ce sera notamment le cas de Grace qui va malheureusement mourir à la fin de l'épisode sous les yeux de Kit. J'ai trouvé ce moment particulièrement touchant par rapport à sa première rencontre avec l'Ange. American Horror Story nous offre une fois de plus quelque chose de fascinant et surtout d'élégant car l'Ange de la Mort est représenté de façon magnifique dans la série. Puis ce sera au tour de Lana de l'appeler alors qu'elle est violée par Thredson et qu'il va bientôt la passer sur le billard pour la vider de ses entrailles. Cette rencontre était assez touchante mais beaucoup trop rapide. D'ailleurs, Lana va passer des horreurs de Briarcliff au sous sol de Bloody Face et revenir à Briarcliff. Elle n'a vraiment pas de chance. J'aurais tellement aimé qu'elle s'en sorte réellement. Le fait qu'elle ne puisse pas s'en sortir (pour le moment) me déçoit car pour moi elle est destiné à écrire l'histoire qu'elle a vécu, du début à la fin (et peut être en payer le prix une fois publiée). En tout cas, encore une fois Sarah Paulson m'a bouleversé. On s'attache facilement à son personnage et à son horrible histoire.
vlcsnap-2012-11-29-10h21m51s234.pngvlcsnap-2012-11-29-10h22m17s233.pngMaintenant, j'espère que le Dr Arden restera loin d'elle. Du point de vue de Sister Jude, à la fin de l'épisode précédent elle devait faire face à la mort de cet agent de la CIA qui voulait faire tomber les nazis restant un à un. Sister Jude va alors se rappeler cette nuit où elle a renversé une fille et va enfin commencer à se dire qu'il serait bien de s'en repentir. Je ne m'attendais pas du tout à ce que la jeune fille soit finalement encore en vie. Mais cela va surement redonner confiance en Sister Jude, surtout qu'elle doutait de sa foi ses derniers temps et qu'elle avait bien besoin d'un remontant, autre qu'une bouteille de whisky. Dans les flashbacks nous allons voir que Sister Jude avait déjà fait appel une fois à l'Ange de la Mort mais avait finalement décliné son offre de lui prendre la vie. La religion a toujours été très bien traité dans la série et les multiples personnages liés la religion sont fascinants et élégants. Je salue encore le talent de Lily Rabe mais aussi celui de Jessica Lange qui ne devrait pas avoir de problème pour encaisser un nouvel Emmy Award l'été prochain (ce serait suprenant que le contraire arrive de toute façon).

American Horror Story a donc un peu oublié toute la partie scientifique cette semaine pour ne parler presque que de religion. Un choix judicieux qui permet aux personnages de se questionner mais aussi d'évoluer dans une toute nouvelle direction. La saison sait ce qu'elle fait et c'est ce que j'aime voir à l'écran. La force même de l'écriture de Tim Minear se ressent tout particulièrement dans cet épisode alors que beaucoup n'avaient pas aimé le précédent (beaucoup trop "Ryan Murphy" dans le style). Celui ci est bien plus dans les émotions et dans le ressenti. Pas horrifique en tant que tel mais pertinent et un virage intéressant de cette saison. Je n'oublie pas pour autant Kit qui se retrouve actuellement en suspend (et j'espère qu'il parviendra à s'en sortir, hors de Briarcliff) et la non prise de risque vis à vis de Thredson (qui ne meurt pas). Le Dr Arden continue d'être là mais son aura est gommée par la volonté de l'épisode de mettre en avant son aspect religieux. Finalement, "Dark Cousin" est une réussite c'est certain, je dirais presque le meilleur épisode de la saison.

Note : 9/10. En bref, brillant et conceptuel, un vrai épisode de American Horror Story magique qui parle de religion et de ses mythes avec brio.

Commenter cet article

julien 02/12/2012 14:29


je vais finir par un créer un compte facebook pour sauver cette chère lana!! lol

delromainzika 01/12/2012 01:55


Ah non ^^ Et les articles sont publiés sous mon pseudo d'ailleurs sur la plateforme de Paperblog ^^ Donc tkt pas :)

Je ne sais plus 30/11/2012 17:14


Ah tant mieux, j'avais peur que ça soit du plagiat (y'en a tellement de nos jour qui vole le travail des autres) :)

delromainzika 30/11/2012 11:40


@Je ne sais plus : Oui je sais ^^ C'est un annuaire qui reprend mes articles afin d'en développer la visibilté sur internet ^^

Marissa 29/11/2012 23:29


Épisode assez étrange, pas déplaisant, les acteurs sont toujours géniaux, les personnages touchants et l'intrigue passionnante mais pourtant je me suis un tout petit peu + ennuyée que les
épisodes précédents. 


Bon ça ne veut pas dire que je n'ai pas aimé, mais voilà j'ai moins accroché.


J'ai adoré en revanche le fait que la petite fille renversée par sister Jude soit en vie, ça va nous la regonfler en bloc, et ça fait plaisir !


Dommage pour Grace son duo avec Kit était plaisant.


Hâte de voir la suite.