Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Anger Management. Saison 1. Episode 5.

20 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-07-20-08h54m30s172.png

 

Anger Management // Saison 1. Episode 5. Charlie Tries to Prove Therapy is Legit.

 

Avant de parler de l’épisode en lui-même j’aimerais revenir sur Charlie Sheen et l’autodérision dont il sait faire preuve depuis le début d’Anger Management. Il s’est moqué sans déplaisir de son précédent rôle dans Two and a Half Men assez facilement. Cette semaine, Anger Management accueillait en guest star Denise Richards. Et c’est encore une fois assez amusant. Pour ceux qui ne lisent pas trop Voici et People, Charlie Sheen et Denise Richards ont été mariés durant trois ans si mes souvenirs sont exacts. En tout cas, ils ont deux filles ensemble et ils semblent s’entendre plutôt bien depuis le temps. Sheen avait même fait une apparition dans Madea’s Witness Protection, un bon gros navet avec Denise Richards dedans (c’est un film de Tyler Perry, difficile de faire pire). Du coup, en échange, Denise Richards fait une apparition dans Anger Management, dans le rôle d’une amie de son ex femme (Jennifer Goodson) avec qui cette dernière veut ouvrir un salon de manucure d’urgence à domicile. L’idée est assez débile, mais permet au moins de rire quelques minutes. Evidemment, Charlie ne pense pas très bien et vu la beauté de cette jeune femme, il va vouloir sortir avec elle (et fait bien plus).

 

Son rôle dans Anger Management ressemble beaucoup à ce que l’on aurait pu voir dans Two and a Half Men. Le personnage était tout de même assez différent de celui qu’elle avait joué dans la hitcom de CBS à l’époque. Il s’agit ici de Lori, une femme d’affaire qui tente de démarrer un nouveau business mais qui ne croit pas en la thérapie. Pour elle ce sont des charlatans qui sont uniquement là pour nous voler notre argent et ne pas résoudre le problème à la fin. La première fois qui m’est venu à l’esprit quand j’ai vu Lori apparaitre, je me suis demandé si c’était vraiment Denise Richards. Il m’a fallu regarder à deux fois tout de même. Charlie Goodson tente donc de la convaincre que la thérapie existe réellement et qu’il faut y croire. Il n’est pas la pour voler de l’argent à des gens mais uniquement là pour les sortir d’une mauvaise passe. Les tentatives de Charlie pour lui prouver le contraire de ce qu’elle pense vont être des échecs cuisants. La crise de nerf de l’ancien patient de Charlie était plutôt amusante mais je pense que l’on doit encore une fois les meilleures répliques à Ed. Ce personnage est assez bien utilisé car jamais dans la démesure. La série l’utilise donc avec parcimonie.

vlcsnap-2012-07-20-08h54m14s15.png

Cela permet aussi à notre sex friend Kate de s’amuser avec Charlie afin de lui prouver que Lori n’est pas du tout fait pour lui. Les petits paris entre les deux personnages étaient donc assez amusants. C’est encore une fois ce jeu et cette dynamique qui rend ces deux tourtereaux encore plus attachants. L’épisode ne se concentre donc pas sur grand-chose finalement, préférant faire en sorte de nous amuser avec le grand retour du couple hollywoodien. Au final, l’épisode n’était pas mauvais, mais il aurait quand même pu forcer un peu plus sur les répliques funs et plus drôles. On tente un peu trop de nous attendrir. Ce n’est pas dramatique, surtout que j’ai adoré les retrouvailles de ces deux acteurs mais voilà, ce n’était pas suffisant. L’alchimie ne fait pas tout (car oui, niveau alchimie c’était parfait, ils sont encore fait pour être ensemble ces deux là). Patrick était la pièce centrale de la partie thérapie de la semaine mais je n’ai pas trop aimé. Peut être que la série s’essouffle (même si j’ai du mal à le croire) ou bien simplement faut-il renouveler le cast plus souvent que ça ? Je suis certain qu’avec plus de guests, plus de nouvelles têtes chaque semaine (ou tous les 2/3 épisodes) serait bénéfique à la série pour éviter qu’elle ronronne.

 

Note : 5/10. En bref, Denise Richards et Charlie Sheen back together ?

Commenter cet article