Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Arrow. Saison 1. Episode 14. The Odessey.

14 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

arrow-stephen-amell-shirtless.png

 

Arrow // Saison 1. Episode 14. The Odessey.


Il fallait bien qu'un jour ou l'autre Felicity apprenne la véritable identtié de son patron la nuit. C'est maintenant chose faite et je dois avouer que ce n'est pas plus mal. A la fin de l'épisode précédent nous laissions The Hood face à Moira Queen. Le fils caché sous sa capuche et la mère effrayée. La scène d'ouverture de l'épisode était particulièrement efficace et je n'ai rien à redire, les scénaristes ont trouvé la parade pour qu'Oliver ne tire pas sur sa mère. Cela aurait été bien trop rapide et surtout incompréhensible dans le sens où Moira ne peut pas mourir des mains de son propre fils. D'autant plus que maintenant qu'il n'a plus de père, perdre sa mère sera encore plus terrible (et puis il faut penser à la pauvre Thea qui n'aurait donc plus aucun parent sur qui compter). Bien que la série n'exploite pas totalement le danger des situations dans lesquelles se met Oliver quand il revêt sa tenue de justicier (il laisse du sang sur la scène de crime et Felicity parvient résoudre la chose en hackant en quelques secondes les fichiers du laboratoire d'analyse de la police scientifique).

Felicity pourrait être un nouvel atout de taille dans la vie d'Oliver et surtout dans sa vie de justicier mais comme il le dit à Diggle, il ne veut pas qu'elle soit impliqué la dedans (même si je suis sûr qu'elle va s'impliquer toute seule, c'est un peu notre nouvelle Chloé Sullivan vous savez).  Arrow ne perd donc pas de temps avec les secrets et de plus en plus de personnages apprennent qui est réellement Oliver Queen la nuit. Je ne sais pas si c'est réellement une mauvaise chose puisque le rythme est soutenu. Bien qu'Oliver reste sur la table d'opération pour se faire retirer une balle qu'il a pris en plein assaut face à sa mère durant tout l'épisode, nous avons quelque chose d'autre pour nous garder éveiller : les flashbacks de l'île. Je ne sais pas ce qu'il fallait réellement attendre de cette île mais la manière dont les choses sont mises en place est efficace. Nous allons donc revenir sur son entrainement et comment il est parvenu à s'en sortir sans se faire tuer par ces militaires étranges surentrainés.
arrow-deadpool.pngNous allons donc en apprendre un peu plus sur ses ennemis de l'époque, mais aussi sur des personnages que l'on n'avait pas nécessairement l'occasion de voir souvent. En guise d'introduction à un épisode de flashback, je trouve que celle de cet épisode était plutôt réussi dans le sens où l'on ne perd pas de temps avec des balivernes et autres inepties. C'est efficace et j'aimerais bien maintenant que l'on aille bien plus loin. Il faut qu'Arrow creuse son sujet encore et encore. Il y a tellement de choses à raconter. J'avais peur que l'univers de Green Arrow ne soit pas assez riche mais finalement quand l'on sait que c'est adapté d'un DC Comics, il faut avoir confiance. Ce n'était pas possible autrement. Maintenant que les choses se sont décantées sur l'île, j'ai besoin espoir que l'on revienne à quelque chose d'encore plus fun et palpitant dans le présent. Il faut simplement que les scénaristes prennent le temps de ne pas oublier de personnages car cet épisode était centré sur le trio Diggle / Oliver / Felicity et les séquences sur l'île. Le reste des personnages ne servant pas le récit.

Note : 8/10. En bref, un des meilleurs épisodes de Arrow jusqu'ici. Je n'ai pas vu le temps passé, et l'intrigue avance assez rapidement. Belle évolution.

Commenter cet article

NIKITA007 14/02/2013 14:05


Le meilleur épisode de la saison pour moi avec beaucoup de flashbacks sur l'île j'ai
adorer