Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Arrow. Saison 1. Episode 18. Salvation.

28 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

vlcsnap-2013-03-28-07h46m06s206.png

 

Arrow // Saison 1. Episode 18. Salvation.


Depuis le début de la saison, Arrow a prouvé qu'elle était une série constante. En tout cas, elle sait où elle va et comment elle va le faire. Il y a de bonnes choses et cet épisode nous prouve encore une fois que les épisodes indépendants de la série ne sont pas si mauvais que ça. En effet, ce que j'aime bien dans ce genre d'épisodes c'est que Arrow a la maturité suffisante pour nous offrir des intrigues plus pertinente et plus violente. On sent que la ville dans laquelle Arrow et les autres vivent est une ville de danger contrairement à Smallville où l'on jouait sur le côté glossy des personnages plus tapent à l'oeil. Là ce sont des gens qui cherchent à se venger de quelque chose qu'il s'est passé dans leur vie. Et je trouve cet épisode particulièrement réussi. Surtout quand The Savior, le méchant de la semaine, met la main sur une personne de sa liste avant lui et qu'il l'assassine en direct sur internet. Cette petite histoire était vraiment intelligente et surtout pleine de rebondissements. Bien que la plupart des épisodes étaient assez prévisibles, au fond l'action est omniprésente et là pour nous rappeler de ne pas nous ennuyer.

Quelle bonne idée que d'introduire The Savior qui, au fond, tente de nettoyer la ville, un peu comme The Hood peut le faire. Oliver ne va pas pouvoir sauver tout le monde du premier coup. Bien que le kidnapping de Roy à la fin de l'épisode était grossier dans le sens où je me demande comment The Savior a réellement pu savoir qui était Roy et ce qu'il a fait par le passé, le reste du temps j'ai trouvé ce personnage pertinent. Une bonne intrigue pour un épisode rythmé en somme. Bien qu'Arrow se concentre sur des intrigues indépendantes, cet épisode permet aussi de développer d'autres choses. Comme par exemple la relation entre Thea et Roy. Maintenant qu'il a été sauvé par The Hood, je me demande même si ce dernier ne va pas devenir un vigilante lui aussi. Sinon, pourquoi vouloir garder le personnage ? Thea m'énerve parfois un peu mais dans cet épisode, elle tente de faire passer ses sentiments pour Roy. C'était mignon comme tout et allège aussi un peu l'épisode qui au fond était déjà très sombre et rustre.
vlcsnap-2013-03-28-07h46m09s235.pngPendant ce temps, Malcolm veut que Moira trouve la personne qui a tenté de le tuer. Forcément cette histoire ne pouvait pas apporter quelque chose de bien pour Moira à part du sang sur ses mains (au sens littéral et figuré du terme). La grande question est donc de savoir si Moira ne va pas mal finir d'ici la fin de la saison alors que Malcolm est maintenant informé de ses agissements. La partie sur Laurel avec sa mère était assez pompeuse. Dommage que les scénaristes n'ont pas réussi à importer le rythme du reste de l'épisode dans cette histoire également. Du coup, on a l'impression de vivre un réel temps mort. On peut aussi voir que Laurel et Oliver se rapprochent sur du Rihanna. C'est mignon comme tout et j'ai envie d'en voir un peu plus de cette histoire d'amour qui verra surement le jour dans un prochain épisode de la série. Arrow se donne donc les moyens de réussir encore un épisode. J'aime bien ces petites histoires indépendantes qui se ressemblent sans se ressembler et qui laisse le téléspectateur dans un état de tension. Et ce même si tout est plus ou moins prévisible.

Note : 7/10. En bref, action et divertissement pour tension et histoire sombre. Réussi.

LG Optimus G Prison Break

Commenter cet article