Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Arrow. Saison 1. Episode 19. Unfinished Business.

4 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

arrow-stephen-amell.png

 

Arrow // Saison 1. Episode 19. Unfinished Business.


Je ne m'attendais pas du tout à retrouver Count d'aussi tôt mais j'étais ravi. En effet, j'aime beaucoup Seth Gabel et je dois avouer que son personnage dans Arrow est vraiment excellent. Bien qu'un peu pompé sur le Joker de Heath Ledger. Mais ce n'est qu'un détail et au fond, cela s'apparente presque à une sorte d'hommage très réussi. Seth Gabel, que l'on avait pu voir dernièrement dans Fringe, prouve avec Arrow qu'il peut être un acteur aux multiples facettes. Bien évidemment, Arrow n'utilise pas le personnage dans le même cadre que la première fois (dans "Vertigo") mais dans une situation un peu différente qui permet de mettre les deux personnages dans une situation intéressante. Ce que j'aime bien chez Arrow c'est qu'elle tente chaque semaine de nous intéresser avec de nouvelles intrigues tout en conservant son côté feuilletonnant entre les personnages. Notamment ici avec Tommy et Oliver. J'aime bien leur relation, d'autant plus qu'elle est l'une des rares de la série qui est encore très ambigue. Depuis que Tommy sait que Oliver se déguise la nuit pour stopper les méchants, le téléspectateur se demande ce que Arrow va nous réserver.

J'aime bien comment les choses s'orchestrent pour nous délivrer quelque chose d'à la fois plaisant et amusant. Tout en restant aussi suffisamment sérieux pour que l'on ne s'ennui pas du point de vue de la mythologie de la série. Le danger peut venir de partout dans Arrow et c'est aussi l'une des choses que j'apprécie le plus dans cette série. Maintenant que le père de Laurel va pouvoir commencer à faire sa petite inspection du bâtiment (du club d'Oliver et notamment de son sous sol top secret), les choses sont bien évidemment plus corsée. La goutte de sueur que notre petit Oliver a du prendre tout d'un coup. J'ai bien aimé. Certes, Arrow ne prend pas trop de risques avec le père de Laurel mais il ne faut pas tout lui révéler tout de suite. Ce serait bien trop simpliste si c'était le cas. Les choses commencent cependant à s'alambiquer avec la fin de l'épisode qui lance une belle et bonne piste pour la suite et fin de saison. Je ne pense pas que Arrow a prévu de se tourner les pousses durant les trois derniers épisodes de la saison. En tout cas, ce n'est pas possible (sinon je serais vraiment déçu par Arrow).
arrow-seth-gabel.pngD'un côté, Tommy n'a pas dévoilé le secret d'Oliver, comme s'il comprenait la finalité de ce qu'il fait la nuit. Mais il n'a pas la même approche de cette histoire de The Hood que Diggle ou encore Felicity qui ont rapidement intégrés une sorte de team afin de l'aider à venir en aide aux gentils et arrêter les méchants de faire du mal et salir la ville. "Unfinished Business" parait par certains aspects assez simpliste dans le sens où la relation entre Tommy et Oliver est développée de façon bâteau. Mais Oliver est quelqu'un qui a énormément changé à cause de l'île et son côté solitaire refaire toujours plus ou moins surface finalement. Ainsi, ce nouvel épisode de Arrow était plutôt plaisant dans son ensemble malgré la facilité des finalités. Mais au fond ce n'est pas le plus important puisque l'on passe un agréable moment. Les moments de tension, ou encore les divers échanges entre Tommy et Oliver font évoluer la série dans une direction intelligente. Je suis cependant bien moins convaincu par le retour de Count qui, malgré son intérêt certain n'était pas totalement à sa place.

Note : 6/10. En bref, une série toujours plaisante qui, sans prendre de gros risques s'en sort honorablement.

Commenter cet article