Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Arrow. Saison 1. Episode 3. Lone Gunman.

25 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

vlcsnap-2012-10-25-09h24m29s191.png

 

Arrow // Saison 1. Episode 3. Lone Gunman.


Arrow parvient à être un joli petit divertissement fun et sympathique. "Lone Gunman" le prouve en introduisant Deadshot incarné par Michael Rowe. J'aime bien ce premier vrai méchant de l'histoire de la série. Il était à l'égal de ce que l'on peut attendre de la part de la série sur la longueur. On est également un peu plus loin de ce que pouvait faire Smallville (et qui parfois était assez superficiel - notamment quand l'on parlait de cette histoire de météorites utilisées pour tout et rien à part créer des méchants -). Toute la partie centrée sur le méchant permet donc d'apporter une dose survitaminée d'action à l'épisode. On enchaine les scènes plutôt bonnes dans l'ensemble grâce à un Stephen Amell plutôt convaincant dans ses mouvements. Bien plus que Justin Hartley en tout cas (qui servait plus de mannequin que d'acteur d'action). On ne pouvait pas vraiment espérer mieux de toute façon. Pendant ce temps, j'ai adoré Thea Queen. La soeur d'Oliver est un bon personnage qui apporte à Arrow un petit côté plus adolescent sans que cela ne soit particulièrement pompeux.

Car je connais The CW pour en regarder toutes ses séries, et souvent les histoires adolescentes sont assez superficielles. Nous avons donc une Thea qui a envie de liberté et qui découvre que sa mère commence à serrer les vis. Le meilleur moment reste surement celui où Thea confie à son frère que Laurel et Tommy sont ensemble et qu'ils ont passé du bon temps ensemble pendant que lui était sur une île à se faire torturer dans tous les sens. Tout ce qui se passe autour de ce triangle amoureux maintenant bâti n'est pas forcément intéressant. Disons que Laurel n'est malheureusement pas un personnage particulièrement surprenant. Elle n'est pas assez incluse dans les histoires de la série. Alors que dans Smallville pour faire comparaison Erica Durance jouait une femme au fort caractère en la personne de Loïs, ici on a une jeune fille un peu trop légère pour le moment. Sa relation avec Tommy n'aide pas non plus. Le cliffangher de fin de l'épisode pourrait cependant relancer un peu la suite des aventures.
vlcsnap-2012-10-25-09h44m15s26.pngJe ne m'attendais pas du tout à ce que Arrow se révèle déjà à John Diggle. Mais pourquoi pas. Je trouve que ce n'est pas une mauvaise idée dans le sens où David Ramsey est un acteur qui inspire la sympathie. Finalement, de cet épisode il reste également les flashbacks. Pour le moment cela reste un peu trop confus. D'une part parce que l'on n'en apprend pas plus sur ce mystérieux homme mais d'autre part parce qu'il semble y avoir d'autres personnes encore sur cette île. Mais qui ? Il va falloir attendre la suite de la saison pour le savoir. Je ne vais pas vous raconter l'histoire d'Oliver Queen qui ouvre une boite de nuit. C'est marrant quelques minutes mais pas plus. Au fond, "Lone Gunman" était un bon épisode. On passe un agréable moment sans trop s'ennuyer ce qui est à mon sens une très bonne chose. Arrow continue donc d'être l'une des meilleures nouveautés de la saison déjà confirmée pour une saison complète. Que demander de plus.

Note : 6/10. En bref, Deadshot en prime.

Commenter cet article