Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Arrow. Saison 2. Episode 1. City of Heroes.

10 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

vlcsnap-2013-10-10-17h45m09s3.png

 

Arrow // Saison 2. Episode 1. City of Heroes.


Arrow est la meilleure série de The CW, ou du moins la mieux écrite (après tout, chacun ses goûts). Forcément, après l'excellent "Sacrifice" (1.23), le premier épisode de la saison 2 allait être beaucoup moins haletant. Disons qu'il était très compliqué de faire autrement mais j'aime bien que la série parvienne à relancer l'intérêt de la série au travers de tout un tas de nouveaux personnages ou de nouvelles intrigues. Commençons par Oliver Queen. Il a rendu le tablier, s'est exilé sur une île et vit un peu comme Tarzan (il sait même se servir des lianes pour sauver la charmante Felicity qui va trouver le moyen de marcher sur une mine bien évidemment). En tout cas, j'ai bien aimé le retour d'Oliver qui ne se veut pas si simple que ça. Il devait prendre quelques vacances et tout cela a été plutôt bien présenté. Et ce même si je regrette légèrement que Arrow n'ait pas fait durer le plaisir un peu plus longtemps d'un Oliver Queen loin de Starling City. Malgré tout, "City of Heroes" permet également de renouer avec les forces de la série. Le personnage d'Oliver ne se veut pas si simple et cela peut le rendre attachant.

Petit à petit, Arrow prépare le retour du personnage et notamment à la tête de Queen Industries. Je suppose que tout cela va permettre à Oliver de faire un peu plus de choses, d'entrer dans les combines de la gestion d'une entreprise. C'est certainement ce que son père voulait voir. Forcément, Oliver ne pouvait pas rester sur cette île, c'était logique. C'est d'ailleurs une sorte de truc narratif éculé dans beaucoup de séries (notamment Smallville l'avait déjà fait lors d'un season premiere où l'on retrouvait Clark loin de Smallville et des siens). Son retour à Starling City ne se veut pas un retour à la normale. La série corse donc un peu les choses en créant d'une part de nouveaux dangers (un groupe qui veut faire sa propre loi en reprenant le mythique "You have failed this city" de The Hood) mais aussi de nouveaux personnages (notre blondie masquée par exemple) intéressant qui vont être amenés à être développés par la suite. Sans parler de l'arrivée de Summer Glau dans un rôle assez mystérieux mais qui promet pas mal de très bonnes choses à Queen Industries.
vlcsnap-2013-10-10-17h52m53s42.pngIl y a encore d'autres nouveaux personnages mais je pense qu'il va falloir attendre les prochains épisodes pour voir ce que Arrow veut réellement nous raconter avec eux, et surtout avec quels personnages ils veulent réellement les coupler. Cet épisode parvient également à revenir sur les faiblesses de la première saison et à apporter quelques corrections. Le rythme est différent, tout s'enchaine donc avec beaucoup plus de fluidité. La série n'a maintenant plus peur de passer d'une intrigue à une autre sans pour autant que l'on ne se sente perdue. Je suppose que les flash-backs n'aidaient pas réellement la dynamique de la saison. Cet épisode parvient cependant à rassembler tout ce que la saison précédente voulait faire et à en délivrer quelque chose de jouissif et bourré d'action. Car je ne me suis pas ennuyé une seule seconde devant cet épisode. Maintenant que l'on comprend pourquoi Oliver a choisi cette direction pour sa vie, que l'on sait qu'il accepte maintenant le fait qu'il ne faut pas tuer, sans parler de sa décision de ne plus être appelé "The Hood" (il était temps) mais bien que l'on ait envie qu'il s'appelle Green Arrow, nous n'en sommes pas encore là pour le moment.

Du coup, cela prouve aussi que Arrow ne cherche pas forcément à entrer dans une logique, dans cette case dans laquelle tout le monde veut qu'elle entre tout de suite. De son côté, Laurel ne sert pas à grand chose si ce n'est à faire du passe plat ou encore à échanger quelques mots avec son père ou encore avec Oliver. J'aime malgré tout comment Laurel a évolué l'an dernier. J'espère que cette année sa place sera différente encore une fois car il y a un vrai potentiel (bien loin des histoires de romances à la mord moi le noeud). Arrow revient donc très en forme et j'ai très hâte de voir comment tout cela va évoluer.

Note : 7.5/10. En bref, un très bon retour pour Arrow. Vivement la suite.

Commenter cet article

mozhard 21/11/2013 13:57