Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Arrow. Saison 2. Episode 11. Blind Spot.

23 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

vlcsnap-2014-01-23-15h02m37s245.jpg

 

Arrow // Saison 2. Episode 11. Blind Spot.


Je trouve que cette série fonctionne bien mais que parfois elle ne sait pas comment se diriger vers le bon endroit. Cet épisode adopte un style de narration assez confus, nous balançant entre toutes les intrigues de la saison en même temps. Ce n’est pas forcément une mauvaise idée si la recherche des scénaristes est de faire dans les épisodes rythmés et bourrés de choses à apprendre mais parfois cela peut légèrement devenir embêtant. Notamment quand au milieu de tout ça, Lauren et The Hood se retrouvent ensemble sur le terrain. C’est bien de vouloir nous faire comprendre que Lauren sait quelque chose et c’est bien également qu’elle aille directement voir The Hood (ce qui nous évite sa petite enquête à elle toute seule comme j’avais pu le prédire la semaine dernière). On est donc moins dans le côté Teri Hatcher légèrement niaise qui veut tout faire toute seule. Ici Lauren veut de l’aide et elle va en avoir. Les scènes sont assez sympathiques mais le personnage de Lauren n’apporte pas grand chose (surtout si c’est pour aller chercher un dossier vide et faire tout ce barnum autour).

L’épisode se permet également de se concentrer sur Roy et sa nouvelle faculté. Sa relation avec Oliver est une bonne idée, ce qui permet de nous éloigner de la relation entre Thea et Roy qui, à mon stagne un peu trop pour ne pas donner quelque chose de réellement passionnant. Le tout aurait donc pu très bien prendre un virage différent et les scénaristes auraient pu choisir de ne pas trop se concentrer sur Roy tout de suite. Roy est un obstacle dans cet épisode. Je ne dis pas que je ne l’apprécie pas mais disons qu’il y a déjà tellement de choses à raconter ailleurs que cela aurait pu se faire dans un autre épisode. Arrow propose donc à Roy de l’aider à se contrôler. Et c’est une bonne idée de la part des scénaristes que de plus ou moins réussir à créer une sorte de groupe de personnage et non plus un seul. Cependant il aurait aussi fallu que cela soit beaucoup plus lisible à mon goût. Arrow est une série avec une mythologie terriblement riche qu’elle a souvent tendance à trop utiliser. Cela donne donc des épisodes plus ou moins gavé d’intrigues sans que l’on ne puisse réellement tout emmagasiner. Car le téléspectateur a aussi besoin parfois de digérer.
vlcsnap-2014-01-23-15h02m00s128.jpgL’épisode n’était pas mauvais en soi, il m’a juste un peu perdu en cours de route. Dans tout cela il y a bien entendu les perspectives autour des méchants de la série et cela fonctionne même très bien, avec Slade Wilson contre Oliver ou encore l’histoire de Brother Blood. Quand Laurel annonce à Hood que Blood n’est pas ce qu’il prétend être, je dois avouer que j’ai plutôt rigolé. Notamment car cela prouve encore une fois qu’Oliver peut faire confiance à trop de gens sans réellement connaître le fond de leur pensée. La place de Slade Wilson dans cet épisode me plait elle aussi puisque cela permet encore une fois de voir à quel point la mythologie de cette série est très riche et très efficace. Je me demande parfois ce qu’ils peuvent réellement faire finalement pour nous gaver encore plus d’intrigues. Reste à savoir donc maintenant comment les scénaristes vont faire évoluer toutes ces intrigues dans le sens où elles sont toutes intéressantes mais trop mal desservie par le scénario d’un point de vue timing. Cela ne sert à rien de tout raconter d’un coup de toute façon.

Note : 6/10. En bref, trop confus, trop gavé d’intrigues. Malgré tout ce n’est pas un mauvais épisode, au contraire.

Commenter cet article