Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Arrow. Saison 2. Episode 19. The Man Under the Hood.

17 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

vlcsnap-2014-04-17-15h34m34s138.jpg

 

Arrow // Saison 2. Episode 19. The Man Under the Hood.


Ce que je trouve d’intéressant cette année c’est tout de même de voir à quel point la série enchaîne les épisodes avec une fluidité des plus étonnante. Je dois avouer que je ne ressens pas du tout le changement d’épisodes depuis quelques temps et que j’ai plutôt l’impression de voir un long film en plusieurs fois. C’est une très bonne nouvelle. « The Man Under the Hood » est pourtant un épisode légèrement moins bon par rapport à ce que l’on avait pu voir durant les trois épisodes précédents mais c’était tout de même de bonne facture. Disons que cet épisode cherche avant tout à gérer les conséquences de ce qui s’est passé dans les épisodes précédents. Thea va donc tenter de faire la part des choses. Son face à face avec Oliver dans l’épisode était presque touchant. Cela faisait un bout de temps que Thea n’était pas redevenue intéressante pour l’histoire de Arrow et je pense que cette scène marque le début d’une toute nouvelle histoire pour le personnage. C’est en tout cas ce que j’ai envie de croire. Le fait que cette réconciliation échoue va sûrement donner l’occasion à Thea d’être un peu plus indépendante (sans Roy à ses côtés également) et de développer sa propre histoire. En tout cas c’est tout ce que je souhaite car elle est l’une des rares personnes de la série a ne pas connaître le secret de son frère.

Mais si Oliver a perdu Thea ce n’est pas par rapport à cette histoire mais plutôt par rapport à la complexité de sa double vie. Il ne peut pas être présent pour sa soeur comme un frère devrait l’être et les deux personnages se sont donc éloignés (alors qu’ils étaient assez proches au début de la première saison). De ce point de vue là, Arrow adopte donc un ton plus émotionnel, plus fort aussi. C’est quelque chose que j’aime beaucoup en tout cas. Ensuite il y a Laurel. Cette dernière apprenait dans l’épisode précédent que Oliver est… The Hood. Tout cela a bien entendu chamboulé le personnage mais au-delà de ça, elle se demande également tout un tas de choses. J’ai beaucoup aimé la discussion pleine de sous entendue qu’elle a avec sa soeur. On sent que derrière se cache une envie de la part de la série de plus ou moins révéler que la soeur de Laurel fait partie de la Team Arrow. Mais cet épisode était tout de même rondement bien mené, pas aussi bien que les deux épisodes précédents, bourrés de tension et scènes époustouflantes (sans parler des twists) où tout s’imbrique parfaitement comme cela doit s’imbriquer. C’est tout de même sacrément surprenant.
vlcsnap-2014-04-17-15h34m38s179.jpgMais cela donne aussi quelque chose de réussi d’un point de vue de l’histoire. On sent que cet épisode cherche avant tout à apaiser l’univers et à éviter de trop donner d’un seul coup pour caler avant la fin de la saison. La tension est toujours là mais il n’y a aucune recherche de la part des scénaristes pour en faire encore plus. Oliver va pendant ce temps attendre quelque chose au sujet de son père et Isabel. Cette dernière a pris le contrôle de Queen Industries et c’est car elle avait un but derrière la tête. Le pauvre Oliver, se faisant voler la société familiale alors que tout le monde avait réussi à la garder dans la famille précédemment. Lance de son côté n’apporte pas grand chose mais permet malgré tout à Arrow de faire évoluer son personnage et son histoire ce qui n’est pas une mauvaise chose. Je préfère que Lance évolue dans un tel épisode plutôt que dans un épisode plus important mythologiquement pour la série. Mais il va faire une référence intelligente toute de suite (« It's The Arrow that matters. The man under the hood isn't important. Can you imagine what it's like to be him? What he has to live with day in and day out? What that's gotta be like? Hey? The least I can do is to a little bit of time for him. »). La grande surprise de l’épisode c’est certainement le moment où Oliver retrouve Roy. Une scène qui permet encore une fois de développer un peu plus l’histoire de Slade et de la fin de la saison. J’ai hâte de voir la suite.

Note : 7.5/10. En bref, du très bon Arrow.

Commenter cet article