Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Arrow. Saison 2. Episode 2. Identity.

17 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

vlcsnap-2013-10-17-14h33m57s203.png

 

Arrow // Saison 2. Episode 2. Identity.


Après un premier épisode plutôt sympathique, Arrow commence à entrer dans le vif du sujet. Ce qu'il y a de bien avec les nouveaux enjeux de la saison 2 de Arrow c'est que la série ne cherche pas tout de suite à prendre la tangente et cherche donc à développer ses personnages de façon plutôt intelligente. Cet épisode cherche donc à confronter Oliver Queen à Arrow, le personnage qu'il est la nuit. D'un côté Oliver doit tenter de faire croire aux gens qu'il est là pour faire le bien à la tête de Queen Industries ce que va bien entendu remettre en cause un politicien du doux nom de Sebastian Blood incarné par Kevin Alejandro (True Blood, SouthLAnd). Si ce personnage n'est pas introduit avec finesse et élégance, on entre directement dans l'intrigue et ce n'est pas plus mal. Souvent le problème de pas mal de séries avec les introductions de nouveaux personnages c'est qu'il ne se passe rien jusqu'à ce que l'on nous révèle que tel ou tel personnage est finalement pas très gentil, etc. Ce personnage permet donc de confronter Oliver à sa vie d'homme public et c'est plutôt intéressant car comment peut-il montrer qu'il est un homme bien sans montrer qu'il est The Hood ? Pas facile. Mais j'aime bien que les scénaristes ne prennent pas cela pour une intrigue trop simpliste.

L'autre bonne idée est de réellement mettre à profit les personnages de Diggle et Felicity. Durant la première saison ces deux personnages étaient plus des accessoires qu'autre chose mais au fil du temps ils ont appris à devenir intéressant et surtout à servir le récit. Diggle notamment qui a même en droit à des épisodes centrés sur son personnage. C'est plutôt bien fait et je n'en demandais pas tant de la part de la série. Par ailleurs, nous avons également notre méchant de la semaine. Il s'agit de Bronze Tiger incarné par Michael Jai White. J'aime bien cet acteur et le voir avec des griffes façon Wolverine dans X-Men n'a beaucoup fait rire. Je ne connais pas le personnage dans les comics mais je suis assez déçu qu'il soit réduit à une sorte de copie de Wolverine sans véritable valeur ajoutée. Mais l'acteur est là pour délivrer de bonnes choses comme de bonnes lignes ou encore quelques scènes de combats assez bien chorégraphiées (même si là aussi, je trouve que le bas blesse un petit peu). Je voulais peut-être un peu trop de la part de cet acteur quand il avait été annoncé dans Arrow. Nous avons également China White, un personnage qui, avec Bronze Tiger, me ramène tout de suite au dernier volet cinématographique des aventures de Wolverine.
vlcsnap-2013-10-17-14h44m11s199.pngEn effet, dans le film de James Mangold on se retrouve au Japon. Et le fait que l'on ait une chinoise parlant chinois, que l'on nous mette en scène Bronze Tiger. Il m'en fallait aussi peu pour faire des recoupements. Dans un registre totalement différent, Laurel va avoir droit à sa petite discussion avec The Hood. Un moment un peu ruiné par tout ce qu'il se passe autour des personnages mais globalement il y avait là aussi le sentiment que Arrow veut faire évoluer les choses. Elle veut se venger et elle en veut à The Hood même si au fond ce n'est pas vraiment ce que j'attendais de la part de Laurel cette année. C'est trop simpliste et l'on a l'impression que l'on met cette intrigue au personnage car elle n'a pas grand chose d'autre à nous dire pour le moment. Il n'y a plus Tommy pour justifier une présence accrue du personnage. Quant au reste, je commence à me poser des questions sur Roy. La série tente de l'amener vers cette intrigue d'apprenti justicier mais le chemin emprunté par l'épisode était assez sinueux et pas ce qu'il y a de plus intéressant. J'espère donc que le prochain épisode saura le mettre en scène comme il se doit car le téléspectateur commence légèrement à s'impatienter.

Note : 6.5/10. En bref, malgré quelques petits défauts cet épisode parvient à délivrer quelques bonnes évolutions et de nouvelles opportunités.

Commenter cet article

Pascal 19/10/2013 01:06


@delro pour Bronze Tiger je suppose qu'on aura droit à une vraie introduction plus tard dans la saison étant donné qu'il n'a pas été arrêté...

sabrina 17/10/2013 23:55


Je suis d'accord avec Emyl. Laurel a toujours été insipide à mes yeux. Elle incarne le personnage féminin de la série mais est réduite à des intrigues amoureuses. De plus Catie Cassisy à l'air
d'avoir pris un coup de vieux!


Je suis contente que The Hood soit consideré comme un criminel, et que Oliver aie une image de riche ingrat. Cela va permettre d'avoir matière pour rebondir.


C'est dommage que la série et les personnages manquent légèrement d'humour. Les quelques répliques de Felicity ne sont pas suffisantes. A croire qu'elle a un faible pour Oliver.


Quant-à Roy, je suis contente qu'il soit connecté à the Hood dans un partenariat plus ou moins officiel pour lutter contre le mal.


Mais je n'arrive pas encore à voir le fil rouge de la saison. Retablir the Glades? On verra.


Bon épisode. Assez agréable à regarder.

delromainzika 17/10/2013 21:27


@Emyl : Merci :)

Emyl 17/10/2013 20:55


Je trouve que Arrow est une série qui se laisse regarder avec plaisir, qui parle de héros, sans pour autant en faire une série pour ado uniquement, ce que j'apprécie
particulièrement. 
Cependant, il y a toujours Laurel. C'est vraiment un personnage qui m'a ennuyer toute le première saison, prévisible et pas très futé (et qui pleure tout le temps, dingue!). Et le début de cette
saison continue dans cette voie. Je suis bien content par contre des roles de Felicity et Diggle, qui deviennent de plus en en plus interressant. 
Enfin la fin de l'épisode m'a tout simplement scotché! J'attends de voir comment Oliver va s'en sortir. J'espère maintenant que ca sera pas une esquive facile. J'attends avec impatience cette
réponse. C'est donc que le cliffanger a plutot bien fonctionné (pour moi en tout cas).


Bref, je trouve tes critiques toujours aussi bien, et je prends du plaisir a lire celle-ci, alors merci ;)