Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Arrow. Saison 2. Episode 20. Seeing Red.

25 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

vlcsnap-2014-04-25-00h38m22s174.jpg

 

Arrow // Saison 2. Episode 20. Seeing Red.


Cet épisode de Arrow était étrange tout de même. Disons qu’en se concentrant sur Roy, je ne m’attendais pas du tout à ce que l’épisode se conclue de la sorte mais comment détruire Oliver ? C’est une question que je me pose depuis quelques temps. S’il a réussi à faire en sorte que la relation qu’il entretient avec Thea ne soit plus aussi complice que durant la première saison ou encore à questionner Laurel sur la véritable identité de celui qu’elle aime, il fallait bien évidemment tuer Moira. C’est terrible car la scène finale est particulièrement sombre et plonge la série dans un univers auquel je ne m’attendais pas du tout. Certes Arrow a toujours plus ou moins été une série osée mais Moira est un personnage que je n’aurais pas vu mourir aussi tôt dans la série. Peu importe, maintenant c’est chose faite et étant donné qu’elle ne va pas refaire surface, je me demande donc quelle sera la suite. Notamment pour l’aventure de la ville étant donné qu’elle jouait tout de même un rôle important dans l’histoire de Starling City. Peu importe, de toute façon, il fallait s’attendre à ce que Moira meurt à la fin de l’épisode étant donné que les flashbacks se concentrait sur la relation qu’Oliver entretenait avec sa mère et le rôle de celle-ci dans l’éloignement entre une petite amie (enceinte) d’Oliver et ce dernier.

Cela nous permet de revenir aux années fac d’Oliver et le fait que ce dernier s’apprêtait à devenir quelqu’un d’important pour la société. Il ne pouvait donc pas ruiner son futur avec une histoire de coucherie. Moira a toujours voulu protéger ses enfants mais elle n’a jamais nécessairement faire ça dans le but de leur faire plaisir mais plutôt de lui faire plaisir à elle. Du coup, on comprend mieux ses motivations. L’issue de l’épisode cherche plus ou moins à jouer le rôle de repenti vis-à-vis des péchés de Moira (et on sait qu’il y en a pléthore). Tout ce qui se passe avec Roy était donc une simple distraction. Bien entendu que Roy apporte pas mal de bonnes choses à l’épisode mais ce que j’ai préféré c’est tout le reste. Le fait que Roy devienne un vrai cinglé permet de donner à l’épisode un côté particulièrement tendu et efficace en son genre. J’aime bien quand les personnages deviennent incontrôlable. Dans le cas de Roy, cela permet encore une fois de plonger Thea dans une torpeur des plus sombres. La pauvre, j’ai bien peur qu’elle ait envie de se suicider. Mais on n’en est pas encore arriver là (et il reste encore trois épisodes avant la fin de la saison de toute façon). Les scénaristes semblent constamment se renouveler et c’est peut-être aussi la faiblesse de l’épisode.
vlcsnap-2014-04-25-00h42m02s73.jpgEn donnant à Roy l’occasion de faire plus ou moins tout et n’importe, on ne sait plus trop ce que Arrow veut faire de ce personnage. Pour le moment on subit donc ce qui se passe. C’est divertissant mais j’aimerais bien qu’ils creusent aussi le tout, et peut-être la place que Roy pourrait avoir dans le jeu de Slade Wilson. J’aimerais bien que Roy redevienne normal aussi. Ce serait tout de même dommage qu’il reste aussi vilain. Le prochain épisode se doit de plus ou moins résoudre le problème à mon humble avis. C’est sans compter sur la relation entre Sara et Oliver. Je trouve leur relation assez étrange, notamment car dans mon esprit je vois Laurel et Oliver ensemble et pas ce dernier avec la soeur. Mais bon, peu importe, de toute façon je suppose que c’est aussi la preuve qu’Oliver aime les filles d’une seule et même famille. Finalement, ce nouvel épisode de Arrow ose encore tout un tas de choses et notamment avec sa fin. Je ne m’y attendais pas du tout mais c’est la preuve qu’au fond c’est une série qui peut tout faire sans avoir peur des conséquences. Eliminer un personnage peut par la suite être un problème d’un point de narratif (quand le personnage pourrait ne pas avoir été suffisamment exploité et du coup le flashback tente de combler le tout).

Note : 7/10. En bref, avec une telle fin, je me demande ce que la suite (et fin) de la saison nous réserve.

Commenter cet article

Lhadi 25/04/2014 23:46


On peut pas tout avoir d'un coup. L'histoire de Roy va évoluer, certainement la semaine prochaine. Devenir un paria est une étape nécessaire pour tout futur héro. Vivement la suite !