Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Arrow. Saison 2. Episode 3. Broken Dolls.

24 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

vlcsnap-2013-10-24-13h44m19s189.png

 

Arrow // Saison 2. Episode 3. Broken Dolls.


L’épisode précédent nous laissait vaguement espérer quelque chose de différent dans Arrow. Et je ne pense pas que « Broken Dolls » soit réellement une réponse. Je ne sais pas vraiment pas quoi penser du personnage de Black Canary. Cette introduction en bonne et due forme est assez efficace mais faut-il réellement attendre des miracles de la part de la série ? Cette semaine, Arrow se concentre avant tout sur la famille Lance. Que cela soit Quentin Lance ou encore Laurel, les deux personnages et leur relation familiale me plait toujours autant. Laurel ne servait pas à grand chose depuis le début de la saison et elle est enfin mise en avant pour quelque chose d’assez bien construit et d’efficace. Cet épisode parvient donc à redonner à Quentin Lance ce qui a toujours fait la force de ce personnage. Je suis cependant content que les scénaristes n’aient pas choisi d’introduire le personnage dans le petit clan d’Oliver, Diggle et Felicity. Il ne faut pas non plus abuser. Mais Quentin est aussi quelqu’un d’opportuniste finalement. Il avait voulu arrêter The Hood l’an dernier et maintenant qu’il sauve sa famille, il a presque envie de dire qu’il n’est là que pour faire le bien à Starling City.

Mais Lance est aussi un personnage qui n’est pas sans rappeler le commissaire dans Batman. Il n’est pas toujours d’accord par les méthodes empruntées par le héros mais il n’est pas contre son aide quand la série en a bien besoin. C’est fou car les deux personnages se ressemblent finalement beaucoup et j’aimerais bien que Arrow embrasse cette ressemblance de façon bien plus pertinente. Et puis pendant ce temps, la petite Laurel ne se retrouve pas forcément dans la meilleure des situations. En effet, elle se retrouve encore une fois être la kidnappée de l’histoire. Mais cela va lui permettre aussi de se rendre compte que c’est peut-être de sa faute si Tommy est mort. Je ne sais pas ce que cela va apporter mais je suppose que cela va permettre à Laurel d’être plus présente de façon active dans la série. Arrow n’a pas nécessairement besoin de Laurel étant donné qu’elle ne connaît pas encore la vraie nature d’Oliver mais j’ai envie de croire qu’il y a quelque chose d’intelligent à faire derrière cette histoire. Mais Laurel souffre réellement du fait qu’elle ne sert pas le récit de la meilleure façon.
vlcsnap-2013-10-24-13h39m53s93.pngCette semaine nous allons suivre l’histoire de Barton Mathis, un tueur qui veut liquider Laurel uniquement pour tuer l’âme de son père. Si l’idée est assez accrocheuse au premier abord, je dois avouer que je n’ai pas vraiment compris le but. Par ailleurs, je dois avouer que j’accroche bien à l’histoire de Thea et de Roy. Ce n’est pas parfait, notamment car la direction n’est pas encore très précise là non plus mais je trouve mon compte et c’est tout ce que je demande de la part d’Arrow. Finalement, ce nouvel épisode malgré ses défauts tente de donner un peu plus de pertinence à des choses qui n’en avait pas nécessairement au premier abord. Que cela soit Roy ou encore Moira dont l’intrigue évolue petit à petit. J’aime beaucoup Susanna Thompson dans le rôle de Moira mais j’aimerais bien que Arrow l’exploite de façon plus intéressante. De même que Black Canary qu’il va falloir exploiter de façon plus importante dans les prochains épisodes, surtout maintenant que cette intrigue sur les Lance est terminée.

Note : 5/10. En bref, je suis un peu déçu. L’épisode se concentre sur l’aspect le moins intéressant de la série alors qu’il y a encore tant de choses à faire.

Commenter cet article