Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Awkward. Saison 1. Episode 9.

14 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-09-14-21h35m45s60.png

 

Awkward // Saison 1. Episode 9. My Super Bittersweet Sixteen.


Pour commencer cette petite review du dernier épisode d'Awkward il faut que je vous parle d'un film, un film pour ado qui s'appelle Sixteen Candles alias "Seize Bougies pour Sam" en français et qui est une sorte de petite référence du genre. Bref, ce film est excellent et si vous ne l'avez pas vu, ruer vous dessus. Cet épisode, prenant ce film en citation plusieurs fois m'a vraiment donné envie de le revoir. Et puis j'adore Molly Ringwald dans ce film. Ce nouvel épisode c'est donc celui des 16 ans de Jenna. Aux Etats-Unis pour les filles surtout c'est un cap, les sweet sixteen. Bref, une fête doit être organisée avec tous les amis… L'épisode était assez bien mené du début à la fin. J'ai trouvé aussi très touchant la partie entre elle et Matty. Je m'attendais pas du tout à tant de tendresse pour clôturer ce nouvel épisode. Mais cette agréable surprise est excellente. Awkward s'améliore de jours en jours.

Elle utilise aussi avec parcimonie (même si je trouve qu'il y en a trop) les sonorités de sa bande originale. C'est pas trop commercial, et c'est posé. Le reflet de cet épisode est également de prouver que la relation entre Tamara et Jenna ne peut pas se terminer comme ça. L'une va trouver injuste de toujours être avec son petit ami alors qu'il l'a lâchement trompé et qu'il est fautif lui aussi, l'autre tente de faire la paix avec elle même et d'aller de l'avant bien difficilement. L'épisode permet de se poser la question de l'organisation d'une cantine de lycée avec intérêt. Jenna pose des questions, trouve les réponses et j'aime bien cette petite voix off introspective qui permet de développer un peu plus ce que le personnage veut dire et comprendre. Cela peut être pris pour un symbole de faiblesse car c'est toujours plus simple de parler avec la penser que de l'exprimer haut et fort dans des gestes mais c'est ici efficace.
vlcsnap-2011-09-14-21h23m40s228.pngAinsi, on retrouve aussi la déjantée conseillère psychologue. Ce personnage est taré et j'adore ça. Elle m'avait manquée dans l'épisode précédent. C'est pas plus mal qu'elle revienne avec son mégaphone. C'était surprenant mais pas vraiment de la part d'elle. J'espère qu'on va lui trouver une intrigue a elle prochainement car elle n'est que liée à Jenna pour le moment et c'est dommage. On a aussi droit au petit moment mère/fille, c'était prompt à quelque chose de potentiellement émouvant mais l'épisode arrête la sérénade avant qu'on y est droit. Dommage. Au final, voilà un épisode à l'équilibre entre fun et émotion qui était très juste. On en fait pas des tonnes et c'est ce que j'admire dans cette série qui est diffusée sur MTV, une chaîne connue et reconnue pour ses programmes lourds.

Note : 7.5/10. En bref, un épisode prenant l'anniversaire de son héroïne de façon adorable et adolescente intelligente. Bonne idée.

Commenter cet article

FAB-S 10/10/2011 13:48



Ah ok, comme Argentine (originaire de là-bas laisse tomber ;)



delromainzika 09/10/2011 23:24



Oui, c'est culturel aux US. Les jeunes filles, quand elles ont 16 ans, c'est une tradition que de faire une grande fête chez elle comme symbole du début de leur émancipation (notamment avec le
permis de conduire, et on offre d'ailleurs souvent une voiture pour les 16 ans ).



FAB-S 09/10/2011 23:15



Les sweet sixteen, ça correspond à quoi ? Parce que t'a juste 16 ans, pourquoi c'est un cap important (question stupide... je suis déjà au courant :D)



delromainzika 15/09/2011 20:11



Oui la scène du gâteau ^^



Ewilyn 15/09/2011 20:09



Raah Awkward, quand un épisode est bon, le suivant l'est encore plus !


La relation Matty/Jenna avance enfin et c'est tout mignon


J'ai apprecié de voir Jenna seule, avancer, chercher des reponses, sans Tamara et vis versa de la voir elle se rendre compte qu'elle pardonne à son "mec" et pas à Jenna. En esperant tout de même
qu'ils nous fasse pas durer ca trop longtemps,Tamara perd de ses repliques que j'aime tant loin de Jenna.


Et j'ai adoré la scene du gâteau, juste parfaite xD