Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Awkward. Saison 2. Episode 4. Are You There God ?

20 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-07-20-09h30m25s222.png

 

Awkward // Saison 2. Episode 4. Are You There God ? It’s Me, Jenna.

 

Mine de rien, je pense que le triangle amoureux est la meilleure chose qui pouvait arriver à la série cette année. Même si l’épisode 2.03 était le meilleur du genre pour le moment, le triangle amoureux reste à la hauteur de mes attentes, voire même plus. J’ai lu quelques avis de gens disant que c’était une mauvaise idée de faire tourner en rond les personnages autour des uns et des autres, sauf qu’au contraire, cela rend le produit encore plus attrayant et addictif. Je ne suis pas sûr qu’ Awkward serait aussi passionnante si l’on n’avait pas étudier durant toute une saison la possibilité qu’elle puisse être avec l’un mais toujours amoureuse de l’autre et que le dilemme la force à se questionner. Je pense aussi que c’est une excellente idée de tenter l’expérience du couple Jake / Jenna. Ils vont tellement bien ensemble (même si certains se feront le plaisir de me contredire). Ce que j’aime dans ce couple c’est que cela n’a jamais été au sujet du sexe, c’est une vraie histoire d’amour basique et pleine de bons sentiments. Jake aime vraiment Jenna et j’ai peur que le fait qu’il sache qu’elle a couchée avec Matty puisse le détruire complètement.

 

Cette semaine, Awkward tente de nous parler de la foi mais toujours à sa façon évidemment. Jenna va donc aller dans un « church camp » (le genre de trucs qui n’existe qu’aux Etats-Unis) afin de s’absoudre de la séparation de ses parents. En effet, elle pense que c’est de sa faute s’ils se séparent et aimerait bien s’en repentir. Lissa va donc lui venir en aide car elle aussi a trouvée la foi et la bonne voie. Jenna va alors réaliser qu’elle est elle seule en mesure de s’absoudre et qu’elle n’a pas besoin de la religion pour ça. Le questionnement autour de « J.C » comme dirait Lissa était assez bien traité. D’un côté avec respect, de l’autre avec un léger humour en filigrane. Il faut dire que Sadie n’y est pas allée de main morte pour que Jenna avoue des choses qu’elle n’aurait même pas du avouer. Cet épisode pose donc de vraies questions sur les adolescents et leur rapport avec la foi. Je pense que cet épisode était une bonne idée pour faire une coupure dans le traitement de ce triangle amoureux. Awkward s’amuse donc avec la religion et le camp. Notamment avec cette histoire de câlins mais j’ai bien aimé la relation qu’elle développe avec Clark, ce jeune garçon homosexuel (que l’on avait aperçu dans le season 2 premiere dire qu’il serait le « top » cette année et non plus le « bottom »).

vlcsnap-2012-07-20-09h30m35s69.png

C’était touchant son histoire. Même si la religion ne respecte pas son homosexualité, il a trouvé dans les valeurs de l’église quelque chose qui lui a plu. C’était d’autant plus pertinent que c’est joliment fait. Au fond, cet épisode permet aussi à Awkward de sortir du triangle amoureux pour faire en sorte que Jenna se concentre sur elle-même un peu plus. Pendant ce temps, Tamara doit faire face à une crise majeure : Kyle la traque un peu trop. Elle doit donc gérer cette situation au plus vite en faisant en sorte qu’il arrête d’être intéressé par elle. Kyle ne manquait pas d’humour pour nous faire rire. Encore un point intéressant de la série, et suffisamment bien traité même si l’on ne va nulle part finalement. Dans un tout autre registre, Matty commence à s’intéresser à une nouvelle fille. Enfin, c’est aussi ce que l’on veut nous faire croire. La scène finale de l’épisode laisse encore une fois penser que Matty et Jenna… c’est loin d’être fini. Enfin, Lacey tente de ne pas plonger et de comprendre grâce à Valerie comment faire quand on est… seul. Mais Valerie veut surtout mettre le grappin sur le père de Jenna (« Number one’s FILF » comme il le dit si bien). Bref, un bon épisode encore une fois pour Awkward. Où la série s’arrêtera t-elle ?

 

Note : 8/10. En bref, encore un bon moment, plus réflexif.

Commenter cet article

delromainzika 20/07/2012 16:16


Je pense que c'est quelqu'un du lycée moi pour le blog.

cedric 20/07/2012 16:11


Très bon épisode de Awkward encore une fois. J'aurais bien aimé revoir Ming dans sa asian mafia avec la chef (elle est trop drole). Valérie est tjours WTF, j'aodre (surtt comment elle a sauté sur
l'occasion quand elle a appris la séparation de ses parents). Sadie fait tjours sa sadie !


 


Sinon pour le lecteur du blog, je me demandais si ce n'était pas son père.