Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bad Samaritans. Saison 1. BILAN

13 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

MV5BMTg2MDI2MDU4Nl5BMl5BanBnXkFtZTgwNTA5NDgwMDE@. V1. SX571

 

Bad Samaritans // Saison 1. 5 épisodes.
BILAN


Netflix ce n'est pas que Arrested Development, House of Cards, Orange is the New Black ou encore Hemlock Grove. Netflix c'est aussi Bad Samaritans. Aussi étrange que cela puisse paraître, cette petite comédie n'a pas du tout fait de bruit. Mais est-ce à tord ou bien à raison ? Créée par 8 scénaristes (rien que ça), cette petite comédie tente de nous plonger dans le milieu du "community service", les travaux d'intérêt généraux. Cela pourrait ressembler en partie à Misfits sans les éléments fantastiques et avec un casting plus âgé. Mais cela serait tirer le bouchon un peu loin, j'en conviens. Du coup, Bad Samaritans n'a finalement pas vraiment de comparaison. C'est une comédie qui se veut amusante, sans trop se prendre la tête avec un casting de bonnes têtes. Mais finalement, le vrai souci de Bad Samaritans ce n'est pas tant le sujet c'est plutôt les dialogues. On a souvent l'impression d'être dans une version édulcorée de ce qui pourrait être une vraie comédie folle et déjantée. Alors certes il y a des cinglés dans cette série comme Hagerty, capable de manger la tête d'une tortue vivante mais globalement cela manque de pas mal de choses. Sans parler du couple Jake et Drew qui ne fonctionne qu'à moitié.

Alors qu'ils sont en train de rompre, un jeune couple déclenche accidentellement un feu de forêt. Condamnés en retour à 2000 heures de travaux d'intérêt général, ils doivent accomplir chaque semaine une nouvelle mission, aux côtés d'un groupe de dégénérés en liberté conditionnelle.
vlcsnap-2013-10-13-19h02m14s179Je commence donc à comprendre pourquoi Netflix ne s'est pas empressée de parler haut et fort de sa création originale. Mais c'est aussi bien de tester de nouvelles choses. Le premier épisode tourne principalement autour de Jake (incarné par Brian Kubach - Piranha -) et de Drew (Julianna Guill - Crazy Stupid Love -) qui, après leur rupture vont devoir faire des heures de "community service" ensemble. Quelle plaie. La base pouvait être excitante mais à chaque fois que le couple se crêpe le chignon cela fini en comédie romantique sinistre et pas très inspirée. Du coup, la rencontre avec les cinglés de Bad Samaritans (les autres personnages) tente de donner un vent de fraicheur à la série sans réellement parvenir à le faire. On se retrouve donc avec une comédie qui a tout un tas de personnages clichés mais qui ne soulèvent malheureusement aucune montagnes. Il y a quelques scènes assez amusantes (notamment avec la grand mère dans le pilote, ou encore avec les enfants dans le dernier épisode) mais j'ai trouvé le reste assez mauvais pour tout vous avouer.

Le fait que le sujet de la série soit les travaux d'intérêts généraux permet d'avoir une infinité de lieux intéressante. Mais globalement les divers univers que l'on nous offre sont assez mal exploités. On pourrait demander bien plus de comique de situation, bien plus de dialogues pimentés. Car nous sommes sur Netflix et je pense que l'on n'est pas sur MTV et que l'on a donc droit de dire fuck sans problème ? Et encore, fuck est bien trop gentil de nos jours. En étant une comédie sans surprises et sans véritable atout majeur, au fil des épisodes l'intérêt du téléspectateur s'évapore. En effet, le gros problème de Bad Samaritans c'est que justement ce n'est pas une comédie qui est drôle. Et quand une comédie n'est pas drôle elle doit aller chercher ailleurs. Sauf qu'il n'y a pas grand chose ailleurs à part Jake et Drew et les personnages étranges qui les entoure. Les blagues font souvent plouf, les personnages manquent de développement et l'ont ne comprend pas vraiment le but de chacun, sans parler du fait que le casting n'est pas totalement réussi.

Pour faire une bonne comédie il faut de bons scénaristes et même s'ils sont 8 sur la création de ce projet, cela ne se ressent pas du tout. Ou alors ils n'ont pas pris de cours de comédie et l'on se retrouve avec les idées de 8 personnes mixées et remixées. Le tout étant bien évidemment pas très digeste. Si au début on sent que cette comédie pourrait devenir fun et amusante, elle nous prouve bien trop rapidement qu'elle manque de tout ce qui peut faire le succès d'une comédie (voire même plus). Plutôt que de se concentrer sur des personnages clichés Bad Samaritans aurait bien mérité d'utiliser d'autres choses comme une écriture plus cinglante et frappante. C'est aussi ce genre de choses que j'avais envie de voir dans cette série mais qu'elle n'a malheureusement pas délivré. Netflix avait pour le moment de très belles réussites dans son catalogue et la résurrection de Arrested Development en fait partie. Dommage que Bad Samaritans vienne réellement entacher cette réussite.

Note : 2/10. En bref, une comédie pas drôle et particulièrement pauvre.

Commenter cet article