Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Banshee. Saison 2. Episodes 9 et 10.

16 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-03-16-01h13m56s170.jpg

 

Banshee // Saison 2. Episodes 9 et 10. Homecoming / Bullets and Tears.
SEASON FINALE


Ce qui est tout de même assez énorme avec Banshee c’est que quand on croit que la saison est terminée, il y en a encore (et pas qu’un peu). En effet, au bout d’à peu près 30 minutes d’épisode, j’ai cru que celui-ci était terminé alors que pas du tout, il y avait encore pas mal de choses. « Homecoming » fait pas mal de mise en place pour le dernier épisode mais globalement il était beaucoup plus réussi que beaucoup des épisodes de la saison 2. Le problème de cette année c’est qu’après un bon début, la série s’est retrouvée un peu dans une impasse et à donc fait des choses que l’on attendait plus ou moins. Du coup, le manque de surprise m’avait un peu laissé sur le carreau. Mais heureusement que Banshee nous a offert deux derniers épisodes dignes de ce nom. Tout en sachant que la série est déjà renouvelée pour une saison 3 par Cinemax (ce qui est une très bonne nouvelle), je pense que l’on peut sereinement dire qu’en tant que téléspectateurs de Banshee, on attend tous avec impatience la suite. Surtout après un tel cliffangher (et il n’y a pas que le retour de notre colosse amérindien mais également le départ de Hood et Carrie.

Il m’y attendait plus ou moins. Disons que Banshee a besoin de sang neuf et il n’y a que comme ça qu’elle peut le trouver. Mais l’avant dernier épisode de la saison était surtout efficace car il cherche à établir le bilan avant un dernier combat (qui ne sera pas le dernier étant donné que la saison prochaine il y aura encore dix nouveaux épisodes pour suivre les aventures de tous les personnages). Que cela soit dans la relation entre Hood et Carrie ou encore entre Hood et le reste des gens qu’il apprécie. C’est sans parler de tout ce qui se passe à côté, entre Burton tentant d’identifier et réduire au silence ses traitres, Kai et ses problèmes alors que Alex fait en sorte qu’il reste derrière les barreaux, etc. Il y a donc pas mal de choses qui nous permettent de voir que Banshee ne cherche pas à rigoler. Quelques instants sont également pris par la série afin de faire quelques pauses et prendre le temps de contempler un peu les personnages. Ce n’est pas les passages que je préfère bien évidemment mais cela me suffit plus ou moins. De toute façon, je ne demande pas plus (à moins que Banshee n’en abuse comme ce fût le cas plus tôt cette saison).
vlcsnap-2014-03-16-01h21m05s112.jpgEt puis est venu le temps du dernier épisode de la saison. Durant les 30 premières minutes, la série enchaine donc toute l’histoire de Hood et Carrie avec beaucoup d’énergie. On n’a jamais le temps de respirer. La scène dans l’église par exemple était brillante, tout simplement. Ce n’était pas du combat à mains nues mais de vrais combats d’échanges de balles et c’était tout simplement parfait. Je ne m’y attendais pas du tout mais c’était une très bonne et belle surprise. Tout ce que je pouvais attendre de la part de la série, tout simplement. Mais ce n’est pas la seule scène remarquable, il y en a bien d’autre. Notamment le départ de Hood et Carrie. C’était plus calme mais le parallèle qui est fait avec le passé des deux personnages était assez jouissif. J’avais aussi presque envie de verser une petite larmichette mais mon corps m’a dit : ça va pas la tête, qu’est ce qui se passe. Cet épisode était un épisode de chaos et c’est d’ailleurs un épisode assez colossal. Il enchaine encore et encore des scènes, cherchant par la suite à créer des liens avec ce que l’on a pu voir plus tôt cette saison.

C’est très loin d’être une mauvaise idée. Bien au contraire, je trouve même que la série s’en sort à merveille de ce point de vue là. On a donc pas mal de choses qui fonctionnent très bien, notamment du point de vue des autres personnages comme Rabbit par exemple. Il était temps que ce dernier soit complètement sorti de la série. Je pense que c’était le bon moment. Il ne faut pas faire traîner trop longtemps certaines choses et l’intrigue de Rabbit en faisait partie. Du coup, on a pile poil ce que la série se devait de faire avec ce personnage. En plus de ça, il y a aussi Rebecca. Cette dernière m’a presque fait rire finalement. La pauvre. Elle avait l’air assez innocente et puis finalement elle s’est retrouvée dans une situation assez peu reversante. Pour elle mais pas pour le téléspectateur. En tout cas il y a pas mal de très bonnes choses qui se déroulent dans cet épisode et qui concluent à merveille une saison déjà bien remplie. L’issue de cet épisode donne aussi clairement le ton de la prochaine saison. En espérant que les promesses soient tenues.

Note : 7/10 et 9/10. En bref, une fin en apothéose.

Commenter cet article

Pascal 28/01/2015 18:42

@delro tu ne critiques plus la série ? Nous en sommes déjà à l'épisode 3 pour cette nouvelle saison et toujours aucune critique de publier...

Pascal 25/01/2015 02:18

@delro tu ne critiques plus la série ? Nous en sommes déjà à l'épisode 3 pour cette nouvelle saison et toujours aucune critique de publier...

delromainzika 01/02/2015 23:20

Je vois que vous êtes tous impatients de voir mes critiques de la saison 3 :) Je n'ai pas encore débuté la saison :/ Mais ca va arriver ne vous en faites pas :)