Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bates Motel. Saison 1. Episode 7. The Man in Number 9.

30 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Bates Motel

vlcsnap-2013-04-30-19h35m28s96.png

 

Bates Motel // Saison 1. Episode 7. The Man in Number 9.


Parfois, je me demande comment va s'achever cette première saison de Bates Motel. La série part dans tous les sens (ou presque) et ce malgré un joli fil conducteur qu'est la folie de Norman. Petit à petit le personnage devient de plus en plus méchant et terrifiant. On peut le comprendre dans un sens. C'est un psychopathe qui est alimenté chaque semaine un peu plus de désespoir. Comment voulez vous qu'il ne passe pas rapidement à l'acte ? Cette semaine il va notamment se trouver un chien abandonner. Il va donc se trouver un nouvel être à aimer sauf qu'il va se faire tuer (à l'écran en plus) en se faisant écraser par une voiture. La scène est rapide, violente, mais elle montre aussi la rage du personnage. Surtout qu'il va vivre sous ses yeux la mort de son chien alors que Bradley vient juste de le larguer en bonne et due forme. C'était d'ailleurs un moment percutant dans la vie du personnage, presque comme une fin en soit pour lui. Ce qui est assez brillant de la part de Carlton Cuse et son équipe c'est qu'ils sont parvenus à nous faire avoir de la peine pour un futur serial killer (qui, en plus de ça, a déjà tué quelqu'un).

Je me demande d'ailleurs comment il va évoluer dans les prochains épisodes et s'il va réellement passer à l'acte avant la fin de la saison. Car s'il a tué quelqu'un, c'était pour sauver sa mère. J'aimerais bien qu'il commence à tuer comme dans Psychose, par simple jalousie de ne pas avoir la vie qu'il n'a pas eu. Mais l'épisode tente aussi de nous introduire de nouvelles histoires avec ce mystérieux client du Bates Motel. Jake Abernathy avait un arrangement avec le précédent propriétaire du motel : il loue toutes les chambres chaque mois. Et bien évidemment il paye en espèces. Tout cela a de quoi rendre Dylan et Norma très suspicieux. Je suppose qu'ils vont découvrir ce qu'il cache réellement et que ce n'est pas très beau. Et je dois avouer que j'ai hâte de voir ce que c'est. Bates Motel parvient à créer du suspense où finalement il n'y a pas grand chose. C'est vrai, on ne connait pas vraiment Jake Abernathy et ce personnage n'a rien de bien impressionnant au premier abord. Il ne sert donc que de distraction superficielle afin de dire au téléspectateur : revient la semaine prochaine, on va t'en mettre plein la vue.
vlcsnap-2013-04-30-19h38m14s222.pngC'est dans la continuité de ce que Bates Motel proposait déjà dans les épisodes précédents avec toute l'intrigue autour de Zack Shelby. Maintenant qu'il est mort (et que Norma reste un tantinet traumatisée quand on voit comment elle s'acharne afin de nettoyer le sang), la ville n'est pas très clémente vis à vis de Norma. C'est une petite ville et tout le monde sait ce qu'il s'est passé. Je trouve ça intelligent de mettre les Bates à l'écart. Cela permet aussi de créer un sentiment de renfermement autour de Norman. C'est assez bien construit malgré quelques intrigues un peu douteuses sur les bords comme par exemple la petite escapade d'Emma et Norma que j'ai trouvé légèrement ennuyeuse. Il y a parfois des moments de battement où l'épisode ne sait pas vraiment où il va. Mais la grande question est aussi de savoir où Bates Motel va. Car je n'en ai strictement aucune idée. La série s'égare parfois, mais elle tente aussi de garder le cap avec ses personnages qui forgent quelque chose de très intelligent mine de rien.

Note : 5.5/10. En bref, parfois Bates Motel se perd dans des intrigues secondaires mais l'ensemble reste cohérent grâce à ses personnages et leur psychologie.

Commenter cet article