Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Beauty and the Beast. Saison 1. Episode 2.

19 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-10-19-19h52m00s145.png

 

Beauty and the Beast // Saison 1. Episode 2. Proceed with Caution.


Je sais ce que vous allez vous dire, que je suis déjà en train de perdre mon temps devant des séries de seconde zone et pourtant, Beauty and the Beast n'est pas aussi mauvaise que l'on ne pourrait le croire car l'emballage et donc la production est jolie et donne vraiment envie de se plonger dans l'univers. C'est avec Arrow, parmi les plus jolies productions de cette rentrée. Etrange quand on sait que cela vient de The CW et non pas d'un plus grand network (même Revolution ne m'a pas bluffé avec son pilote et son esthétique). Je préfère largement l'univers glauque, sombre et sale de Beauty and the Beast. Car cela colle parfaitement avec ce que la série tente de nous raconter. Malheureusement, il y a aussi de très mauvaises choses et c'est le fond qui est en cause. Les histoires de meurtre de la semaine ne m'inspirent pas vraiment. En effet, cette semaine Cat est sur une affaire de meurtre d'une ballerine. Si l'idée est tout à fait classique et honorable pour une série policière, l'exécution est tellement banale et mécanique que l'on s'ennui terriblement.

L'une des erreurs première du premier épisode de Beauty and the Beast a été de tout de suite jouer sur la rencontre entre Vincent et Catherine. J'aurais largement préféré que l'on fasse durer le suspense quelques épisodes (sans trop étirer la chose non plus). Cela aurait surement évité des scènes mielleuses et pas toujours très justes. Le souci c'est que quand Kristen Kreuk tente de jouer dans la nuance elle en perd alors toute crédibilité. Car Kristen Kreuk, en plus d'être très jolie, a un autre atout : elle sait se battre. La scène dans la petite rue bien glauque était excellente. Les chorégraphies sont travaillées et une fois de plus on retrouve le côté très esthétique de la série et qui me plait énormément. C'est l'une des raisons parmi lesquelles je continue encore et toujours la série. "Proceed with Caution" pourrait évidemment aller encore plus loin et notamment dans la création de mystères mais le tout est bien trop opaque pour le moment et l'écriture est tellement lourde qu'il est difficile de ne pas se laisser captiver par quelque chose de parasitant autour de soi.
vlcsnap-2012-10-19-19h19m11s144.pngL'arrivée de Heather, la soeur de Catherine, est une bonne chose. Le problème ? L'actrice. Je ne supporte pas cette actrice. J'avais notamment pu la voir dans la très mauvais Mean Girls 2 ou dans J.O.N.A.S alors que j'avais eu le malheur de zapper sur Disney Channel chez moi. J'attends donc maintenant la suite afin de voir comment sa relation va se développer mais j'espère sincèrement que Heather va faire des crasses à Catherine sans quoi on va encore s'ennuyer avec des mimiques particulièrement dérangeantes. Vincent et Catherine font aussi se rendre compte (pour le moment) qu'ils n'ont pas envie de faire parti de la vie de l'un l'autre ce qui va les séparer. C'est un classique nécessaire qui permet à l'épisode de récupérer cette rencontre bien trop rapide en éloignant les deux personnages. Mais l'on sait pertinent que Cat aura besoin de Vince un jour ou l'autre comme dans cette ruelle. Ce second épisode n'épaissi pas grand chose mais restait plaisant par certains aspects. Sans compter sur la vie amoureuse de la collègue de Cat et quelques répliques amusantes.

Note : 4/10. En bref, c'est bien produit, Kreuk s'en sort dans des scènes de combat, mais un propos pas suffisamment nuancé et beaucoup trop ennuyeux par moment. Dommage.

Commenter cet article