Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Beauty and the Beast. Saison 1. Episode 6.

17 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-11-17-18h33m38s206.png

 

Beauty and the Beast // Saison 1. Episode 6. Worth.


Avec un tel titre, l'épisode se devait de valoir le coup. Malheureusement, j'ai trouvé qu'il y avait une certaine régression dans ce qu'il se passe. Durant toute une moitié d'épisode je me suis ennuyé et je n'ai pas été particulièrement enjoué par ce qu'il s'y déroulait. Peut être que je suis trop exigeant ou bien c'était réellement moyen et peu intéressant. Ce qui est très probable. Notamment car je crois être l'un des rares a défendre en partie Beauty and the Beast version The CW. Du coup, "Worth" tente de nous apporter quelques développements tout en agrémentant l'épisode d'une intrigue de la semaine assez moyenne. Vincent va confier à Cat qu'il a des sentiments pour elle. Cette scène était attendue et bien évidemment à la fin de l'épisode ils vont se rendre compte tous les deux que les sentiments qui les attirent sont indéniables. Cette attirance mutuelle peine à prendre forme. On a l'impression que les scénaristes vont vers cette relation à tâtons. Alors qu'au fond, il n'y a pas de mal à faire quelque chose de ce genre là dans la série.

Mais il y a un autre homme dans la vie de Cat : Evan. Ce dernier c'est un peu le dindon de la farce. Nous le savons, Cat le sait elle aussi mais Evan se rend compte qu'il ne le savait pas. Notamment quand il croise Vincent et Cat à une petite sauterie dans une galerie (rien de sexuel dans ce que je viens de dire bien évidemment). "Worth" tente donc d'aller un peu plus loin avec les sentiments des personnages. Ce n'est pas une mauvaise idée, bien au contraire, puisque c'est aussi l'aboutissement général de la série et accessoirement de cette première saison, mais je trouve que les scénaristes n'ont pas trouvé le bon moyen de le faire. C'est trop évident, trop facile et trop rapide. Il aurait surement fallu prendre quelques épisodes pour poser les bases de la vie des deux personnages de façon séparée avant même de les faire se rencontrer. C'est à mon sens ce qui a le plus cassé la série. Mais il reste tout de même quelques bonnes scènes. Notamment grâce à Cat et sa coéquipière. J'aime bien leur relation.
vlcsnap-2012-11-17-18h24m58s127.pngTout cela est très suggestif comme relation (un peu comme peu le faire dans un registre encore plus voyant Rizzoli & Isles) mais c'est divertissant et cela permet de tempérer avec le côté particulièrement sérieux de la série. Du côté de Cat, le fait qu'elle découvre que la fiancée de son père est déjà mariée était quand même grossièrement fichu et pas du tout intéressant. De même que le cas policier de la semaine qui m'a plombé en partie l'épisode. Finalement, "Worth" n'est pas le meilleur épisode de Beauty and the Beast. Loin de là. Je dirais que c'est même le plus décevant que j'ai vu à ce jour. Il manquait d'un ensemble de choses qui font que généralement je passe un agréable moment en la compagnie de ces personnages et de toutes ces petites histoires à la fois de coeur et de conspiration. Les cliffanghers à base de Vincent sont pourtant plutôt intrigants et la semaine prochaine nous devrions avoir les réponses que l'on attendait.

Note : 3/10. En bref, épisode très décevant, tout cela à cause de ficelles niaises et inintéressantes.

Commenter cet article