Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Being Human US. Saison 1. Episodes 5 et 6.

27 Février 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-02-27-12h08m34s63.png

 

Being Human US // Saison 1. Episodes 5 et 6. The End of the World as We Knew It / It Takes Two to Make a Thing Go Wrong.


Cette série est quand même sympathique finalement. Elle manque de développement et les intrigues semblent être étirées au maximum pour tenir 13 épisodes (contre 6 dans la version originale) mais qu'importe, je m'amuse à découvrir les aventures de ces trois personnages. Rien qu'Aidan, le vampire devient de plus en plus intéressant et ce, grâce à l'épisode 5 où son développement est clairement fait dans sa vie de tous les jours. On comprend un peu mieux les enjeux de la suite de la saison. Sally prend également sa vengeance sur sa mort et Josh c'est un personnage encore trop soupe au lait à mon goût. Il est sympa mais je l'aime pas trop.
Aidan connaît la meilleure intrigue de ces deux nouveaux épisodes. On voit que le personnage à des choses à dire et il les dit. Je suis content que Bishop (Mark Pellegrino) ne soit pas trop présent avec le côté méchant de la série et le mauvais visage. En effet, il gâchait l'ambiance des premiers épisodes par sa présence mais là, on tente de mieux l'utiliser. Le conflit entre Aidan et lui est bon, j'attends de voir la suite pour voir si la série peut nous offrir quelque chose de plus développer. Par ailleurs, Aidan offre des moments gores, des moments de "pornos-vampirique" ou encore l'épisode 5 et tout ce qui se passe à l'hôpital, j'ai eu l'impression de revivre Kingdom Hospital en plus gentil.

vlcsnap-2011-02-27-12h37m27s237.pngSally prend de la place dans ces deux épisodes. Le fait que l'on s'intéresse enfin à son passé est une bonne idée. Comment est-elle morte ? Pourquoi elle ? C'est une question encore sans réponse entière pour le moment mais je suis satisfait. Le personnage gagne en confiance et n'est plus trop celle qui se cachait derrière le canapé ou une couverture pour en dire le moins possible. Enfin, Josh. Le fait qu'on connaisse un autre loup-garou est bien mais on perd donc sa relation avec les deux autres personnages de la série. C'est dans un sens dommage car on est au coeur d'une intrigue sur 3 personnages en collocations, avec des trucs surnaturels dans la peau, donc il faudrait peut être plus ce centrer sur eux.
Au final, voilà deux nouveaux épisodes sympathiques qui prouvent que la série à des trucs à raconter. Cela reste cependant de l'effleurement pour le moment mais j'attends de voir la suite.

Note : 6/10. En bref, deux épisodes dont le ton permet de trouver le point d'ancrage de la série. Ca s'améliore, les personnages sont plus attachants quand on les découvrent.

Commenter cet article