Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Being Human US. Saison 1. Episodes 9 et 10.

27 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-03-27-01h21m35s136.png

 

Being Human US // Saison 1. Episodes 9 et 10. I Want You Back (From the Dead) / Dog Eat Dog.


Je crois que j'aime de plus en plus cette série. Je la trouvais ennuyante au possible à ses débuts mais finalement, j'ai pris le temps de m'attacher aux personnages et de vouloir en savoir plus sur leur vie dans la série. C'est pas mauvais, c'est correct et bien présenté. D'ailleurs, "I Want You Back (From the Dead)" était excellent. Vraiment bien fichu. Le second épisode "Dog Eat Dog" m'a un peu remémorer "Danny the Dog" dans le genre bien que cela n'est pas grand chose à voir. Mais surtout, ce dernier épisode nous permet de découvrir qui est vraiment Bishop, un personnage très mystérieux depuis le début de la série.

Alors dans  "I Want You Back (From the Dead)" justement, on ne fait pas dans la demi mesure. En effet, on est violent au possible et d'un côté j'ai trouvé ça choquant. Franchement, je vais vous la faire en trois points. Le premier, Rebecca transforme Bunny, un gamin tué dans la rue en qui Aidan avait trouvé un ami, un confident (sans lui raconter qu'il était un vampire bien sûr). Un gamin vampire c'est plutôt peu ordinaire, j'ai d'ailleurs aucun souvenir d'en avoir vu. Ensuite, second point. Deux enfants sont tués par un vampire. Alors que Bishop fait en sorte que Bunny soit accusé et que Aidan se sent coupable, en fait il s'agissait d'un plan machiavel réglé par Marcus, le bras droit de Bishop. Enfin, troisième et dernier point. Aidan doit tuer Bunny dans la forêt. Trois scènes, trois moments, trois histoires, trois choc.
vlcsnap-2011-03-27-01h11m20s128.pngLa série va finalement plutôt loin avec les personnages et ce qu'elle leur fait subir. L'utilisation de thèmes musicaux comme "Mad World" (qui me rappellera pour toujours le film Donnie Darko que j'adore) permet de donner à l'épisode une certaine émotion. C'est cafardeux mais tellement plaisant. Indescriptible comme sentiment au final. Bien sûr, on peut trouver d'autres petites choses moins glauques ailleurs. Tout d'abord Sally et sa relation fantômesque avec Nick. Je les trouvent marrants tous les deux ensemble. Malheureusement, ils ne peuvent pas être ensemble. L'alchimie qui se dégageait de ce joli petit baiser me manquera donc sûrement. L'intrigue en elle même est plutôt bien déroulée au téléspectateur.

Et enfin Josh et sa petite amie Bridget. Ils roucoulent (ou pas). C'est un peu compliqué. Il veut pas lui confier son secret car ce serait trop dur à dire mais Bridget va lui avouer un secret à elle. C'est touchant et j'aime bien comme on découvre tout ce qui se passe autour du trio de tête de la série. Peut être même qu'il s'agit d'une des meilleurs choses qu'il soit : la vie autour des personnages. Cet épisode était donc très bon, solidement fixé. Sans Patex, pas besoin. "Mad World" quoi. La BO déchire du boudin.
vlcsnap-2011-03-27-01h56m40s185.pngDans l'autre épisode, "Dog Eat Dog", on suit Josh qui se fait kidnappé par Bishop pour un combat de loup garous. Josh est toujours marrant mais dans l'épisode il restait trop statique dû au fait qu'il se retrouvait enfermé. Le combat à la fin manquait d'image. On voit peut être les limites qu'offre le budget de la série. J'aurais adoré en voir beaucoup plus de ce combat mais non, on nous laisse peut être dans ce qu'il y a de plus frustrant. J'aime beaucoup le pelage de ces loups en plus (sauf leur tête, faut pas déconner non plus).

Mais la vraie raison de l'épisode c'est l'utilisation de flashbacks pour parler de la vie de Bishop avant aujourd'hui. C'est fait avec intérêt et cela permet de développer au mieux le personnage. Aidan participe également à ces flashback dans le meilleur. Pendant ce temps, Sally ne fait pas grand chose. L'épisode se concentre vraiment sur son héros : le méchant de l'histoire. C'est peut être pas ce que la série à fait de mieux (quand on voit l'épisode précédent c'est certain) mais c'est très plaisant et les flashbacks amenait un peu de nostalgie et de cette poudre magique qui fait qu'on aime quelque chose. Sympa.

Note : 7.5/10 et 6.5/10. En bref, deux bons épisodes (encore une fois) de Being Human US.

Commenter cet article

AddictSeries 27/03/2011 13:04



Très bonne review, comme toi les premiers épisodes m'ont vraiment ennuyé, je l'avais meme arreté ! Mais après le 5ème épisode c'etait beaucoup mieu !


J'aurais mis les meme notes que toi ! Pour le second épisode j'ai trouvé les flashbacks intéréssant, on découvre différentes facettes de Bishop & Aidan c'etait vraiment bien !