Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Being Human US. Saison 2. Episode 10.

20 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-03-20-23h31m33s156.png

 

Being Human US // Saison 2. Episode 10. Dream Reaper.


Cette saison 2 de Being Human US est une grosse déception et ce n'est pas nouveau. Je commençais même à me lasser de tous les personnages de la série, regardant malgré tout par sorte de commission à la série. Je lâchais vraiment prise et puis "Dream Reaper" est arrivé, comme un épisode salvateur d'une saison qui ne semblait pas savoir quoi dire. C'était donc un moyen pour me convaincre moi et tous ceux qui avaient perdu la foi en la série, que finalement ils peuvent encore faire de très bonnes choses ici ou là. Du coup, ce nouvel épisode de Being Human US était réussi surtout parce qu'il se concentre sur la rare histoire de la saison qui est passionnante : celle de Sally. Et surtout parce que le reste des personnages est impliqué dans l'épisode. Le cliffangher de l'épisode précédent nous révélant que Sally était le Reaper était donc un élément assez impressionnant. La série nous proposait donc quelque chose d'intriguant pour la suite et cet épisode est là pour nous offrir un délire assumé et ce fût un plaisir partagé. Sally se retrouve emprisonnée par le Reaper dans un rêve sans fin et Zoe débarque afin de l'aider à s'en sortir.

Sally est dans un état catatonique et ne semble pas pouvoir se réveiller à moins qu'elle prenne conscience que tout ceci n'est qu'un rêve. Car le but du Reaper et de prendre le contrôle de Sally. La fin de l'épisode laisse présager du bon pour les trois prochains épisodes de la saison (et dernier de la saison 2 avant de la retrouver pour une saison 3 l'an prochain puisque la série a déjà été renouvelée par Syfy). Bref, l'intrigue avance plutôt bien. Toute la partie rêvée était excellente. Sally devient presque folle dans un univers qui ressemble à ce qu'elle connait mais où elle semble aussi perdue. Les tentatives d'intrusion dans ce rêve par les personnages étaient également très bonnes et bien menées. On sent petit à petit la pression monter autour des personnages. Sans compter Aidan et son obsession de plus en plus importante à boire du sang. C'est là qu'il va s'en prendre à Zoe et devenir complètement cinglé avant que Josh tente de l'en empêcher en lui offrant son sang. On comprend donc maintenant que le sang de loup garou est toxique pour les vampires (il va être malade comme un chien le pauvre Aidan mais ça lui fera les pieds, il me les brise tellement).
vlcsnap-2012-03-20-23h37m27s112.pngMais en plus de ça, on découvre que le sang de Josh pourrait faire office de Powerade pour les vampires quelques secondes durant. Mis à part ça, l'épisode est avant tout un grand bazar, un grand délire. Même si ce n'est pas forcément un épisode parfait, moi j'ai trouvé que le divertissement était bien présent et que le tout était plutôt cohérent. Comme je le dis depuis le début de cette seconde saison, ce qui ne réussi pas à la série ce sont les épisodes qui séparent les personnages dans des intrigues diverses et variées sans jamais penser à les relier les uns aux autres, alors qu'ils sont sensés être des amis. Cette saison ils ont été ensemble deux ou trois épisodes pour le moment, pas plus. C'est donc très décevant. Mais cette semaine la bonne voie était retrouvée. Au final, Being Human US livrait dans le fun cette semaine et ce n'était pas du luxe. Bien au contraire, il aura fallu attendre 10 épisodes pour trouver un épisode de ce genre. Je dirais même qu'il fait parti de mes préférés de la série. C'est vous dire l'effet.s

Note : 8/10. En bref, un excellent épisode. Et ça fait du bien de voir qu'autant de bordel peut être aussi fun et bon à la fois.

Commenter cet article