Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Being Human US. Saison 2. Episode 11.

1 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-04-01-02h18m08s219.png

 

Being Human US // Saison 2. Episode 11. Don't Feat The Scott.


Ce qu'il y a d'intéressant avec Being Human US si elle prend en modèle la version anglaise c'est que le cast peut évoluer. Evidemment, je ne pense pas que Aidan va réellement partir à mon grand damne mais son départ m'a malgré tout touché. Disons que ce départ aurait même pu être encore plus touchant si seulement il avait clos l'épisode. Pour justement revenir sur Aidan et les raisons exactes de son départ, il va parler avec Suren de son passé, de son présent et de son futur. Je déteste maintenant Suren, sans compter le côté volé à Twilight (je ne veux pas dire mais toute la scène avec la mère supérieure des vampires, cela ressemble à Edward Cullen qui plaide sa cause chez les Volturi). Mais même si tout ça manque de tact, mais aussi de profondeur (le récit est très lourd, assez mal écrit aussi, et l'émotion n'arrive pas à passer). Je pense que le souci c'est de mettre toujours Aidan avec de nouveaux personnages, de nouvelles intrigues, et quand le tout s'entrecroise, évidemment il y a un manque de cohérence certain. Surtout que l'épisode précédent n'avait aucun rapport direct avec ce qui se déroule dans celui ci autour de Suren et d'Aidan.

Mais l'épisode s'attarde sur d'autres éléments. Notamment ce dîner au début de l'épisode que j'ai trouvé particulièrement drôle et fun. Encore une scène où les personnages sont tous réunis. Et cela fait plaisir à voir, car c'est ce genre de choses que je veux voir plus souvent et non pas le côté complètement décousu de la série en elle même, et de cette seconde saison en général d'ailleurs. Car même si certains épisodes avec des intrigues séparées n'étaient pas mauvais, au final, je trouve que pris dans leur ensemble les premiers épisodes de la saison n'étaient pas spécialement bons. Il a fallu attendre l'épisode 1.10 pour que la série se sorte enfin de cette panade de ridicule. Le départ d'Aidan pourrait permettre de faire évoluer la série si il parait vraiment. Mais ce serait un risque, mais aussi un parti pris intéressant. Passons donc à Josh qui doit choisir entre Nora et Julia. Mais qui est ce qu'il va choisir. Telle est la question que l'on peut se poser. Même si Being Human US n'est pas très finaude dans le scénario, on sait pertinemment qu'il va choisir Julia.
vlcsnap-2012-04-01-02h11m18s216.pngD'ailleurs, Nora va apprendre à Josh comment se séparer de sa malédiction (être un loup garou). Il faut qu'il tue la personne qui l'a transformé, sans quoi il ne pourra jamais redevenir un humain normal. Mais Nora ne le fera jamais car elle aime tellement Josh qu'elle ne pourrait pas supporter de le tuer. Mais est ce que Josh sera capable de tuer celui qui l'a transformé. Telle est la question là aussi. Par ailleurs, on s'intéresse encore un peu à Sally dans cet épisode même si cela reste très minimaliste (à mon grand regret étant donné que c'est le personnage qui aura le plus et le mieux évoluer en 2 ans). Sally va tenter de faire disparaître pour de bon le Reaper mais évidemment, cela s'avère bien plus difficile qu'elle ne l'aurait penser. Au final, ce nouvel épisode de Being Human US n'était pas totalement réussi. Il y a de bonnes choses mais aussi de très mauvaises. Merci au départ de Aidan pour l'émotion, au dîner pour le côté fun, et à la scène entre Nora et Josh pour la suite sur la mythologie de la série.

Note : 5/10. En bref, très basique, peut être même un peu trop. Le scénario est assez lancinant et c'est dommage.

Commenter cet article