Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Being Human US. Saison 2. Episode 5.

19 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-02-19-12h53m49s96.png

 

Being Human (US) // Saison 2. Episode 5. Addicted to Love.


Mais que font les scénaristes de Being Human (US) ? Ils étaient sur un bateau Costa et n'ont pas pu écrire la suite ou bien ? En tout cas, cette nouvelle saison, qui avait très bien démarrée nous plonge dans le noir le plus total. Merci à Aidan et Suren et leur histoire d'amour qui devient encore plus énervant qu'intéressante. Je sais pas ce qui s'est passé, mais déjà que l'épisode précédent était bien ennuyeux à cause en partie des flashback, celui ci en fait de même et est tout aussi ennuyeux. Les personnages sont pas intéressants et je pense évidemment à Suren qui n'a pas réussie à donner envie de voir son histoire. J'acore Dichen Lachman, l'actrice qui incarne le personnage mais vu qu'il est vide… Je me demande ce qu'il y a de bien intéressant à raconter comme ça… La série revient à ce qu'elle avait fait de pas terrible l'an dernier, à ses débuts. Le pire étant que Suren n'est pas un personnage suffisamment important dans ce que l'on veut nous raconter. Le fait que par le passé elle ait failli exposé les vampires au monde, ou encore qu'elle ait choisi Aidan plutôt que celui à qui elle était promis, c'était pas ce qu'il y avait de plus mauvais (par rapport à la semaine dernière) mais ce n'est pas totalement ce que j'attends de la série.

Je regrette la série que j'avais découverte l'an dernier maintenant avec les deux derniers épisodes, car ce n'est plus du tout la même. On a même plus la sensation que Sally, Josh et Aidan sont des amis, ils ne se côtoient presque plus et leurs intrigues sont tellement déconnectés que l'interaction est presque impossible. Pendant ce temps, Sally pénètre les corps maintenant. C'est en tout cas ce que laissait espérer le cliffangher de l'épisode précédent et c'est actuellement ce qui va réellement ce passer. Une idée de base intéressant, qui va se terminer en "Sally coincée dans le corps d'une jeune femme" et qui va réussir à la fin de l'épisode à s'en sortir. Le fait que l'infirmière et amie de Sally ne soit pas dans les parages ne permet pas de sympathiser avec son histoire. Cela reste correct au fond, mais on prend trop son temps et l'énerve se perd très rapidement. Being Human (US) nous offre également quelques scènes avec Josh, juste pour dire qu'il est là. Je personnage est vraiment mis au second plan depuis le début de cette semaine saison.
vlcsnap-2012-02-19-12h58m32s108.pngC'est un des regrets que j'ai avec cette saison. Je ne ressens rien sur ce qu'il se passe autour de ce personnage. C'est devenu ennuyeux. Ses diverses relations et interactions avec les personnages qui l'entourent ne sont pas passionnantes. Seule la scène final de de l'épisode était très intéressante mais j'ai peur qu'on rate encore une fois la suite. Au final, ce nouvel épisode de Being Human (US) rate tout ce qu'il entreprend. Je ne sais pas ce qui s'est passé avec les scénaristes de la série mais ils sont pour moi et pour le moment portés disparus. Certains aimeront cette nouvelle mouture de la série, pas moi. On dirait qu'ils ont voulu séparer ce qui faisait l'unité de la série : ce groupe de personnages diamétralement opposés. Ils ont choisis le chemin de la facilité en faisait interagir des personnages qui sont en rapport avec leur propre intrigue. Car dès que l'on voit les personnages ensemble, c'est pour parler tartine et lessive. Franchement, si je veux voir ça je vais regarder Plus Belle la Vie (que je n'ai jamais vu et je regarderai jamais de ma vie).

Note : 1/10. En bref, Alerte Enlèvement - les scénaristes de Being Human (US) sont demandés à l'accueil. Merci -.

Commenter cet article

visiteur 20/02/2012 00:38


Tu devrais vraiment essayer la version UK. Ils ne sont pas arrivée à la saison 4 par hasard. Et les liens entre les personnages ne font que se renforcer (qui reste l'intérêt principal de la
série)