Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Being Human US. Saison 2. Episode 6.

26 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-02-26-20h18m54s132.png

 

Being Human US // Saison 2. Episode 6. Mama Said There'd Be Decades Like These.


On est déjà à la moitié de la saison 2 et on a même pas une once d'idée de où on va. Mais je dois avouer que cet épisode était bien meilleur que les deux précédents, surtout parce qu'il laisse de côté toute le principe des flashback dégueulasse qui ne menaient à rien pour le pauvre Aidan. Ce dernier arrive enfin à prendre des couleurs dans cet épisode qui marque clairement une belle évolution dans le bon sens du terme par rapport aux épisodes précédents. J'ai eu ici l'impression de retrouver ce que j'avais bien aimé durant la première saison de la série. Ce n'était pas du luxe. Ce qui permet à la série d'être à son top, c'est quand elle fait interagir les personnages entre eux, et uniquement ça. Et cet épisode prouve pourquoi cette formule fonctionne toujours aussi bien finalement. L'histoire de Sally ressemble à un grand classique : une jeune fille qui découvre le passé caché de ses parents quand elle va retrouver dans cet épisode sa mère, qui elle aussi s'est transformée en fantômette.

Malgré le manque total d'originalité de cette partie là de l'épisode, on a tout de même une intrigue assez bien ficelé, qui permet surtout de réunir tout le monde autour d'une table notamment car Sally va inviter ses amis évidemment. Sally arrive à la fois à être drôle en se moquant ouvertement du comportement de jeune femme en fleur de sa mère, mais aussi avec toutes les parties dramatiques très bien gérée. Car la petite, elle a souffert, il faudrait donc un peu penser à elle. C'est ce que tente de faire l'épisode, lui donner de l'importance. Pendant ce temps, Josh découvre que sa petite amie a tuée son ex petite amie. Evidemment, l'intrigue policière est assez bien fichue, et le fait que l'on ait intégré Josh à une meute a son potentiel mais l'histoire fait un peu trop Secret Circle à mon gout pour le moment et Being Human US n'est pas cette horrible série de The CW. Enfin, elle ne l'est pas encore. C'est donc très mal foutu, donc j'espère qu'un jour on aura un Josh un peu mieux exploité, comme en duo avec Sally dans cet épisode car leurs passages sont excellents et très bien foutus. Je attendais pas tellement, et puis cela s'est avéré très drôle.
vlcsnap-2012-02-26-20h16m14s74.pngJosh est celui qui a l'humour dans Being Human US. Donc il faut bien l'utiliser et ne pas lui donner la merde. Car depuis le début de la saison avec sa petite amie chiante que les blés… il faut vraiment chercher quelque chose de bien. Enfin, Aidan. Ce dernier m'a bien surpris dans cet épisode. Alors qu'il était terriblement ennuyeux depuis le début de la saison (avec quelques moments intéressants au début de la saison quand même). Après avoir consommé une très grande dose de sang, il se retrouve avec des visions de Bishop. Cela permet donc de retrouver cet excellent personnage de la première saison. J'aime bien l'acteur et Bishop en général. Bishop va même aller jusqu'à dire à Aidan de tuer Henry et éventuellement Josh. Il est fou le bougre non ? Oui, et c'était sûrement ce qu'il y avait de plus drôle dans l'épisode. Being Human US livrait donc ici un épisode sympathique avec une synergie au sein du cast. C'est ce que l'on peut attendre de cette série et pas plus. En tout cas, j'ai adoré et j'en veux encore plus.

Note : 7/10. En bref, la série livre ici son meilleur épisode de la saison.

Commenter cet article