Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Being Human US. Saison 2. Episodes 7 et 8.

10 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-03-10-13h16m04s94.png

 

Being Human (US) // Saison 2. Episodes 7 et 8. The Ties That Blind / I've Got You Under Your Skin.


Je sais que je suis extrêmement en retard sur la série, mais voilà, retard rattrapé, j'ai vu les deux derniers épisodes à la suite et je vais tenter de vous en faire la synthèse. Tout d'abord j'aimerais dire merci aux scénaristes d'avoir poursuivit sur le chemin initié avec l'épisode 6 qui permettait de retrouver cette cohésion de groupe entre les trois héros de la série et donc de les lier dans de nouvelles histoires durant ces deux épisodes. Cela me rappelle avec beaucoup d'intérêt les débuts de la série et sa première saison, qui à ce niveau là était presque irréprochable. Car ce qui permet à Being Human US de bien fonctionner ce sont ses personnages et personne d'autre. Dans "The Ties That Blind" par exemple, Sally. Même si son intrigue s'achève surtout dans l'épisode suivant, c'était très intéressant de la suivre durant l'épisode en pleine peur panique. Elle va cependant enfin faire face à la force qui la hante depuis quelques temps maintenant (autrement dit le début de la saison). On découvre donc que c'est Danny, fraichement mort en prison, qui veut se venger bien évidemment. Mais elle va se retrouver aussi face à un "reaper" (autrement dit, chasseur). Et en fait, celui ci doit ramener Sally de l'autre côté afin que l'univers soit de nouveau équilibré. Je ne sais pas trop ce que cette histoire apportera sur la longueur mais je suis certain que ce n'est que le début des ennuis de la jeune femme.

Pendant ce temps durant ce même épisode, Nora revient à l'hôpital et auprès de Josh évidemment. Mais Aidan va découvrir que Josh est aller voir Cecilia quand cette dernière a disparue. Cette intrigue était excellente car elle permet à Josh et à Aidan d'unir leurs forces dans un même épisode. Sans compter bien évidemment que l'intrigue autour de Cecilia n'était pas mauvaise du tout. J'aurais même aimé en voir un peu plus, à mon grand damne. Les "purebreds" espionnent Aidan et retiennent Cecilia captive et vont alors se rencontrer. J'ai bien aimé que l'épisode utilise judicieusement ces personnages. Ce n'était pas mauvais du tout, on s'amuse et surtout il y a de l'action (ce qui manquait terriblement dans trois épisodes de cette saison au début, où l'ennui prédominait sur tout ce qui pouvait bien se passer d'intéressant et du coup… aucune compassion pour aucune des intrigues ce qui était très dommage au final). Mais l'épisode ne s'arrête pas à ça puisque Nora et Josh vont s'unir à Aidan dans cet épisode, mais leur couple pourrait bien s'arrêter de vivre. J'aurais peut être aimé que l'on évite de faire ça tout de suite. Cela casse complètement le rythme de l'épisode toute cette romance assez mal foutue. Le soucis ne vient pas de Josh, mais de Nora.
vlcsnap-2012-03-10-13h38m48s166.pngvlcsnap-2012-03-10-13h14m29s174.pngElle est jamais bonne dans son rôle. J'en attend peut être aussi un peu trop de la série. Le moment où Aidan tue Connor m'a fait rire plus que pleurer. Connor était un salaud de toute façon, et il n'a eu que ce qu'il méritait. Restait alors à voir ce que la suite de Being Human US pouvait bien offrir à ses fans. Dans "I've Got You Under Your Skin", les enjeux changent mais ce n'est pas une mauvaise chose. Dans cet épisode, c'est donc avec le retour de Suren que l'on fait l'ouverture. Pas une si mauvaise idée que ça finalement car Dichen joue son rôle toujours très bien sans en faire des tonnes comme au début de la saison (ce qui m'avait bien plus déçu qu'autre chose). Aidan et Suren ont un plan pour éliminer les vampires orphelins de Bishop qui pourraient bien leur en vouloir derrière. Mais Aidan va malgré tout tenter de sauver Henry (ce qui va réussir à faire), tout en tuant les autres vampires. Cette intrigue aurait pu être un peu plus fun, mais bon, avec Aidan on a droit à une tête de dix pieds de long et aucun sourire. Le pauvre vampire de Being Human US n'est pas fun, ou du moins, pas aussi fun qu'un vampire de Vampire Diaries.

Mais ce n'est pas un soucis, c'est loin d'être mon personnage préféré de toute façon dans cette série. L'intrigue est donc développée en parallèle d'autres choses. Sally se voit offrir un job de "reaper" et si elle refuse elle peut être bannie. Sauf que Sally ne l'entend pas de cette oreilles et va alors demander de l'aide à Stevie. Cela permet de retrouver ce personnage jeune et fun avec des intentions intéressantes. Mais l'épisode n'utilise pas tout avec beaucoup de finesse et du coup, même le bannissement de Stevie était très décevant car trop prévisible. Sally va maintenant se retrouver dans une position assez intéressant mais sur le long terme. On ne peut pas encore voir où cela va nous mener. Le seul soucis que j'ai avec Sally c'est que cette année on a la mauvaise impression qu'elle est trimbalée d'intrigues en intrigues sans véritable cohérence entre elles et dès que certaines intrigues se croisent, c'est le bordel. Enfin, Emma, la soeur de Josh vient à son secours. Il était peut être temps de voir ce personnage pour que Josh regagne en intérêt. On va également retrouver Julia, son ex. Cette dernière apporte une nouvelle dimension à la saison.

Note : 7/10 et 5.5/10. En bref, ces deux épisodes de Being Human US étaient pour l'un solide et bien mené, pour l'autre assez moyen mais l'ensemble reste satisfaisant malgré tout.

Commenter cet article