Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Being Human US. Saison 3. Episode 8.

5 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-03-05-21h48m13s8.png

 

Being Human US // Saison 3. Episode 8. Your Body is a Condemned Wonderland.


Au fond, Being Human US nous prouve qu'elle est revenue au même point que l'an dernier. La dose d'espoir des débuts de la saison n'est qu'éphémère. Je ne m'attendais pas du tout à ce que cet épisode change totalement la direction de la saison de cette façon. Il se passe pas mal de choses et ce malgré l'épisode douloureux de la semaine dernière. Disons que j'ai eu beaucoup de mal avec Aidan notamment et son intrigue à rallonge qui ne faisait que ralentir la série dans sa lancée. Cette semaine, Aidan va se faire kidnapper par Liam ce qui va nous donner quelques séquences de torture. Sans pour autant que cela ne soit particulièrement jouissif (disons que j'en attendais un peu plus étant donné que Being Human US est une série qui a les moyens entre les mains de faire quelque chose de réellement fun avec ce genre de séquences), c'était tout de même intéressant. Liam sert enfin à quelque chose. Depuis qu'il a tué sa consoeur, il peut maintenant faire un peu ce qu'il veut et notamment faire du mal à Aidan.

Les motivations de Liam sont douteuses. C'est l'un des personnages les plus mystérieux que la série ait pu nous introduire et le moins que l'on puisse dire c'est que je l'aime bien. Enfin, je n'aime pas ce qu'il fait mais uniquement ce qu'il apporte à la série. Car au fond, il va mener Josh et Aidan dans une impasse. Si Josh risque bien de se transformer encore une fois en loup - ce qui était inévitable même si Being Human US avait gagné à ne pas redévelopper le passé surnaturel de Josh -, nous avons aussi Aidan qui est dans une bien mauvaise posture. Je suppose que tout cela va aller de mal en pis. Et j'aime bien cette idée. L'épisode est construit de façon à ce que l'on nous mène petit à petit à la fin, au point de non retour tout simplement. Cependant, je suppose qu'ils auraient pu insérer quelques séquences plus rythmées au début de l'épisode car il en manque cruellement à mon goût. Mais ce n'est pas le point fort de la série. Pendant ce temps, Sally est toujours plus ou moins mise à l'écart.
vlcsnap-2013-03-05-21h57m54s190.pngLe corps de Sally commence à se décomposer (ce qu'il fallait attendre quand elle perdait ses cheveux dans l'épisode précédent). Sauf que Sally n'est pas le seul revenant de cette histoire et forcément, nous allons découvrir qu'elle et Nick sont… des zombies. Being Human US tente peut être de surfer sur la vague du succès de The Walking Dead. Osé. Pourquoi pas après tout mais il ne faut pas que cela devienne ridicule car pour le moment c'est très borderline (l'histoire de Nick et des chats est glauque et assez loin de ce que je pouvais m'imaginer avec cette série). Mais Sally va aussi avouer la vérité à Max (le pauvre, il va finir par faire une crise cardiaque). Au final, ce nouvel épisode de Being Human US redonne un coup de fouet à la saison après le coup de mou de la semaine précédente. Cependant, ce n'est pas suffisant pour en faire un brillant épisode. J'en attendais un peu plus de la part de la série. Mais ce n'est pas grave, on verra bien comment les choses vont évoluer prochainement.

Note : 5/10. En bref, un retour de flammes intéressant.

Commenter cet article