Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Being Human US. Saison 3. Episodes 2 et 3.

3 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-02-03-15h03m11s3.png

 

Being Human US // Saison 3. Episodes 2 et 3. (Dead) Girls Just Want to Have Fun / The Teens They Are a Changin.


Maintenant que Josh et Sally n'ont plus de problèmes de créatures surnaturelles, Being Human US se concentre donc sur du drama purement humain et donc beaucoup plus proche de ce que nous, nous pouvons ressentir. Cependant, les conséquences sont assez intéressantes à exploiter. Notamment vis à vis à de Sally qui ne peut plus voir ses amis du passé au risque de les tuer. Puisque justement, les revoir va en tuer un. J'ai trouvé ça plutôt bien géré. Il faut bien avouer que j'aime bien le personnage de Sally. Elle va donc retrouver un ancien ami du lycée dénommé Trent et va passer une bonne soirée avec lui jusqu'à ce que le lendemain matin il décède, tout simplement. Bien que Being Human US joue les facilités, surtout sur la fin, je dois avouer que cet épisode était l'un des mieux écrit depuis un bon bout de temps. Je me souviens encore des épisodes confus et pourris par une complexification des histoires.

C'était inutile car ce que j'avais apprécié dans Being Human US au premier abord c'était la volonté de créer des histoires normales autour de créatures surnaturelles. De tenter de comprendre comment ils peuvent vivre dans le monde des êtres humains sans pour autant se créer trop de problèmes. Cette troisième saison avait débuté de façon un peu aléatoire, étant donné que je ne savais pas quoi attendre de la série. Et finalement, elle a trouvé le moyen de me satisfaire complètement avec ces deux nouveaux épisodes, beaucoup plus équilibrés, lisibles et passionnants. Sally va donc retrouver Trent dans le second épisode après l'avoir tué sans le vouloir en lui expliquant qu'elle était un fantôme auparavant et ainsi l'aider à aller de l'avant et donc rejoindre l'au delà. Le personnage de Sally était donc le plus intéressant de ces deux épisodes c'est certain mais Josh ne démérite pas dans le sens où sa relation avec Nora est toujours aussi touchante.
vlcsnap-2013-02-03-14h39m13s216.pngvlcsnap-2013-02-03-14h50m30s71.pngJosh aimerait bien passer au niveau supérieur avec elle, se marier tout simplement, surtout que maintenant il est devenu un être humain. Mais je ne sais pas ce qu'il faut attendre de la suite de cette relation dans le sens où ils se séparent petit à petit dans "(Dead) Girls Just Want to Have Fun" avant de se retrouver dans l'épisode suivant. Disons que la rencontre entre Nora et le père de Brynn et Connor (incarné par Xander Berkeley - The Booth at the End, Nikita -) n'était pas ce que j'ai préféré dans cet épisode bien évidemment, mais elle m'a rendu curieux. Cela permet d'introduire la suite de la saison de façon intelligente et surtout de créer des enjeux beaucoup moins complexe que l'an dernier. Je suppose que les scénaristes ont appris de leurs erreurs contrairement à ce que me laissait penser le début de la saison. Comme quoi, le premier épisode n'était que là pour clôturer ce que la série pouvait faire de beaucoup moins bon tout simplement. Et partir sur de nouvelles bases.

Reste encore à Nora et Josh à expliquer à Erin comment s'en sortir en étant un loup garou. Car ce n'est pas chose simple. En tout cas, Josh est maintenant quelqu'un de différent. Il est humain c'est sûr mais je pense que c'est d'autant plus intéressant que cela va lui permettre d'aider d'autres gens qui furent comme lui, dans le même cas. Enfin, les aventures d'Aidan restent comme toujours les moins passionnantes de la série. A l'instar de l'an dernier où ses flashbacks ou encore les moments où il était devenu un vrai accro au sang m'avaient déplu, alors bien évidemment Being Human US continue de me décevoir vis à vis de ce personnage. Je ne le comprends pas. Il y a du potentiel, mais celui ci n'est pas exploité. La série préfère noyer le personnage dans du grands n'importe quoi. Henry n'est pas un personnage intéressant et le fait qu'il soit lié à Aidan m'a beaucoup déplu. Le côté vampirique de Being Human US est finalement sa plus grande faiblesse comme le prouve à nouveau cette saison pour le moment.

Note : 5.5/10 et 5/10. En bref, deux épisodes permettant à Being Human US d'évoluer dans une direction plus intéressante et bien moins mal foutue et ennuyeuse.

Commenter cet article