Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Being Human (US). Saison 4. Episode 2.

26 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-21-19h14m08s107.jpg

 

Being Human (US) // Saison 4. Episode 2. That Time of the Month.


Cette semaine encore Being Human nous offre l’opportunité de voir quelque chose de différent dans cette série. Si le premier épisode n’était pas particulièrement réussi (mais pas mauvais non plus), celui ci était beaucoup plus efficace en jouant avec les nouveaux pouvoirs de notre amie Sally. Sally étant mon personnage préféré de la série, forcément cela va donner quelque chose d’assez amusant dans le genre alors qu’elle veut tenter de sortir Josh de sa détresse de loup garou. Dans cet épisode tout plus ou moins parvient à fonctionner et c’est aussi ce que j’aime bien dans Being Human, quand la série cherche à être réactive. En se concentrant sur les problèmes de Sally avec ses nouveaux pouvoirs, cela donne quelque chose de plus cohérent. La série n’a jamais été plus passionnante que quand elle se concentre sur ses héros ensemble, traitant des choses ensemble. Quand tout le monde a sa petite histoire dans son coin c’est tout de suite moins sympathique. Bien qu’il y ait ici et là de bonnes idées (notamment au travers de l’histoire qu’il y avait autour d’Aidan l’an dernier). La relation entre Sally et Josh, toujours aussi amicale fonctionne elle aussi très bien.

J’ai également bien aimé Sally qui tente d’être drôle face à Aidan et Susanna en pensant que cette dernière ne peut pas la voir alors que c’est tout le contraire. D’ailleurs, cela va emmener rapidement l’épisode dans une direction inattendu. Sally est une vraie pile électrique et c’est aussi ce dont Being Human avait besoin aussi tôt afin de s’assurer que le téléspectateur que je suis ne pense pas que la série fait sa saison de trop. Car pour le moment ils sont su encore une fois renouveler le genre tout en conservant un casting assez restreint. Je pourrais faire un parallèle avec Haven qui en quatrième saison a fait les choses complètement à l’envers. Cette autre série de Syfy n’a d’ailleurs jamais réussi à se renouveler ce qui n’est pas le cas de Being Human qui chaque année nous offre de nouvelles opportunités. La relation entre Aidan et Susanna est assez intéressante, notamment quand l’on découvre au détour d’un flashback que Bishop est celui qui a créé Susanna. Comme quoi, Bishop était vraiment de partout dans le monde des vampires.
vlcsnap-2014-01-21-19h17m42s207.jpgEt puis cela permet de revoir ce bon vieux Mark Pellegrino que j’aime beaucoup. Pourtant le flashback était particulièrement laid visuellement (mais ça c’est l’un des gros problèmes de Being Human de toute façon). Je me demande vraiment où va cette saison malgré le fait qu’elle tente pas mal de choses depuis le début de la saison. Il n’y a pas de direction précise mais l’inconnu peut parfois aussi devenir excitant et je pense que l’on est vraiment sur la bonne voie avec Being Human. En espérant que la suite de la saison soit du même acabit que cet épisode car ce serait à mon sens la meilleure saison de la série. Il ne faut pas qu’ils relâchent non plus ce qu’ils font avec Sally car pour le moment il s’agit du personnage qui tire tout le monde vers le haut avec ses histoire. Le problème d’ailleurs pour le moment cette année c’est Josh qui, dans le premier épisode, m’avait particulièrement plombé le moral.
Nora - « So in all the time we've known each other and all the time we've lived together, you could… »
Aidan - « It just kind of comes with the territory of being a vampire! There's not much I can do about that. »

Note : 6.5/10. En bref, un très bon épisode de Being Human.

Commenter cet article