Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Being Human (US). Saison 4. Episode 3.

3 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-02-03-01h42m27s55.jpg

 

Being Human (US) // Saison 4. Episode 3. Lil Smokie.


L’épisode précédent était très réussi et je cette saison 4 démarre bien mieux que les deux saisons précédentes. En plus de se renouveler totalement, la série s’offre l’occasion de s’amuser de façon assez intelligente au travers de tout ce que les personnages peuvent nous offrir de sympathique. Cette semaine ce n’était pas Sally le personnage le plus intéressant. En effet, j’ai largement préféré ce qui se passe avec Aidan et Kenny. Kenny, le jeune garçon malade qu’Aidan avait converti dans la saison précédente est de retour. Je dois avouer que j’ai eu des frissons de dégoût au moment où l’on voit son vrai visage au milieu de l’épisode. Je ne m’attendais pas du tout à ce que cela évolue dans ce sens là. De toute façon, Kenny ne peut pas finir gentil et Aidan va devoir le remettre dans le droit chemin. Le petit flash que Aidan a sur le moment où il avait transformé Kenny en vampire m’a touché. C’était ce que l’on peut attendre de la part de ce personnage et Being Human l’exploite à merveille. Je ne sais pas trop quoi attendre de la suite de la saison mais en tout cas, tout ce que la série fait me plait pour le moment et je pense que c’est le principal.

Le fait que Kenny veuille tuer Josh m’a surpris, mais la petite discussion que Kenny et Aidan ont dans les bois m’a beaucoup touché. Aidan est quelqu’un qui s’implique émotionnellement et cela fonctionne terriblement bien. Pourtant ce n’était pas gagné car je me souviens de la première saison. L’acteur n’était pas parfait à ce moment là dans mes souvenirs. Encore une fois, Sally qui est le personnage qui me plait le plus. Aussi bien dans la manière qu’elle a d’utiliser ses pouvoirs que tout ce qui va se passer autour d’elle (ce qui s’est passé avec cette petite fille ou encore la manière dont elle se débarrasse de Donna) que d’un point de vue plus dramatique. En effet, Being Human n’oublie pas de développer l’aspect plus touchant de la série grâce à la connexion émotionnelle que Sally peut avoir avec les autres. Et notamment avec Nora. Le seul problème dans tout ça c’est le fait que Nora guérie à mon sens beaucoup trop facilement. J’aurais aimé que cela ne fonctionne pas en plus du départ de Sally pour les années 60. Jusqu’à la fin et cette découverte sur le mur.
vlcsnap-2014-02-03-01h43m09s220.jpg
Josh - « Seriously, when's the administration going to catch on that you, me and Nora are like the worst nurses ever. Between the three of use we've taken like a combined 18 months leave in the last two years. »
Aidan - « Are you serious? »
Josh - « Yeah, thank God there's a nursing crisis in this country. »
Tout ce que Being Human tente de faire cette année est très différent des trois première saisons. Je me demande bien comment cela va pouvoir évoluer, surtout que le potentiel a beau être là mais je ne sais pas du tout à quoi m’attendre par la suite. La série peut faire tellement de bonnes et belles choses encore. Cet épisode se concentre donc sur les relations diverses que Being Human peut créer. Que cela soit la relation entre Aidan et Kenny ou encore entre Nora et Sally, sans parler de Josh et Aidan ou encore de Josh et Nora. Toutes ces petites relations forment quelque chose de cohérent car plus ou moins se recoupent la plupart des personnages au même endroit. J’ai maintenant hâte de voir le prochain épisode de cette série qui, il y a encore trois ans, était presque ennuyeuse et énervante à regarder.

Note : 6.5/10. En bref, du bon de partout. Cela fait plaisir.

Commenter cet article