Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Being Human (US). Saison 4. Episode 5.

15 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-02-13-02h06m55s220.jpg

 

Being Human (US) // Saison 4. Episode 5. Pack it Up, Pack it In.


J’ai trouvé assez décevant que cela soit aussi facile pour Kate de laisser tomber Aidan quand elle a appris qu’il est un vampire. J’aurais tellement aimé qu’elle trouve ça cool ou quelque chose de ce genre là. Peu importe mais pas ce que fait cet épisode. Aidan aimait suffisamment Kat pour avoir envie de lui dire la vérité, lui montrant ses yeux noir ce qui va forcément lui faire peur. Tout cela n’aura pas vraiment de suite puisque même s’il a pensé l’ensorceler afin qu’elle devienne l’amour de sa vie pour toujours, ce ne serait pas du vrai amour mais quelque chose qu’il aurait fabriqué. Et ce n’est pas ce que Aidan veut. Bien au contraire, il aimerait bien être aimé pour ce qu’il est réellement et par pour quelque chose d’autre. Et oui, la vraie vie ce n’est pas comme dans Twilight mon pauvre petit Aidan. Dommage pour lui et surtout pour nous car j’aurais cru qu’elle allait réellement bien l’encaisser. Et puis mince, j’aimais bien Kat. Double peine pour le téléspectateur. Mais c’est aussi une manière de nous montrer que tout n’est pas si facile que ça dans la vraie vie et que si l’on tombait amoureux de quelqu’un qui s’avère être un vampire, on aurait probablement la même réaction que Kat, peu importe ce que Twilight pouvait raconter. 

Aidan - « It’s a werewolf dance party ! »
Du coup, Kenny emmène Aidan se bourrer la gueule afin qu’il noie son chagrin. C’est terrible de se dire que Being Human ne voulait probablement pas que ce couple soit former alors que le téléspectateur que je suis en avait terriblement envie. Pendant ce temps, Josh et Nora vont rendre une petite visite à Andrew et Caroline, leurs nouveaux amis. Ce n’est pas là non plus ce que Being Human a le plus réussi cette année mais cela permet d’éviter de tourner en rond autour de Josh et Nora. J’ai l’impression depuis pas mal de temps maintenant que la série a plus ou moins tout dit sur ces deux personnages. Du coup, l’occasion est ici d’aller dans d’autres recoins de la série et d’aller visiter de nouvelles idées d’intrigues. Si pour le moment ce n’est pas très engageant, j’ai bon espoir que la suite puisse m’exciter un peu plus. Surtout que le potentiel de Being Human cette année est exponentiel. Les scénaristes ont fait un excellent boulot en donnant une toute nouvelle direction à la série.
vlcsnap-2014-02-13-02h12m17s109.jpgEt puis comme rien ne va dans le sens où tout le monde avait pu le prévoir, forcément Andrew va décider que la maison de Josh serait le parfait endroit pour organiser une petite réunion de loup garous. C’est mignon mais encombrant. En tout cas la réflexion d’Aidan que j’ai cité un peu plus haut était réellement amusante. Andrew et Caroline ne sont pas sans gêne et c’est ce que j’aime bien. Contrairement à Josh et Nora qui sont un peu trop mous à mon goût. Cet épisode était aussi l’occasion pour la soeur de Josh, Emily, de débarquer clean et sobre. Tout cela ne va pas forcément durer alors que Sally va voir Emily souffrir alors qu’elle avait l’envie d’ingurgiter de l’alcool. Peu importe, Being Human semble prendre un malin plaisir avec Sally cette année et le personnage nous le rend assez bien. Je trouve les nouvelles capacités de Sally aussi très intéressantes, permettant encore une fois de renouveler le genre en apportant au tout une nouvelle manière de raconter les choses. Sally peut revenir dans le passé et comprendre ce qu’il a pu se passer et surtout nous permettre de voir d’autres choses et les personnages dans d’autres circonstances.

Note : 5.5/10. En bref, même si cet épisode n’était pas aussi bon que le précédent il nous réserve malgré tout son lot de bonnes choses.

Commenter cet article