Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Being Human (US). Saison 4. Episode 6.

20 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-02-19-02h15m38s92.jpg

 

Being Human (US) // Saison 4. Episode 6. Cheater of the Pack.


Je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à ce que cet épisode débute avec Robbie débarque afin de demander à tous les locataires de la maison de tout simplement déguerpir. C’est quelque chose qui devait arriver et qui va permettre à tout le monde de se poser une question : et s’il était temps pour tout le monde de se trouver un chez soi ? En effet, Josh suggère que lui et Nora déménagent et se trouvent un lieu où ils pourraient vivre tous les deux. Bien entendu, on sait très bien que ce n’est pas le moment pour séparer tous les personnages étant donné que la série a encore des jours devant elle (je ne vois pas pourquoi elle ne serait pas renouvelée pour une saison 5 d’ailleurs, surtout que les audiences ne sont pas si mauvaises que ça par rapport à la saison précédente). Pour en revenir à cet épisode, il pose tout un tas de bonnes questions mais je me demande vraiment comment cela va évoluer. L’épisode nous permet aussi de revenir dans le passé grâce au don de Sally. Cette dernière va nous permettre de comprendre d’où vient le problème avec Robbie et pourquoi il semble aussi rancunier vis-à-vis de Sally.

Sans pour autant changer grand chose cela nous permet aussi de mieux comprendre qui était Sally par le passé. Petit à petit l’épisode cherche ici à nous faire comprendre pourquoi Robbie est comme ça et surtout pourquoi il ne s’entendait pas très bien avec Danny. Le moment le plus inattendu est certainement celui où Robbie meurt électrocuté par l’esprit de la maison comme si nous étions dans Destination Finale. Sally n’était pas là pour le sauver et forcément, tout cela nous emmène dans une direction plus émotionnelle. Je n’ai pas versé de larme pour Robbie, peut-être parce que ce personnage n’a jamais été très important dans la série, mais je dois avouer que cela fait son petit effet. C’était tellement horrible pour Sally. La pauvre, elle ne méritait vraiment pas ça. Surtout qu’elle commençait enfin à comprendre son frère. L’autre intrigue importante de l’épisode est la relation entre Josh et Nora. Si Josh suggère à Nora de quitter Boston, c’est uniquement à cause de Wendy. L’histoire se complexifie donc pour le couple et je ne m’y attendais pas du tout.
vlcsnap-2014-02-19-02h15m05s19.jpgPour ce qui est d’Aidan, je dois avouer que j’ai adoré la fin. Le fait qu’il replonge permet aussi de voir à quel point les vampires sont des créatures incontrôlables et leur instinct reprend toujours le dessus à un moment ou à un autre. Je n’aurais jamais cru que Being Human puisse aller dans cette direction là avec le personnage après lui avoir déjà fait subir tout un tas un choses mais en tout cas, c’est bien fichu. Surtout que Being Human tente aussi de jouer autour de la relation entre Aidan et Susanna. Cette dernière a une place que j’apprécie tout particulièrement. Les scènes dans le bar ont beau être simplistes comme tout, elles n’en restent pas moins assez jouissives. Cela permet aussi à l’épisode de sortir de sa torpeur déprimante. Tous les deux (avant la fin de l’épisode) apportent donc un peu de légèreté bienvenue. Finalement, ce nouvel épisode apporte pas mal de bonnes choses pour la suite de la saison et ce du point de vue de tous les personnages de la série. Je suppose maintenant que le prochain épisode mettra à nouveau en avant le groupe et ce ne serait pas de refus.

Note : 6/10. En bref, un épisode réussi jouant avec tous les personnages et des intrigues passionnantes. Cette saison 4 est en train de devenir la meilleure de la série.

Commenter cet article