Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Believe. Saison 1. Episode 12. Second Chance.

16 Juin 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Believe

vlcsnap-2014-06-16-15h22m49s122.jpg

 

Believe // Saison 1. Episode 12. Second Chance.
SERIES FINALE


Et voici comment s’achève la première et unique saison de Believe. Je me demande si une seconde saison est vraiment nécessaire dans le sens où j’ai l’impression que les scénaristes ont su conclure en grande partie l’histoire de la saison et de la série. A l’issue de l’épisode précédent, Danni entrait dans une forme de rage assez étonnante sauf que tout cela n’a pas été bien exploité dans cet épisode. Il y a de la tension, des moments où l’action se fait réellement ressentir, mais je ne peux m’empêcher de penser que la série a rendu le tout un peu trop mollasson à mon goût. Le problème c’est peut-être que Danni n’était finalement pas si méchante que ça. Cette grande tornade de feu à l’issue de l’épisode où elle va détruire Orchestra était une bonne idée, notamment afin de conclure l’histoire de la série de façon logique et efficace mais ce n’est pas suffisant. On n’a pas vraiment eu droit à de grands face à face entre Danni et les autres personnages. Que cela soit avec Bo, celle qu’elle voulait détruire, ou encore avec les autres comme Winter ou encore Skouras. C’est bien la preuve que Danni n’est peut-être pas la méchante dont Believe pouvait tout simplement rêver. Car il y avait largement de quoi faire à mon humble avis.

Notamment du point de vue de Skouras. Tout comme Winter et Channing, il se retrouve au fond de l’épisode sans réellement montrer de plu-value. C’est l’erreur que font beaucoup de séries, introduire des méchants qui ne sont peut-être pas totalement méchants et qui vont par la suite se retrouver dans un camp différent car ils ont créé quelque chose qu’ils ne contrôlent plus. Avant de redevenir des méchants je suppose. S’il y avait eu une seconde saison, je me demande ce qu’il serait advenu de Skouras. Ce dernier ne sert plus à grand chose à l’issue de la saison et je préfère largement ce que Believe tente de faire avec la relation entre Bo et Tate. Cette relation mignonne comme tout donne droit à tout un tas de scènes plus efficaces les unes que les autres. Tout au long de l’épisode (enfin, en grande partie), Bo et Tate tentent de créer des liens de père et fille sans se soucier du reste car la grande bataille de l’épisode ce n’est pas celle de Bo et de Tate pour ces deux personnages. Bien au contraire, c’est celle d’Orchestra et cie. Bien évidemment que tout le monde va se retrouver d’ici la fin de l’épisode sans réellement parvenir à créer quoi que ce soit d’efficace autour des personnages. J’ai l’impression par moment que Believe se moque un peu de nous.
vlcsnap-2014-06-16-15h40m53s209.jpgLa faute n’est pas celle des personnages mais des scénaristes qui n’ont pas toujours su quoi faire de leurs personnages et qui les ont alors trainés un peu de partout. On ne distingue donc plus trop grand chose dans cette fin de saison, surtout depuis le revirement de situation autour de Skouras et Winter dans l’épisode précédent. On sent que cela a peut-être fait plus de mal que je ne pensais le changement de showrunner en cours de route. Surtout que la série était allée dans une direction plutôt sympathique dans son ensemble. Mais la plus grosse déception ce n’est peut-être pas ça mais le fait que les scénaristes n’aient pas su capitaliser sur les personnages qui sont Bo et Tate. Leur relation est beaucoup plus intéressante que toute la mythologie de la série. C’est bel et bien la preuve que Believe aurait pu faire un joli drama autour de ces deux personnages dans la vie de tous les jours où Tate serait là pour tenter d’aider Bo à canaliser ses pouvoirs. Je ne dis pas qu’ils ne pouvaient pas faire des trucs un peu plus funs et fous mais d’un autre côté on perd au fil des épisodes ce qui faisait plus ou moins l’authenticité de la saison et de la série. Dans ce sens, je crois que Touch était légèrement mieux fichue.

Note : 4.5/10. En bref, une fin de saison plus ou moins bazardée.

Commenter cet article