Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Believe. Saison 1. Episode 3. Origin.

25 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Believe

vlcsnap-2014-03-25-00h32m22s62.jpg

 

Believe // Saison 1. Episode 3. Origin.


Ce que je trouve dommage dans Believe c’est le fait que la série délivre généralement une bonne demi-heure de produit particulièrement ennuyeux et inutile et une bonne dizaine de minutes assez sympathiques et parfois même particulièrement efficaces. Toute la course poursuite par exemple clôturant cet épisode était particulièrement efficace et ce même si au fond elle ne dure pas bien longtemps. Peut-être est-ce un problème d’argent pour NBC. Tourner en extérieur a un prix de toute façon, surtout à New York (et ce même si NBC aime beaucoup cette ville vu qu’elle y tourne quelques unes de ses fictions chaque année). Peu importe ce n’est pas très intéressant de toute façon. Du coup, j’ai beaucoup aimé cette fin d’épisode où Bo a aussi l’occasion de montrer qu’elle a des pouvoirs. Car depuis le début de Believe, la petite n’a pas montré très souvent qu’elle avait des pouvoirs. Tout cela à mon plus grand regret dans le sens où j’aurais aimé en voir beaucoup plus. Cette semaine Bo et Tate sont donc coincés à Manhattan. Il y a pire comme endroit mais il vont aussi faire la rencontre d’une femme assez riche (incarnée par Shohreh Aghdashloo - vu dans Grimm -).

C’était loin d’être ce que Believe a délivré de mieux. Mais c’est l’occasion parfaite pour la série de montrer qu’elle peut aussi entrer dans une mécanique un peu plus procédurale. Je sens donc qu’à chaque personne que Bo et Tate vont rencontrer, il y aura toute une histoire de ce genre là. Un peu comme dans Touch sauf que Touch avait réussi à dissocier les intrigues des unes et des autres sans vouloir à tout prix les connecter en les faisant se rencontrer. Il n’y avait qu’un simple lien (un truc que Tim Kring a d’ailleurs complètement abandonné dans la saison 2 de sa série). Mais pour en revenir à Believe, mon personnage préféré ce n’est pas Bo ou Tate c’est Skouras. Kyle MacLachlan a une tête de méchant que j’aime beaucoup et forcément, cela colle très bien pour l’univers de la série. Son personnage est aussi celui qui a le droit à le plus de développement. mais j’ai l’impression qu’avec cet épisode la série commence à faire enfin évoluer l’intrigue. Je me demande si les scénaristes ont enfin appris qu’ils avaient une série entre les mains mais le potentiel est un peu mieux exploité. Du point de vue de Skouras.
vlcsnap-2014-03-25-00h16m46s178.jpgNotamment quand on apprend le lien qu’il y a entre lui et Bo ou encore ce qu’il recherche réellement. Cela ressemble là aussi assez à Touch. Mais pourtant, cette dernière avait aussi des bons côtés. Que cela soit dans la première ou accessoirement dans la seconde saison. S’il y a du potentiel pour faire encore plus de choses autour de Believe, je dois avouer que j’ai peur de la suite. La série ne semble pas toujours savoir comment faire évoluer Bo et Tate par exemple. Leur relation stagne énormément. C’est tellement dommage. Mais étant donné que Bo et Tate ne sont pas les personnages les plus passionnants, surtout qu’ils ne sont pas vraiment liés au titre de l’épisode sensé nous annoncer que l’épisode va revenir aux… origines. On suppose donc que l’on rencontre la mère de Bo mais je dois avouer que je ne sais pas vraiment où est ce que tout cela nous emmène. Où est-ce que cette femme est passée ? Pour le moment on n’en a aucune idée. Mais je ne peux pas reprocher à Believe de faire de la rétention d’information dans le sens où elle parvient à très justement nous délivrer suffisamment de choses à chaque nouvel épisode.

Note : 5/10. En bref, l’évolution de Believe est intéressante mais la série manque encore de pep’s.

Commenter cet article