Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Believe. Saison 1. Episode 6. Sinking.

16 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Believe

vlcsnap-2014-04-15-01h11m59s223.jpg

 

Believe // Saison 1. Episode 6. Sinking.


Je n’aurais vraiment jamais cru pouvoir trouver Believe aussi sympathique après le pilote particulièrement laborieux de la série. Cela reste une série médiocre mais je ne sais pas pourquoi, je commence à la trouver touchante et charmante comme tout. Il faut dire que cet épisode fait du très bon boulot autour du personnage de Tate. En rendant celui-ci beaucoup plus humain et touchant, en l’éloignant aussi de son passé grâce à Bo. Tout cela fonctionne terriblement bien et résulte aussi d’une volonté de la part de la série d’aller plus loin en faisant évoluer son personnage. Bo doit être protéger, il y a une conspiration industrielle avec Skouras derrière, mais ce n’est pas tout il y aussi Tate là dedans et ce personnage doit aussi grandir. La manière dont son regard croise celui de Bo au moment de mettre un homme en joue était intelligent. On sent ici que la relation entre Tate et Bo à changer Tate. Peut-être aussi Bo mais cette dernière a tout de même été très bénéfique pour son évolution. Jake McLaughlin parvient même à devenir beaucoup plus touchant et les émotions sont font évoluer Believe. C’est en tout cas ce que j’ai pu ressentir avec cet épisode.

Cette semaine, Believe se retrouve donc chez lui, là où tout a commencé pour lui et surtout ceux qui l’on accusé de meurtre. L’action est là et cela permet aussi de changer un peu la dynamique de la série qui, lors des trois épisodes précédents, pouvait devenir déjà redondante. Je préfère quand une série comme celle-ci joue avec ses personnages et nous envoie ailleurs. L’issue de l’épisode où tout le monde se rend compte de la vraie identité de Tate était un très joli moment. Surtout qu’au delà de l’action que l’épisode nous propose, celui-ci creuse un peu plus loin. Car le but est clairement de nous prouver toute l’utilité de Tate. Je suis cependant un peu plus perplexe pour ce qui est de Winter et de Channing. Ces deux personnages semblent être là par pure convenance et je trouve ça particulièrement problématique. Surtout que Believe aurait certainement pu mieux les intégrer dans la fuite de Bo et cie. Cela n’engage que moi bien évidemment. Si la lâcheté des scénaristes peut se ressentir, je trouve que cette semaine Skouras n’était pas aussi passionnant que les semaines précédentes. Disons qu’il manque quelque chose au personnage et à son histoire.
vlcsnap-2014-04-15-01h08m42s48.jpgCela m’a encore une fois un peu trop rappelé les heures sombres de Touch. On s’intéresse donc cette semaine à un jeune télépathe nommé Sean qui pourrait potentiellement l’aider dans ses recherches. Ce personnage, incarné par Owen Campbell (Boardwalk Empire, Le Monde de Charlie) n’apporte pas suffisamment de matière sur la table pour devenir réellement intriguant ou même intéressant. Du coup, le téléspectateur que je suis s’est légèrement ennuyé. J’attendais à chaque fois que l’on revienne sur Tate. Finalement, Believe évolue encore et toujours et donne donc la parole à Tate cette semaine. C’est une très bonne idée même si au fond je demande encore à voir sur la longueur. Car cette série a beau me faire miroiter tout un tas de belles choses depuis quelques épisodes, je pense qu’elle a encore énormément de faiblesses d’un point de vue scénaristique. C’est un château de cartes qui pourrait se retrouver complètement ravagé du jour au lendemain. Enfin, c’est ce que je pense. Mine de rien, Tate m’a beaucoup touché et je pense que c’est avant tout ce que je vais retenir.

Note : 6/10. En bref, Believe grandie et fait évoluer ses personnages.

Commenter cet article