Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Best Friends Forever. Saison 1. Pilot.

22 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

19738261.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110516_102934.jpg

 

Best Friends Forever // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Je me souviens quand j’avais vu les petits trailers de NBC il y a de ça presque un an maintenant et j’avais été surpris dans le bon sens du terme. Mais après avoir vu ce pilote ce n’est plus totalement le cas. Je n’ai pas spécialement aimé ce premier épisode de Best Friends Forever, car cette série aurait pu être bien mieux. Si l’on sent l’alchimie entre Jessica et Lennon, Joe fait tâche alors qu’il était un élément intéressant des trailers (mais le changement d’acteur n’a sûrement pas aidé).  Adam Pally était très bon dans le trailer, et son remplaçant est plus que décevant. C’est un petit nouveau mais bon, on ne peut pas être bon de partout non plus. Best Friends Forever livre donc un pilote assez moyen, voire parfois pas drôle. Encore une fois, ce qui sauve ce premier épisode c’est Jessica et Lennon, car leur amitié respire la sincérité et du coup, on y croit mais tout est plus ou moins trop édulcoré. Sans compter sur les gémissements de Jessica quand elle pleure qui sont tout simplement insupportable. Sérieusement, faites là taire. J’en peux plus. Alors à l’instar de Bent cette comédie n’engage pas à grand-chose étant donné qu’elle n’a que 6 épisodes dans les stocks pour une diffusion bouche trou sur NBC mais contrairement à Bent, celle-ci n’est pas une comédie dont j’apprécierai le renouvellement.

 

Jessica et Lennon, les meilleures amies du monde, vivent loin l'une de l'autre. Quand Jessica reçoit les papiers du divorce, elle part pour New York et s'installe chez Lennon. Il n'en faut pas beaucoup pour que les deux femmes retrouvent leurs vieilles habitudes. Face à ces retrouvailles, Joe, le petit-ami de Lennon, se sent exclu. Il essaie de se montrer compréhensif, mais très vite, il devient un étranger dans sa propre maison. Et quand sa nouvelle colocataire le découvre nu par accident, cela n'arrange pas les choses.
Jessica tente de renouer avec sa vie de célibataire d'antan, reprenant contact avec de vieux amis, comme Rav, qui pourrait bien avoir des sentiments pour elle. Elle ne l'a pas revu depuis qu'il a frappé son futur ex-mari le jour de leur mariage.

19738287.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110516_103314.jpg

Pourtant le cast n’est pas spécialement mauvais (je parle des deux actrices principales car le reste est pas bon). Entre Jessica St Clair (vu dans Worst Week ou encore In the Motherhood elle était l’été dernier au cinema dans Mes meilleures amies) qui est assez cool sauf pour ses gémissements dont je vous parle plus haut et qui me donnent de l’urticaire, mais également sa BFF Lennon Parham (meilleure amie de Jessica dans la vraie vie, elle a été vu dans Parents par Accident ou encore Confessions d’une accro au Shopping) qui est plus posée et cool. En même temps, il n’y avait pas de raison de ne pas l’être. D’un côté Jessica c’est la folle de service, qui débarque et tente de mettre du piment dans la vie de sa meilleure amie. Et de l’autre Lennon, la petite femme rangée qui n’a pas grand-chose à raconter car sa vie est misérable. Enfin, la vie des deux personnages l’est mais je préfère tempérer avec celle qui est en couple et celle qui ne l’est pas. Le seul moment vraiment bon de ce pilote c’est toute la running story autour de la bague de Joe et du cadeau final lors du dîner que Joe offre à Lennon. Mais là aussi le potentiel était tellement limité.

 

En effet, Luka Jones (vu dans un épisode de How I Met Your Mother l’an dernier, pas mémorable) incarne un Joe à la limite du sortable. Ce personnage manque de finesse et dédramatique un peu trop les situations en jouant au gros blasé de la vie (et son fauteuil gonflable était là aussi un truc horripilant, mais vraiment). Les discussions manquent donc de saveur et de piment, alors que l’on est sensé avoir une comédie sur deux meilleures amies. Finalement on se retrouve avec des meilleures amies au milieu d’un truc qui ne sent pas la bonne comédie. Le potentiel était là, mais il est ruiné en un rien de temps. Les situations qui sont sensées être drôle manque de forme, et surtout d’envergure. On a l’impression que tout ça a été écrit un peu trop vite, à la hâte, sans vraiment se poser une question : ok on est BFF dans une série et dans la vie, mais est ce que cela intéresse les gens nos aventures ? Et surtout : est ce que c’est drôle ? Moi je n’ai pas ri, peut être souri niaisement une ou deux fois juste pour faire plaisir aux actrices et scénaristes de la série.  Chaque année dans les comédies il y a toujours des bêtes noires et BFF en fait partie. Elle rejoint Suburgatory, I Hate My Teenage Daughter ou encore Work It dans les comédies déception de l’année…

 

Note : 3/10. En bref, je donne quelques points par l’amitié de Jessica et Lennon, mais voilà… c’était vraiment pas super.

Commenter cet article

#SaveNBC 22/03/2012 10:56


De toute manière, je pense que BFF est vouée à l'échec avant même sa diffusion donc quelle soit mauvaise ou non, elle fera un petit tour et puis s'en va comme beaucoup de sitcoms chaque année sur
NBC ^^ Elle a au moins la chance de ne pas être relégué à l'été, c'est déjà ça de pris...